S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J6
  • Auxerre-Marseille (0-2)

Affrontements supporters Auxerre-OM : Quelles leçons en tirer ?

Par Nicolas Kssis-Martov
Affrontements supporters Auxerre-OM :  Quelles leçons en tirer ?

De graves incidents ont opposé des supporters auxerrois et marseillais en marge du match qui se tenait ensuite à l’Abbé-Deschamps. Le triste spectacle de la terrasse dévastée d’un restaurant va probablement venir conforter les partisans d’une ligne dure en la matière, notamment en faveur de l’interdiction généralisée des déplacements des fans extérieurs. Pourtant, ne faudrait-il pas aussi s’interroger sur la problématique de la gestion policière et sécuritaire de ce type de rencontres dites « à risques » ?

Il n’existe que peu d’éléments fiables et sourcés autour de cette bataille rangée qui s’est déroulée pendant quinze minutes, samedi en début d’après-midi. Apparemment, elle opposa 80 Auxerrois et 150 Marseillais, selon les chiffres fournis par la police, devant le restaurant Espacio Piscina, à quelques pas de l’Abbé-Deschamps. L’essentiel (profil des protagonistes, cause de la rixe, etc.) demeure inconnu. Toutefois, tous les témoignages relatés par la presse ou sur Twitter convergent et confirment la violence de la confrontation entre les deux groupes antagonistes. En revanche, impossible de déterminer quelles franges des tribunes étaient impliquées, faute notamment d’interpellations. La clientèle familiale présente dans l’établissement, dont des enfants, y a miraculeusement échappé grâce au sang-froid du personnel. Depuis, toutes les rumeurs ont circulé, et des versions contradictoires commencent à fleurir, sur les réseaux sociaux notamment. La Provence, citant des Phocéens, avance la piste de la provocation d’une cinquantaine de gars « présentant pour une bonne partie d’entre eux des gabarits de troisième ligne », envers les Marseillais rassemblés devant le Bar des Stades (qui pour sa part se plaint de nombreux vols, y compris des colis Chronopost et Colissimo). Par ailleurs, la possibilité de présence d’éléments « extérieurs », parisiens en particulier, a été relatée, mais jamais étayée. Une fois encore, les forces de l’ordre n’ayant pu coincer aucun « combattant », leur identité s’avère difficile à établir…

Longoria : « Nous condamnons tous les incidents »

Naturellement, ces heurts tombent au plus mal, alors que les modalités de gestion des supporters, et donc des déplacements, restent en suspens. La LFP via son président l’a répété : hors de question de revivre une nouvelle saison cauchemardesque sur ce terrain. En outre, la gravité des faits ne peut être minorée. Heureusement, le pire a été évité vu l’intensité de la bagarre et la présence nombreuses de civils, simples clients, parmi lesquels de nombreux enfants qui n’ont pas été blessés. Le monde des tribunes reste sous tension depuis la fin des mesures liées au Covid. Les rivalités paraissent même s’être exacerbées. Cela n’excuse rien, ni ne dédouane les responsables. Le sentiment de gâchis est immense. L’Abbé-Deschamps était plein pour ce choc attendu avec le retour de l’AJA en Ligue 1. Plus de 1100 Marseillais remplissaient le parcage officiel. En conférence de presse, Pablo Longoria, président de l’Olympique de Marseille, avait vanté le dialogue avec les groupes de supporters et la volonté d’éviter tout heurt : « On discute avec les supporters, on comprend que c’est Marseille, on comprend la ferveur, mais on doit prendre en compte la sécurité. C’est normal, ce n’est pas plaisant pour nous et pour personne de voir des incidents dans le stade, dans la rue, avec des supporters de différentes équipes. Et nous condamnons tous les incidents. »

Le fiasco du Stade de France en tête

Il existe un sujet tabou que personne ne semble vouloir aborder : les matchs à tension sont une réalité. Alors de quelle manière est-il possible de les maîtriser sans pour autant priver les différents publics de ces chocs qui font le sel – et la rentabilité – du foot ? Le fiasco du Stade de France lors de la finale de la C1 a souligné des failles inquiétantes dans la conception et l’approche en France de la sécurité publique et du public lors de ce type de « rencontres potentiellement explosives ». Pour Marseille, le déplacement des Grecs du PAOK avait aussi illustré cette faiblesse dans la prévention et la maîtrise des échauffourées. Rien de très rassurant, alors que l’OM s’apprête à recevoir Tottenham, Francfort et le Sporting en Ligue des champions.

Ainsi, comment les forces de l’ordre ont-elles pu ignorer la préparation, puis le début d’une bataille rangée à quelques centaines de mètres du stade ? Le restaurateur a affirmé auprès de nos collègues de France Bleu avoir prévenu la police : « À midi, les supporters auxerrois me disent que les supporters marseillais veulent en découdre devant l’Espacio. J’appelle le commissariat, on me dit qu’il n’y a pas d’effectif. Un quart d’heure plus tard, les supporters auxerrois reviennent me voir parce qu’ils ne voient toujours pas de patrouille. Ils me demandent de rappeler, c’est ce que je fais. Ils me disent :« On ne peut pas venir, on est en debrief. »J’ai rappelé le commissariat quand tout était cassé. Ils sont arrivés dix minutes après. » La préfecture de l’Yonne de son côté répond que « la situation a retrouvé son calme quelques minutes après le début de l’affrontement grâce à l’intervention des forces de l’ordre ». Certes, il importe de responsabiliser le mouvement ultra et bien sûr la direction des clubs. Il faut peut-être aussi exiger que l’action des autorités, puisqu’il s’agit de leur mission au sein de la République, se révèle à la hauteur des risques éventuels et assurent donc la sécurité de l’ensemble du public en garantissant la bonne tenue de la rencontre.

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Nicolas Kssis-Martov

Articles en tendances
30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Leverkusen
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Auxerre

Logo de l'équipe Auxerre
17 Lassine SINAYOKO (aja) - 14 Gideon MENSAH (aja) - 42 Elisha OWUSU (aja) - 10 Gaetan PERRIN (aja) during the Ligue 2 match between Auxerre and Paris FC at Stade de L'Abbe-Deschamps on May 4, 2024 in Auxerre, France.(Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
17 Lassine SINAYOKO (aja) - 14 Gideon MENSAH (aja) - 42 Elisha OWUSU (aja) - 10 Gaetan PERRIN (aja) during the Ligue 2 match between Auxerre and Paris FC at Stade de L'Abbe-Deschamps on May 4, 2024 in Auxerre, France.(Photo by Christophe Saidi/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic Amiens Auxerre : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Amiens Auxerre : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Amiens Auxerre : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Actus OM