• Euro 2020
  • Demies
  • Italie-Espagne

Donnarumma, le mur porteur de l’Italie

Par Andrea Chazy

Dans une forme étincelante depuis le début de l’Euro 2020, sa première grande compétition internationale, Gianluigi Donnarumma a définitivement profité de cette exposition pour mettre toute l'Europe d’accord sur son véritable niveau. L'Espagne, que l'Italie affronte en demi-finales ce mardi à Wembley (21h), est prévenue.

Dans cet article :

Il y aura un avant et un après-Euro 2020 pour Gianluigi Donnarumma. L’avant se résumait a un mix entre des compliments sur sa précocité (22 ans, 250 matchs en pro) et des petites nuances. Il était ainsi reproché au gardien de l’AC Milan de n’avoir jamais disputé de Ligue des champions, d’évoluer dans un championnat plus aussi prestigieux qu’avant, et de ne pas répondre présent quand le niveau s’élève. Au regard des cinq matchs irréprochables que Donnarumma a livrés depuis le début de cet Euro, force est de constater que l’Italien aux 31 sélections mérite plus de compliments que de réserves. Dans un championnat d’Europe où seul l’invincible Anglais Jordan Pickford peut se targuer d’avoir fait mieux, cette tendance du « oui, mais » est bel et bien en train de disparaître.

Sur un nuage

Depuis le début de cet Euro, Donnarumma est sur un nuage. Un nuage assez grand pour supporter un gardien mesurant 1,96m et possédant une carrure imposante, celle-là même qui a déjà dégoûté une bonne dizaine de joueurs internationaux confirmés qui regardent actuellement la fin de la bataille à la télé. S’il n’a pas eu grand-chose à faire lors d’un premier tour maîtrisé à la perfection par la Nazionale – hormis céder sa place à Salvatore Sirigu face aux Gallois à quelques encablures de la fin – « Gigione » a haussé le ton depuis le début des matchs couperets. Contre l’Autriche en huitièmes de finale, le plus jeune gardien de l’histoire de la Nazionale à avoir disputé une grande compétition a notamment sauvé les siens sur une lourde frappe de Louis Schaub au cœur de la prolongation.

Face aux Belges en quarts de finale, dans une empoignade où les chaises ont volé dans tous les sens, Donnarumma s’est montré impérial d’entrée sur un missile de Kevin De Bruyne avant de tenir la baraque à l’expérience dans les dernières minutes d’un match devenu irrespirable. « J’essaie juste d’aider l’équipe, de toujours donner le meilleur de moi-même, expliquait sans trop d’originalité le dernier rempart azzurro après la rencontre face aux Diables rouges. Je suis excité aujourd’hui, car c’est ma première compétition importante et je veux aller le plus loin possible avec ce maillot. J’espère pouvoir réaliser le rêve de chacun. »

« Dollarumma » , une aubaine pour Paris

Si gagner l’Euro avec une équipe d’Italie qui n’a remporté qu’une fois la compétition (1968) renforcerait forcément le capital sympathie autour de lui, Donnarumma sait également pertinemment qu’il est condamné à ne jamais faire l’unanimité. En refusant de prolonger à l’AC Milan, son club formateur de retour l’année prochaine en C1, pour une question de gros sous, il a brisé à jamais le rêve des tifosi rossoneri de voir en lui la prochaine « bandiera » du club milanais. Visiblement, le gamin de Castellammare di Stabia (couvé par l’agent Mino Raiola) est dur en affaires, ce qui lui avait valu dès 2017 de se prendre un océan d’injures ainsi qu’un autre de faux billets lancés derrière son but lors d’un Italie-Danemark à l’Euro Espoirs. Et d’être affublé d’un surnom, « Dollarumma » , qui le suit désormais partout. Tout ça pour s’être montré gourmand lors de la prolongation de son premier contrat. Avant le match face aux Belges, un tifoso de la Nazionale a tendu un billet de 20 euros dans sa direction, histoire de rappeler que même en sortant le grand jeu, tout ne sera plus jamais pareil. Mais qu’importe. Dans quelques semaines, Donnarumma doit rejoindre le Paris Saint-Germain, alors qu’un contrat jusqu’en 2026 l’attend selon le journaliste italien Fabrizio Romano. Et si, pour Paris, l’argent ne compte pas ou peu, récupérer dans ses rangs un gardien vainqueur de l’Euro à 22 ans serait une sacrée aubaine. Car même si du haut de ses 34 ans, Keylor Navas semble avoir encore quelques années devant lui, Donnarumma, à la faveur de son brillant Euro, est en train de prouver qu’il est autant le présent que le futur.

  • Profitez de 200€ de paris remboursés OU du maillot de l’équipe de votre choix chez VBET pendant l’Euro !
  • Dans cet article :

    Par Andrea Chazy


    Dernières actus

    0
    Pronostic Lecce Salernitana : Analyse, cotes et prono du match de Serie A Pronostic Lecce Salernitana : Analyse, cotes et prono du match de Serie A

    Pronostic Lecce Salernitana : Analyse, cotes et prono du match de Serie A

    Pronostic Lecce Salernitana : Analyse, cotes et prono du match de Serie A

    0
    La Russie n'accueillera pas la Supercoupe d'Europe La Russie n'accueillera pas la Supercoupe d'Europe

    La Russie n'accueillera pas la Supercoupe d'Europe

    La Russie n'accueillera pas la Supercoupe d'Europe

    0
    Pronostic Manchester City Arsenal : Analyse, cotes et prono du match de FA Cup Pronostic Manchester City Arsenal : Analyse, cotes et prono du match de FA Cup

    Pronostic Manchester City Arsenal : Analyse, cotes et prono du match de FA Cup

    Pronostic Manchester City Arsenal : Analyse, cotes et prono du match de FA Cup

    32
    Un choc Espagne-Italie en demi-finale de la Ligue des Nations Un choc Espagne-Italie en demi-finale de la Ligue des Nations

    Un choc Espagne-Italie en demi-finale de la Ligue des Nations

    Un choc Espagne-Italie en demi-finale de la Ligue des Nations

    La Premier League bat son record de dépenses hivernales La Premier League bat son record de dépenses hivernales

    La Premier League bat son record de dépenses hivernales

    La Premier League bat son record de dépenses hivernales

    Italie

    164
    Gianluca Vialli est mort Gianluca Vialli est mort

    Gianluca Vialli est mort

    Gianluca Vialli est mort

    87
    Francesco Totti cité dans une affaire de blanchiment d'argent Francesco Totti cité dans une affaire de blanchiment d'argent

    Francesco Totti cité dans une affaire de blanchiment d'argent

    Francesco Totti cité dans une affaire de blanchiment d'argent

    176
    Pelé, la tête dure Pelé, la tête dure

    Pelé, la tête dure

    Pelé, la tête dure

    17
    Serie B : quand le président de Ternana s'en prend à ses supporters Serie B : quand le président de Ternana s'en prend à ses supporters

    Serie B : quand le président de Ternana s'en prend à ses supporters

    Serie B : quand le président de Ternana s'en prend à ses supporters

    20
    Une gardienne italienne dénonce le traitement des joueuses enceintes Une gardienne italienne dénonce le traitement des joueuses enceintes

    Une gardienne italienne dénonce le traitement des joueuses enceintes

    Une gardienne italienne dénonce le traitement des joueuses enceintes

    Actus G. Donnarumma

    33
    PSG : le brassard de la discorde PSG : le brassard de la discorde

    PSG : le brassard de la discorde

    PSG : le brassard de la discorde

    72
    Du grabuge au PSG? Du grabuge au PSG?

    Du grabuge au PSG?

    Du grabuge au PSG?

    0
    Aulas répond à la rumeur de départ de Rayan Cherki Aulas répond à la rumeur de départ de Rayan Cherki

    Aulas répond à la rumeur de départ de Rayan Cherki

    Aulas répond à la rumeur de départ de Rayan Cherki

    0
    Le PSG s’attaque au dossier Rayan Cherki Le PSG s’attaque au dossier Rayan Cherki

    Le PSG s’attaque au dossier Rayan Cherki

    Le PSG s’attaque au dossier Rayan Cherki

    9
    Cassel à voix Cassel à voix

    Cassel à voix

    Cassel à voix