Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Lazio

120 choses que vous ne savez peut-être pas sur la Lazio

9 janvier 1900. 9 janvier 2020. Le club laziale fête aujourd'hui ses 120 ans. Alors bon anniversaire !

Modififié
1. La Lazio a choisi le bleu ciel et le blanc en l’honneur de la Grèce, patrie des Jeux olympiques. Le club est en effet né en 1900, quelques années seulement après que Pierre de Coubertin a relancé les JO.

2. Entre 1931 et 1935, la Lazio a été surnommée la Brasilazio. En effet, à l’été 1931, sept joueurs brésiliens débarquent à la Lazio. Ils étaient arrivés depuis le Brésil en bateau (le Conte Verde), au port de Gênes.

3. La Lazio a remporté deux titres de champion d’Italie : en 1974 et en 2000.



4. Elle n’a terminé que trois fois deuxième de Serie A : en 1937, 1995 et 1999.

5. Depuis sa victoire en Supercoupe d’Italie en décembre 2019 contre la Juventus, la Lazio compte désormais plus de trophées (16) que la Roma (15). Mais la Roma, elle, a remporté trois Scudetti.

6. Elle est aussi la seule équipe italienne de l’histoire à avoir remporté trois matchs officiels lors d’une même journée. C’était lors du Campionato Interregionale Centro-sud, le 7 juin 1908. La Lazio avait battu le Lucca FC le matin, la SPES Livorno l’après-midi et la Virtus Juventusque en finale, le soir.

7. En 1968, l’attaquant laziale Juan Carlos Morrone a été suspendu pour doping pour quatre journées. Il avait en réalité ingéré des produits contenant des amphétamines pour... perdre du poids (quatre kilos en une semaine, bravo !)

8. C’est un supporter de la Lazio, Alberto Canalini, qui a offert à la ville de Rome ses premiers buts. Le bonhomme était charpentier, et sa boutique était située juste à côté du siège de la Lazio. Il a donc construit des buts en bois, et les a offerts aux joueurs laziali, qui ont pu les installer sur leur terrain. Sur la photo ci-dessous, Santa Ancherani, joueur de la Lazio de 1901 à 1912, procède à l’installation des buts.



9. En 1975, la Lazio avait refusé de venir disputer un match de Coupe UEFA à Barcelone, pour protester contre la recrudescence de la violence du régime franquiste. Du coup, elle avait perdu sur tapis vert, 0-3.

10. En 1980, certains joueurs de la Lazio (Giordano, Wilson, Manfredonia) ont été suspendus dans l’affaire du Totonero. Le club, lui, a été administrativement relégué en Serie B.

11. Le 5 mai 2013, Miroslav Klose a inscrit un quintuplé contre Bologne. Il est le seul Laziale à avoir marqué 5 buts lors d’un même match de championnat.

Vidéo

12. La Lazio est la première équipe, en 1958, à avoir porté sur son maillot la cocarde tricolore qui récompense le vainqueur de la Coupe d’Italie.



13. La Lazio a été fondée le 9 janvier 1900 à Piazza della Libertà, qui est aujourd’hui un petit parc à côté du Pont Regina Margherita, non loin de la Piazza Del Popolo.

14. En 1995, le président de la Lazio, Sergio Cragnotti, avait souhaité vendre Beppe Signori, idole des supporters, à Parme. Les supporters laziali sont alors descendus dans la rue pour protester, et sont même aller se poster en bas de chez Cragnotti pour crier : « On ne touche pas à Beppe. » La transaction a donc été annulée.


15. La Lazio a remporté, en 2013, le seul derby de Rome ayant eu lieu en finale de Coupe d’Italie. 1-0, but de Lulić à la 71e.

Vidéo

16. La Lazio est la seule équipe romaine à avoir remporté quatre derbys lors de la même saison. C’était en 1997-1998 : 3-1 et 2-0 en championnat, 4-1 et 2-1 en Coupe d’Italie. Bon, elle est aussi la seule à avoir encaissé un cinglant 1-5 lors d'un derby.

Vidéo

17. L’entraîneur le plus titré de l’histoire de la Lazio est Sven-Göran Eriksson, avec sept trophées gagnés entre 1997 et 2001.

18. Simone Inzaghi est deuxième. Lui en a gagné trois en tant que coach.

19. D’ailleurs, si l’on additionne les trophées qu’il a gagnés en tant que joueur et en tant que coach à la Lazio, Inzaghino en est à 10. Personne n’a fait mieux, évidemment.



20. Il est aussi le meilleur buteur de l’histoire de la Lazio en Ligue des champions, avec 20 buts inscrits.

21. Ah, et il est aussi le seul joueur italien à avoir inscrit un quadruplé en Ligue des champions. Coucou l'OM.

22. Louis Saha a joué à la Lazio.

23. Hélder Postiga aussi.

24. Gaël Kakuta aussi.



25. La Lazio a failli faire faillite en 2004. Elle était au bord de la banqueroute, et a été rachetée au tout dernier moment par Claudio Lotito.

