S’abonner au mag
  • France
  • Ligue 1
  • 28e journée

En direct : Monaco – Sochaux (2 – 1)

Par
En direct : Monaco – Sochaux (2 – 1)
-

À jouer

Bon les junkies, on se quitte sur un début d’embrouille dans le rond central entre monégasques et sochaliens. Hervé Renard n’a toujours pas digéré l’expulsion de Jordan Ayew. Bonne soirée!

L’AS Monaco aura eu peur jusqu’au bout malgré un match globalement bien maîtrisé. Mais il manque toujours ce côté tueur aux hommes de Ranieri. C’est sans doute ce qui les sépare encore du Paris Saint-Germain.

C’est terminé au Stade Louis II! Victoire de l’ASM contre Sochaux (2-1).

Carton jaune pour Layvin Kurzawa. Menu biscottes depuis dix minutes à Monaco.

Quatre minutes de temps additionnel à Louis II.

Ca chauffe dans la surface de Subasic! Les Sochaliens y vont à corps perdu quitte à laisser des espaces derrière et ce n’est pas loin de fonctionner pour le moment.

Changement pour Monaco. Lucas Ocampos remplace Valère Germain pour les derniers instants de la partie.

Carton rouge pour Jordan Ayew qui réagit mal à un tacle appuyé d’un Monégasque en se faisant justice aussitôt. Renard fou de rage, se fait réprimander par M.Lesage.

Changement pour Monaco. Nabil Dirar remplace James Rodríguez.

BUT POUR SOCHAUX! Il est signé Edouard Butin qui permet aux siens d’y croire grâce à un flair et un tir de renard.

Changement pour Sochaux. Marco Ilaimaharitra remplace Mickaël Malsa.

Ayew, encore et toujours!!! Le joueur prêté par l’OM réalise un très bel enchaînement contrôle orienté-frappe dans la demi-lune, mais Subasic gagne une fois de plus son duel face à Ayew.

Changement pour Monaco. Andrea Raggi remplace Fabinho auteur d’un bon match.

Changement pour Sochaux. Edouard Butin remplace un Roy Contout complètement démotivé.

Depuis cinq minutes, tous les Monégasques jouent comme Berbatov: en marchant.

L’AS Monaco est clairement au-dessus de Sochaux depuis le deuxième but. Les hommes de Claudio Ranieri conservent le ballon sans se précipiter et obligent les Lionceaux à presser et donc se découvrir.

Concours de balles piquées entre Joao Moutinho et James Rodriguez.

Réaction imminente d’Ayew qui s’offre un festival dans la surface monégasque avant de frapper dans un angle fermé. Le tir est cadré mais Subasic a bien fermé son but.

Oh le raté d’Isimat-Mirin! Le défenseur central, monté suite à un corner en faveur de son équipe, bénéficie d’un centre parfait de Joao Moutinho et reprend le ballon de la tête aux six-mètres, mais il trouve le poteau. C’est chaud pour Yohann Pelé!

KURZAWAAAA! Magnifique enchaînement amorti de la poitrine-reprise de volée en cloche. Le ballon ne retombe malheureusement pas assez tôt et échoue juuuste au-dessus des cages de Pelé.

Ouuuuh la faute de main de Subasic pas loin de coûter un but aux siens. Sur un très beau centre de Marange, le portier Monégasque se troue et laisse filer le ballon devant ses cages. Heureusement pour lui, aucun sochalien ne guettait pour pousser le cuir au fond des filets.

BAKAMBU DEJA DANGEREUX! Moment de flottement dans la défense de l’ASM qui profite à l’attaquant Sochalien, dos au but. Il parvient à se retourner à 5-6 mètres des buts de Subasic mais sa frappe est trop faible pour tromper le portier adverse.

Changement pour Sochaux. Cédric Bakambu remplace Thierry Doubai.

La réaction de Jordan Ayew. Le frère d’André tente à nouveau sa chance hors de la surface. Cette fois-ci c’est cadré, mais trop mou pour inquiéter Subasic.

James Rodríguez transforme le pénalty, plein de sang-froid. Monaco se met à l’abri au moment où Sochaux se montrait le plus menaçant.

Pénalty pour Monaco! Magnifique contrôle orienté de Dimitar Berbatov dans la surface, qui se fait faucher avant de pouvoir tirer.

Quel raté de Jordan Ayew, qui, quasiment seul à l’entrée de la surface, opte pour un pointu-extérieur dégueulasse. Le ballon s’envole dans le ciel monégasque…

Superbe tacle autoritaire de la part de Ricardo Carvalho, qui empêche Jordan Ayew de s’infiltrer dans la surface monégasque.

Premier avertissement pour l’ASM en ce début de deuxième période. Roy Contout bénéficie de deux contres favorables pour entrer dans la surface et gagner un corner. Corner sur lequel Corchia hérite du ballon avant de frapper. Mais Subasic capte tranquillement la balle.

