S’abonner au mag
  • Angleterre
  • Community Shield

En direct : Arsenal – Liverpool

Florian Lefèvre
En direct : Arsenal – Liverpool
-

À jouer

Victoire d’Arsenal au bout de la séance de tirs au but. Auteur d’un superbe pion en début de match – avant l’égalisation de Minamino -, Aubameyang aura donc marqué le tir au but décisif qui offre un deuxième titre en l’espace d’un mois aux Gunners. Décevant, Liverpool ne méritait pas mieux que cette défaite en ouverture de la saison 2020-21.

TAB : Aubam’ ouvre son pied et trouve le petit filet !!! ARSENAL REMPORTE LE COMMUNITY SHIELD !!!

TAB : David Luiz et Jones marquent. Balle de match pour Aubameyang.

TAB : Minamino réduit le score en bourinant dans l’axe, 3-3.

TAB : Soares donne l’avantage à Arsenal !

TAB : BREWSTER FRAPPE LA BARRE !!! AVANTAGE ARSENAL !!!

TAB : Encore un contre-pied, signé Fabinho, 3-2 Liverpool.

TAB : Nelson répond à Salah. Contre-pied. 1-1.

TAB : BOOOM ! Salah croise sa frappe en force ! Le gardien est pris à contre-pied.

TAB : Liverpool va commencer à tirer. Et c’est Salah qui s’avance devant Martínez.

Fin du temps réglementaire, place directement à la séance de tirs au but entre Liverpool et Arsenal.

Buvez un coup, ça va être épique !

Changement pour Liverpool. Rhian Brewster remplace Georginio Wijnaldum.

3 minutes en plus pour aller chercher la victoire, sinon on va se régler ça aux pénos.

Liverpool tremble en ces dernières minutes ! Mais heureusement pour les siens, Virgil van Dijk ne lâche pas Aubameyang d’une semelle.

Joseph Willock manque le cadre !

Seul dans la surface pour reprendre un centre parfait de Soares, l’international espoirs anglais saute au moment moment et ne parvient pas à trouver le cadre de la tête.

Bon, bah, on se rapproche d’une séance de pénos. Hâte de voir la panenka de Minamino.

Changement pour Liverpool. Curtis Jones remplace Roberto Firmino.

Sead Kolasinac remplace Kieran Tierney.

Reiss Nelson remplace Eddie Nketiah.

Changement pour Arsenal. Joe Willock remplace Bukayo Saka.

MARTÍNEZ SAUVE ARSENAL !

Le portier remporte son duel avec Mané, qui avait pris la défense à revers.

Les deux entrants font la différence côté Liverpool.

Et quel plaisir pour les oreilles d’entendre ces 4 syllabes : « Mi Na Mi No ».

La muraille Martínez n’a rien pu faire, il s’est fait allumer par le Japonais à bout portant, après une combin’ avec Salah.

1-1 à un quart d’heure de la fin.

Si l’on en reste à ce match nul, on ne se dirige pas vers une prolongation, mais directement vers une séance de tirs au but.

OUI MINOT ! Liverpool égalise grâce à son joker Takumi Minamino !

Cédric Soares, il a un sosie en Ligue 2, mais impossible de retrouver son nom ! Les suiveurs de la BKT, vous l’avez ?

Saka face à Wijnaldum dans la surface : l’ailier déborde mais le Néerlandais contre sa frappe en corner.

Mikel Arteta applaudit ses troupes depuis le bord de touche. Mais son milieu de terrain commence à tirer la langue.

Le Japonais Takumi Minamino n’a ni la puissance d’un Yerry Mina, ni la formation d’un minot de l’OM. Arrivé à Liverpool en janvier dernier, il a 25 ans et a passé cinq saisons au Red Bull Salzbourg.

Naby Keïta remplace James Milner, qui venait de prendre une biscotte.

Changement pour Liverpool. Takumi Minamino remplace Neco Williams.

@ThisIsAnfield, Klopp t’a entendu !

Changement pour Arsenal. Cédric Soares remplace Héctor Bellerín.

Du sang neuf s’apprête à entrer sur la pelouse.

Martínez, carajo !!!

Cette fois, le portier argentin s’impose dans les pieds de Sadio Mané.

Virgil van Dijk prend le meilleur sur la défense à la réception d’un corner de Milner, mais son coup de casque file très loin de la cage.

La malédiction sofootienne est au fond de la poche d’Emiliano Martínez, pour l’instant.

Bobby Firmino allume une frappe enveloppée à l’entrée de la surface, ça frôle le cadre.

Toujours pas de tir cadré à l’actif des Reds, god damn it !

James Milner tacle en retard le meilleur joueur égyptien du jour sur la pelouse : Mohamed Elneny.

Tiens, un 148e centre d’Andrew Robertson. Mais personne dans la surface pour s’en saisir.

On prend les mêmes et on y retourne ! Encore 4 buts de Liverpool et @LeLoha tient son prono.

À la mi-temps, Arsenal mène 1-0. Liverpool avait bien commencé, mais les Gunners ont rapidement pris l’avantage grâce à un bijou d’Aubameyang. Derrière, les Reds n’ont jamais vraiment porté le danger sur le but adverse, malgré une kyrielle de centres. On attend mieux après le break.

Arsenal termine assez fort la première période, en enchaînant les coups de pied arrêtés.

Aubameyang vient d’inventer la remise « aile de pigeon » sur coup franc. Il est fort, le bougre.

Hop, le petit pont de Bellerín face à Mané. Derrière, Arsenal se procure un corner. Liverpool pourrait bien se faire planter une deuxième fois…

Encore un amour de centre botté par Robertson, à la réception, Mané ne parvient pas à smasher son coup de tête.

Arsenal a le souci de relancer le jeu au sol depuis sa propre surface. C’est comme ça qu’ils ont ouvert le score, mais c’est surtout comme ça qu’ils se font des grosses frayeurs, à l’instar de cette passe ratée – encore – par David Luiz.

Le ceeeeeeeeeeeeentre au cordeau de Robertson…

C’est dangereux, mais personne n’est là pour mettre le pied.

Vu son bronzage, l’arbitre a passé un bel été au bord d’une piscine, quelque part au bord de la Méditerranée.

Joli le contrôle porte-manteau de James Milner.

De loin, la meilleure expression du jargon footballistique, d’ailleurs.

Arsenal revient à la charge ! Eddie Nketiah s’ouvre une position de frappe sur son pied droit, mais le tir s’envole en tribune.

Pour l’instant, Emiliano Martínez passe un match tranquillou : 3 tirs de Liverpool, 0 cadré.

Les Reds n’arrivent pas à créer le danger.

@Acimovic,

qui est en mesure d’aider l’ancien milieu offensif soyeux du LOSC dans sa quête ?

Pendant ce temps-là, le peloton du Tour est tellement en roue libre que l’on a presque une chance de voir le sprint final de la première étape à la mi-temps.

Alisson se couche pour dévier en corner une frappe rasante d’Eddie Nketiah.

Saka n’était pas loin de délivrer la balle de break !

Arsenal mène 1-0 en ayant passé tout le premier quart d’heure à courir après le ballon.

Aubameyang en a profité pour rendre hommage à Chadwick Boseman avec sa célébration.

Au bout d’une relance de 80 mètres, Aubam’ froisse les ficelles en brossant un enroulé au deuxième poteau depuis l’entrée de la surface. Quelle fluidité ! Avec une belle transversale signée Saka pour trouver le Gabonais.

NO WAY !!!

AUBAMEYANG OUVRE LE SCORE CONTRE LE COURS DU JEU, ET QUEL BIJOU !

Oh la la, il est pas serein pour relancer sous pression, David Luiz. Et une passe latérale en touche !

@Gillesdu12,

rien n’est moins sûr, elle est coriace celle-là. Même les vaudous les plus redoutables n’ont pas la puissance de la malédiction sofootienne.

BUT DE VAN DIJK… REFUSÉ !

Le Néerlandais, qui fait trembler les ficelles, était hors-jeu à la réception de ce coup franc.

Et un coup franc obtenu par Wijnaldum à 30 mètres des buts adverse. Le début de match est à sens unique.

Robertson brosse un centre au deuxième poteau, c’est dégagé par Kieran Tierney. Vicelard, le latéral écossais !

Sadio Mané remise avec Robertson. Première percée des Reds dans la surface d’Arsenal.

Le champion en titre, Liverpool, vient de donner le coup d’envoi de la rencontre. Ça fait bizarre d’écrire cette phrase pour la première fois de ma vie.

Let’s go !

Balancez vos pronos les sportifs !

Les joueurs font leur entrée dans le stade londonien vide.

« GOD SAVE OUR GRACIOUS QUEEN… »

À l’infirmerie, on retrouve Trent Alexander-Arnold, Jordan Henderson, Alex Oxlade-Chamberlain et Joël Matip.

Le XI de Jürgen Klopp pour les Reds :

Alisson – Williams, Van Dijk, Gomez, Robertson – Fabinho, Wijnaldum, Milner – Salah, Mané, Firmino.

Avec du bricolage en défense et l’artillerie lourde en attaque.

Le XI de Mikel Arteta pour les Gunners :

Martínez – Bellerín, Holding, David Luiz, Tierney – Maitland-Niles, Elneny, Xhaka, Saka – Nketiah, Aubameyang.

Bernd Leno est sur le banc, c’est le gardien argentin, Emiliano Martínez, prêté la saison dernière à Reading, qui est titulaire dans les bois. Au milieu de terrain, Ainsley Maitland-Niles fête aujourd’hui son 23e anniversaire. Happy birthday mate !

L’année dernière, Liverpool avait perdu le Community Shield contre Manchester City aux tirs au but.

Et c’est Chelsea qui a remporté l’édition féminine 2020 en battant Manchester City 2-0, ce samedi, en début d’après-midi.

Salut les sportifs !

Bienvenue à Wembley pour suivre le traditionnel Community Shield entre Arsenal, vainqueur de la Cup, et Liverpool, champion d’Angleterre.

Arsenal

Liverpool

Florian Lefèvre

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
03
Live : Lyon-Lens (0-2)
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)
Logo de l'équipe Olympique Lyonnais
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens (0-3)
Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Arsenal

Logo de l'équipe Sheffield United
Arsenal's Gabriel Jesus (centre) celebrates with Bukayo Saka (top) and Martin Odegaard after scoring their side's third goal of the game during the UEFA Champions League Group B match at the Emirates Stadium, London. Picture date: Wednesday September 20, 2023. - Photo by Icon sport
Arsenal's Gabriel Jesus (centre) celebrates with Bukayo Saka (top) and Martin Odegaard after scoring their side's third goal of the game during the UEFA Champions League Group B match at the Emirates Stadium, London. Picture date: Wednesday September 20, 2023. - Photo by Icon sport
Pronostic Sheffield United Arsenal : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Sheffield United Arsenal : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Sheffield United Arsenal : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Liverpool

Logo de l'équipe Liverpool
13.01.2024, Fussball 1. Bundesliga 2023/2024, 17.Spieltag, FC Augsburg - Bayer Leverkusen, in der WWK-Arena Augsburg, Trainer Xabi Alonso (Leverkusen) lächelt. DFL and DFB regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video. - Photo by Icon Sport
13.01.2024, Fussball 1. Bundesliga 2023/2024, 17.Spieltag, FC Augsburg - Bayer Leverkusen, in der WWK-Arena Augsburg, Trainer Xabi Alonso (Leverkusen) lächelt. DFL and DFB regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video. - Photo by Icon Sport
Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de bonus)

Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de bonus)

Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de bonus)