26. L’emblème de la Lazio est l’aigle. Celui-ci a été choisi en 1906, car il est « symbole de puissance, de victoire et de prospérité » . Il était également le symbole des légions romaines dans la Rome Antique.

27. La Lazio a été le premier club italien coté en Bourse. C’était en 1998.

28. En 1974, la Lazio remporte le Scudetto et se qualifie donc pour la première fois de son histoire pour la Coupe des champions. Mais lors de la saison précédente, les joueurs laziali, qui n’étaient alors pas des enfants de chœur, s’étaient violemment embrouillés lors d’un match de Coupe UEFA face à Ipswich. La sanction de l’UEFA avait été terrible : exclusion de toute compétition européenne pour la saison 1974-1975.

29. Du coup, sa première participation à la Ligue des champions a dû attendre la saison 1999-2000.

30. En 1987, la Lazio, alors en Serie B, avait dû démarrer la saison avec neuf points de retard. Elle était parvenue à se maintenir à la dernière journée, en battant Vicenza, 1-0. L’équipe a été surnommée « les héros du -9  » .


31. Le maillot de cette saison-là, blanc avec un aigle stylisé bleu, est le maillot préféré des supporters.



32. Il a d’ailleurs été réédité en 2015.

33. Milieu de terrain de la Lazio championne d’Italie en 1974, Luciano Re Cecconi a été tué par balle en 1977 dans une bijouterie de Rome, alors qu’il tentait de faire une blague au bijoutier en lui faisant croire qu’il s’agissait d’un braquage...

34. Une photo qui tourne depuis longtemps sur Internet montre Francesco Totti avec une licence du club de natation de la Lazio. L'information n'a jamais été ni confirmée ni démentie par l'ancien capitaine de la Roma.



35. En revanche, il est avéré que les recruteurs de la Lazio avaient voulu faire signer Totti quand il évoluait à la Lodigiani. Mais un blitz du responsable des jeunes de la Roma chez les parents de Totti a changé le cours de l’histoire.

36. Il est aussi vrai qu’un certain Alessandro Toti a joué à la Lazio entre 1984 et 1986.

37. Ce dernier est aujourd’hui entraîneur adjoint... de la Roma féminine. Décidément.

38. Le joueur le plus aimé de l’histoire de la Lazio est sans nul doute Giorgio Chinaglia, inoubliable buteur du Scudetto 1974.



39. Une anecdote sur Chinaglia, racontée il y a quelques années à So Foot par son ancien coéquipier Felice Pulici : « Giorgio était un énorme égoïste sur le terrain. Il voulait être le meilleur, le plus aimé, et le plus admiré. S’il ne marquait pas pendant un match, il partait seul en taxi à l’aéroport, et rentrait chez lui. Un jour, nous étions menés contre l’Inter à San Siro. Après le deuxième but des Nerazzurri, Chinaglia a pris la balle sur le coup d’envoi, et l’a balancée loin devant, en courant après. Il ne l’a évidemment pas récupérée, mais s’est tourné vers nous en gueulant : "Vous voyez, c’est comme ça qu’il faut lancer votre avant-centre."  »


40. Une autre pour le plaisir, cette fois-ci contée par Maurizio Manzini, team-manager du club : « Nous étions au cinéma avec Giorgio, Petrelli, D’Amico. Un groupe de supporters de la Roma arrive, et l’un d’eux dit : "Tiens, il y a le maudit bossu." Au début, Giorgio a fait comme si de rien n’était. Puis, quand les lumières se sont éteintes, il s’est placé dans la rangée juste derrière le gars, et lui a tapé sur l’épaule : "Il est là, le bossu." Le type est devenu tout blanc. »

41. Meilleur buteur de l’histoire de la Serie A et de l’histoire de la Lazio, Silvio Piola a dû faire une drôle de tête quand, en 1945, les journaux italiens ont assuré qu’il avait été tué par les Allemands pendant la Guerre. Alors qu’il était tranquillement chez lui, à Vercelli.



42. Lors de la saison 1997-1998, Luca Marchegiani n’a pas encaissé le moindre but pendant 745 minutes. Record pour un gardien de la Lazio.

43. Alessandro Nesta est tifoso de la Lazio. Il avait d’ailleurs raconté dans une interview à So Foot que, dans l’immeuble où il vivait, toutes les familles étaient de la Roma, et seule la sienne était de la Lazio.



44. En 2000, la Lazio achète Hernán Crespo à Parme pour 53,6 millions d’euros. Il s’agit alors du plus gros transfert de l’histoire du football.

45. Outre la Roma, l’autre grand rival de la Lazio est Livourne. Pour des raisons politiques entre supporters, essentiellement.

46. La Lazio a remporté la toute dernière Coupe des coupes (C2) de l’histoire. C’était en 1999, à Villa Park, face à Majorque (2-1).

Vidéo

47. Quelques mois plus tard, elle bat Manchester United en Supercoupe de l’UEFA, 1-0. Sir Alex Ferguson dira, de nombreuses années plus tard, que cette Lazio est « l’équipe qui (l)’a le plus impressionné dans sa carrière » . Guardiola a dû avoir les oreilles qui sifflent.

48. Cinq joueurs de la Lazio ont été sacrés champions du monde : les Italiens Guarisi (1934), Piola (1938), Oddo et Peruzzi (2006), et l’Allemand Miroslav Klose en 2014.

49. La Lazio a joué onze ans en Serie B. Ce qui est évidemment un motif de chambrage de la part des supporters de la Roma.

50. D’ailleurs, en 1985, avec pourtant Michael Laudrup et Bruno Giordano dans son effectif, elle a terminé dernière de Serie A avec un joli bilan de deux victoires et seulement 16 buts marqués en 30 journées.

51. Lors de sa campagne de Ligue Europa 2019-2020, la Lazio a encaissé des buts de Bilel Omrani (Cluj), Christopher Jullien (Celtic), Jérémy Morel et Joris Gnagnon (Rennes). La Ligue 1 au pouvoir.

52. En janvier 2010, la Lazio a recruté deux joueurs qui n’ont finalement jamais pu jouer avec le club biancoceleste : Eyal Golasa et Sebastien Eguren. Le premier parce que son club, le Maccabi Haifa, n’avait pas donné l’accord de transfert, le second parce qu’une présumée malformation cardiaque a été détectée à la visite médicale.



53. La Lazio a atteint dix fois la finale de la Coupe d’Italie. Elle en a remporté 7, soit 70%.

54. Une vieille rumeur prêterait à Benito Mussolini une sympathie pour la Lazio. Rumeur démentie en 1983 par son fils, Vittorio. « Mon père n’était pas tifoso. De la Nazionale, oui. Quand il y avait des matchs importants, il allait les voir. Mais supporter d’une équipe en particulier, non, absolument pas. »

55. Attaquant remplaçant à la Lazio, Libor Kozák a pourtant été meilleur buteur de la Ligue Europa 2013, avec huit buts.

56. Arne Selmosson et Aleksandar Kolarov sont les deux seuls joueurs à avoir marqué lors du derby romain pour la Lazio et pour la Roma.

57. En 2003, la Lazio a décidé de retirer le maillot numéro 12, en hommage à la Curva Nord, considérée comme le « douzième homme » sur la pelouse.

58. La famille Sentimenti a donné de nombreux joueurs à la Lazio. Lucidio y a joué de 1949 à 1954, Vittorio de 1949 à 1952, Primo de 1950 à 1957. Les trois étaient frangins.

59. Le 11 novembre 2007, un supporter de la Lazio, Gabriele Sandri, a été tué sur une aire d’autoroute par un policier, alors qu’il se rendait à Milan pour assister à Inter-Lazio.



60. Le match Lazio-Foggia du 28 août 1994 a été le premier match de Serie A disputé à 20h45 à être diffusé à la télévision. Score final ? 0-0.

61. Giampiero Pinzi, 513 matchs en carrière (Chievo, Udinese, Brescia), est un grand supporter de la Lazio. Il y a été formé, y a disputé un match, mais n’a pas été gardé. Pas rancunier, il se rend régulièrement au stade, en Curva.

62. En mars 2010, l’Argentin Mauro Zárate, suspendu, était allé assister au match Lazio-Bari en tribunes avec les supporters. Total look jogging gris, parfait.



63. Avec Zdeněk Zeman sur son banc, la Lazio était une machine à marquer. Lors de la saison 1994-1995, elle flanque quelques roustes mémorables à l’Olimpico : 7-1 contre Foggia, 5-1 contre Padova, 4-1 contre l’Inter, 4-0 contre Milan, 5-1 contre Naples et 8-2 contre la Fiorentina.

Vidéo

64. En 2005, Paolo Di Canio, rentré à la Lazio après 14 années à vadrouiller en Italie et en Angleterre, avait créé une grosse polémique en effectuant un salut fasciste sous la Curva Nord.

65. La même année, il avait célébré une victoire 3-1 dans le derby en mimant le chiffre « 3 » à sa sortie du terrain.

66. Avant chaque match à domicile, un aigle, baptisé Olympia, survole la pelouse du Stadio Olimpico. Le rapace vit au centre d’entraînement de Formello.