Début de la deuxième mi-temps! Sochaux donne le coup d’envoi.

Vous pouvez aussi ne regarder que la passe de James Rodriguez pour Kurzawa sur l’action du but monégasque. Au choix.

Vous avez un quart d’heure pour mater les buts des autres matchs de la soirée. On se retrouve après.

C’est la mi-temps à Louis II. Le but de Dimitar Berbatov en début de match permet à Monaco de faire la course en tête. Les Sochaliens se sont ensuite réveillés et son passés tout près de l’égalisation via Roy Contout. Autant dire que l’ASM ferait bien de tuer rapidement le match en deuxième période.

Non, vous ne rêvez pas. Jérémy Toulalan vient d’éliminer trois joueurs en une accélération. C’est le Brésil.

Et un drop de plus pour James Rodriguez qui prend sa chance de loin. Une frappe qui traduit bien l’incapacité des Monégasques à entrer dans la surface des Lionceaux depuis quelques minutes.

Carlao et Germain sont au sol après un duel aérien qui s’est conclu sur un « tête contre tête » sanglant. Et contrairement aux apparences, le crâne de Valère Germain est plus solide que celui de Carlao.

Autant les 25 premières minutes étaient rythmées et intéressantes, autant là, on se fait un peu chier depuis dix minutes.

Analyse tactique: Sochaux mise sur le jeu long pour emmerder la défense monégasque. Voilà, c’est tout pour la palette en 2D.

Sochaux est monté d’un cran depuis le poteau de Contout, qui semble avoir calmé les ardeurs monégasques. Petits joueurs, les hommes de Ranieri?

IL SUFFISAIT DE PARLER! Enorme boulot de Jordan Ayew sur le côté gauche, qui fixe la défense monégasque avant d’adresser un bijou à Contout. L’attaquant sochalien contrôle parfaitement le ballon dans la surface avant de frapper et de trouver le poteau. Pas de bol pour Renard et ses hommes.

Sochaux a beaucoup de mal à se montrer dangereux dans le jeu. Et même quand ils obtiennent des coups-franc et des corners, les Lionceaux n’arrivent pas à menacer réellement Subasic.

James Rodriguez rapporte 3 points de plus au XV de France…

Carton jaune pour Carlão pour un très vilain tacle sur James, qui obtient un excellent coup-franc aux abords de la surface. C’est d’ailleurs le Colombien qui va s’en occuper.

On parle de Berbatov, mais Joao Moutinho réalise aussi un bon début de match. Comme toute l’équipe en fait.

Valère Germain, encore de la tête!! Sur un corner très bien tiré par James, l’attaquent de l’ASM s’impose dans les airs mais ne parvient toujours pas à cadrer.

Obbadi!! Très bien servi à l’entrée de la surface par Dimitar Berbatov, Mounir Obbadi tente une frappe en « feuille-morte » et n’est pas très loin de réussir son coup! Yohann Pelé a eu chaud…

Valère Germain!!! Magnifique centre de Layvin Kurzawa sur la tête de l’attaquant monégasque. Le ballon échoue hors du cadre.

Les Monégasques en rajoutent une couche sur contre. James Rodriguez trouve Germain sur la gauche, mais l’attaquant foire ensuite son centre en direction de Berbatov. Dommage.

Le Bulgare est à l’origine et à la conclusion de l’action. Au début en sortant un décalage de génie et à la fin, en renard, à la réception d’un centre tendu devant les buts de Pelé.

BUT. Berbatov. Trois, quatre ballons touchés maximum, déjà un pion, et beaucoup de classe…

James Rodriguez tente directement sa chance mais Yohann Pelé boxe parfaitement le ballon et dégage ainsi les siens.

Bonne récupération de Joao Moutinho qui trouve ensuite James. Le Colombien obtient un coup-franc intéressant à l’angle-droit de la surface sochalienne.

C’est parti à Monaco. Les hommes de Ranieri donnent le coup d’envoi!

Les joueurs sont sur la pelouse du Stade Louis II, le coup d’envoi est proche.

Synopsis: Le PSG a giflé le SC Bastia cet après-midi (0-3) et compte 11 points d’avance sur son dauphin, Monaco. Face aux hommes de Ranieri, ceux d’Hervé Renard sortent la tête du trou (3v, 1n et 1d sur les cinq derniers matchs) et se mettent à rêver du maintien. Opposition intéressante en perspective, donc.

Salut les hooligans, plus que 15 minutes d’attente avant le coup d’envoi de ce Monaco-Sochaux. L’ASM doit absolument gagner pour le suspens. S’il y en a encore…

Par

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
  • Ligue 1
  • J22
  • Brest-OM
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Nantes-PSG (0-2)
Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine