S’abonner au mag
  • Ligue 2
  • J5
  • Résumé

Caen tenu en échec, Saint-Étienne n’avance toujours pas et Sochaux enchaîne

Par Léo Tourbe
Caen tenu en échec, Saint-Étienne n’avance toujours pas et Sochaux enchaîne

Dans un multiplex qui a tardé à nous offrir des buts, personne n'a su faire la bonne opération, si ce n'est Sochaux qui enchaîne un second 3-0 consécutif. Caen a bien cru s'échapper en tête de la Ligue 2, mais les Normands ont été rejoints en fin de match par Paris. De son côté, Saint-Étienne, qui a concédé un penalty dans le temps additionnel à Valenciennes, n'avance toujours pas.

FC Annecy 0-0 Grenoble Foot 38

Le traditionnel 0-0 du multiplex. Le derby des Alpes ou Alpico ne nous a pas envoyé au sommet du football champagne. D’ailleurs, la rencontre a été plus chaude dans les duels que dans les surfaces. Grenoble, qui jouait sans avant-centre, a même décidé de fermer boutique à quelques minutes du terme. Les Annéciens, eux, n’ont toujours pas gagné en Ligue 2 cette saison.


SC Bastia 0-2 Rodez AF

Buts : Despres (52e) et Far (71e) pour le RAF

Le coup d’envoi de cette rencontre a été décalé de cinq minutes. La cause ? Les arbitres se sont vêtus de jaune, tout comme… Rodez. Bastien Dechepy et ses assistants ont donc dû enfiler un costume noir en vitesse avant de lancer ce match. Les Bastiais pensent ouvrir le score juste avant la pause avec une belle combinaison sur coup franc. Tavares se retrouve seul face au gardien, mais le Cap-Verdien envoie sa tentative dans le ciel crépusculaire de l’Île de Beauté. Finalement, les Ruthénois sortent le poignard lorsque Corredor centre vers Raux Yao qui essaie de reprendre du plat du pied. Guidi est sur la trajectoire et dévie vers Despres qui traîne par là. L’attaquant est peut-être légèrement hors jeu, mais finit le boulot en plaçant le ballon sous la barre de Placide (0-1, 52e). Quelques minutes plus tard, Guidi, encore lui, perd le ballon très haut et laisse Corredor filer au but. Le Ruthénois donne intelligemment à Far qui corse l’addition pour le RAF (0-2, 71e). Une belle surprise.


Le Havre AC 1-1 Amiens SC

Buts : Thiaré (71e) pour le HAC // Tolu (13e) pour les Amiénois

Heureusement qu’Amiens était là pour inscrire le premier but de ce multiplex un poil tristounet. Les Picards font mouche sur leur première offensive. Desmas repousse une lourde tête de Badji, mais Tolu a bien suivi et ouvre le score pour les Picards (1-0, 13e). Alors qu’ils poussaient depuis un bon moment, les locaux trouvent finalement la faille grâce à Thiaré qui égalise de la tête après un corner frappé à gauche et une remise de Lloris (1-1, 71e). Un nul qui n’arrange personne.


Nîmes Olympique 1-0 Stade lavallois

But : Koné (54e) pour les Crocos

Pas grand-chose à se mettre sous la dent aux Costières. Il faut attendre le second acte pour voir un peu d’action et les filets trembler. Moussa Koné est lancé en profondeur par Nguessand et, sûrement surpris de voir le boulevard offert par la défense lavalloise, ouvre le score pour les Crocos (1-0, 54e). Rien de plus, et les deux formations se rejoignent dans le ventre mou.


Paris FC 1-1 SM Caen

Buts : Lopez (87e) pour les Parisiens // Thomas (45e) pour les Normands

À Paris, l’intensité du match est montée crescendo. Enfin, surtout de la part des Caennais, qui se signalent en premier. Gros travail côté droit des Normands, mais Brahimi, bien trouvé dans la surface, envoie sa frappe dans le virage de Charléty (35e). Romain Thomas ouvre finalement le score de la tête en profitant du beau coup franc botté par Abdi côté droit et de l’absence de marquage de la défense parisienne (0-1, 45e). Bien plus entreprenant en seconde période, le PFC finit par égaliser en fin de match grâce à Lopez qui conclut un très beau mouvement parisien (1-1, 87e). Malherbe manque l’occasion de s’échapper en tête du classement.


Quevilly-Rouen 2-1 Pau FC

Buts : Soumaré (69e) et Sangaré (76e) pour QRM // Saivet (50e) pour les Palois.

Eh oui, Henri Saivet est encore là ! L’ancien Bordelais ouvre le score pour des Palois pourtant timorés en marquant de la tête après un bon coup franc frappé de la gauche par Evans (0-1, 50e). Sur un ballon en retrait, Kouassi se prend les pieds dans le tapis et laisse à Soumaré le plaisir d’égaliser pour QRM (1-1, 69e). Les Normands doublent rapidement la mise grâce à une belle frappe de Sangaré depuis l’entrée de la surface après un centre en retrait de Pendant (2-1, 76e).


FC Sochaux-Montbéliard 3-0 Chamois niortais

Buts : Weissbeck (16e), Kaboré (62e, CSC) et Kalulu (90e+2) pour les Sochaliens.

Laisser un coup franc à 20 mètres à Gaëtan Weissbeck, c’est comme concéder une penalty. Pour son centième match en Ligue 2, le Français envoie une magnifique frappe en lucarne et ouvre le score (1-0, 16e). Le second but, en revanche, est un peu moins beau, mais ça compte tout autant. Kalulu centre fort, mais est contré par Kaboré. Le ballon s’élève haut dans le ciel et paraît bien parti pour se loger dans les gants de Michel. Mais le portier communique mal avec ses défenseurs, et le cuir finit sa course dans les filets (2-0, 62e). Grâce à un beau mouvement conclu par Kalulu, les Sochaliens enchaînent un deuxième 3-0 consécutif (3-0, 90e+2). Leur saison est lancée.


Valenciennes FC 2-2 AS Saint-Étienne

Buts : Zinga (26e) et Cuffaut (90e+3, SP) pour VA // Maçon (30e) et Krasso (48e) pour les Verts

Qui pour prendre le dessus entre la plus mauvaise attaque et la plus mauvaise défense du championnat ? C’est d’abord la pire attaque qui se distingue et fait craquer la piètre arrière-garde des Verts. Boutoutaou arrive à se défaire d’une défense complètement apathique et centre en retrait vers Zinga, qui se charge de marquer en force (1-0, 26e). Mais réaction immédiate des Stéphanois qui recollent au score grâce à un très joli mouvement initié par Chambost et conclu par Maçon (1-1, 30e). En seconde période, Jean-Philippe Krasso est trouvé à 45 mètres des buts de Larsonneur, parvient à se retourner et file, seul, battre le portier nordiste d’un joli piqué (1-2, 48e). Alors qu’ils se dirigeaient vers leur premier succès de la saison, les Stéphanois concèdent finalement un penalty dans le temps additionnel. Cuffaut ne fait pas de sentiment et transforme (2-2, 90e+3). Saint-Étienne possède désormais 0 point au classement.

Résultats et classement de Ligue 2
Dans cet article :
Dans cet article :

Par Léo Tourbe

Articles en tendances
30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Leverkusen
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)
Logo de l'équipe Atalanta
Lookman au triple galop
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Bayer Leverkusen (3-0)
Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Caen

Logo de l'équipe Caen
Nicolas SEUBE head coach of Caen prior the French Cup match between Havre Athletic Club and Stade Malherbe Caen at Stade Oceane on January 7, 2024 in Le Havre, France. (Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Nicolas SEUBE head coach of Caen prior the French Cup match between Havre Athletic Club and Stade Malherbe Caen at Stade Oceane on January 7, 2024 in Le Havre, France. (Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic Caen Laval : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Caen Laval : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Caen Laval : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

France