67. En 2011, avant le match Lazio-Novara, Olympia était allé se poser sur le toit du Stadio Olimpico au lieu de revenir à son point de départ. Histoire de profiter de la vue.

68. Le père de Marco Materazzi, Giuseppe, a été entraîneur de la Lazio entre 1988 et 1990.

69. En 2016, il a d’ailleurs repris du service pour venir entraîner l’équipe féminine de la Lazio.

70. En 1915, la Lazio a été sacrée championne d’Italie centrale. Elle devait affronter le champion d’Italie du Nord, le Genoa, pour savoir qui serait sacré champion d’Italie. Sauf que la finale n’a jamais pu avoir lieu à cause de la guerre. Bien des années plus tard, la Fédé italienne a décidé de sacrer le Genoa sur tapis vert, sous prétexte que les équipes du Nord battaient toujours celles du Sud (de fait, l’année précédente, la Lazio avait perdu la finale nationale contre Casale, 7-1, 2-0).

71. Depuis 2015, une action en justice a été lancée par la Lazio pour que la FIGC lui reconnaisse le titre de co-championne d’Italie 1915.


72. Alessio Romagnoli, le défenseur de l'AC Milan, est supporter de la Lazio depuis tout petit. Et pourtant, il est formé à la Roma.

73. À l’inverse, Antonio Candreva, passé par la Lazio, avait assuré plus tôt dans sa carrière qu’il admirait beaucoup Francesco Totti.

74. Les joueurs de la Lazio sont surnommés les Biancocelesti ou les Laziali. Mais certainement pas les « Laziales » , et encore moins les « Lazialistes » .

75. Après les attentats de Charlie Hebdo, la Lazio s’était présentée lors du derby de Rome avec un maillot floqué « Je suis Charlie » .



76. Le premier sponsor apparu sur un maillot de la Lazio était Tonini, marque turinoise leader dans la production de gressins. C’était lors de la saison 1980-1981, alors que la Lazio était en Serie B.

77. Les sponsors successifs : Seleco (1982-84), Castor (1984-86), Cassa di risparmio di Roma (1986-91), Banco Santo Spirito (1991-1992), Banca di Roma (1992-96), Cirio (1996-2000), Siemens (2000-03), Parmacotto (2003-05) et INA (2005-07).

78. Depuis la fin de son contrat avec INA, en 2007, la Lazio n’a plus de sponsor sur son maillot. Seuls quelques sponsors sont depuis apparus de manière exceptionnelle (So.Spe, Edileuropa, Seleco, Marathon Bet...)

79. En septembre 2001, Fabio Liverani signe à la Lazio. Il est accueilli à Formello par des banderoles injurieuses. La raison ? Quelques mois plus tôt, il avait été pris en photo en train de célébrer le Scudetto de la Roma...



80. Siniša Mihajlović est le seul joueur à avoir marqué trois coups francs lors d’un match de Serie A. C’était lors d’un Lazio-Sampdoria de décembre 1998.


81. Un autre Laziale, Beppe Signori, en avait également mis trois lors d’un Lazio-Atalanta quelques années plus tôt, à la différence que deux des trois avaient été marqués sur des coups francs indirects.

82. Le meilleur classement au Ballon d’or pour un joueur de la Lazio est pour Alessandro Nesta : 5e en 2000 (18 votes).


83. Michael Laudrup en 1985 et Alen Bokšić en 1993 avaient eux terminé 4es du Ballon d’or, mais en ayant disputé seulement une moitié de saison à la Lazio (l’autre moitié à la Juve pour Laudrup, à l’OM pour Bokšić).

84. Le premier match officiel de l’histoire de la Lazio est une victoire 11-0 contre la Fortitudo, le 13 mars 1910.

85. Sa première défaite en match officiel n’a été concédée que deux ans plus tard, en avril 1912, 1-2 contre l’Audace Esperia. Entre-temps, la Lazio avait enchaîné 16 victoires en 16 matchs officiels. Il faut dire que la concurrence ne faisait pas rage, à l'époque.

86. En 2011, la Lazio a porté un maillot away vert caca d’oie absolument immonde.



87. Ousmane Dabo a fondé une académie de football au Sénégal. Les footballeurs en herbe y jouent avec des maillots bleu ciel et blanc, confectionnés par la Lazio.



88. En même temps, comment oublier celui qui vous a offert une Coupe d’Italie après cinq années de disette ?

Vidéo

89. La Lazio a joué deux saisons entières au stadio Flaminio : 1967-1968 et 1989-1990. Elle y a également disputé plusieurs matchs de Serie B dans les années 1960. Aujourd’hui, ce stade est à l’abandon.


90. La Lazio n’a jamais fait mieux qu’un quart de finale de C1. C’était en 2000, défaite en quarts face au FC Valence (défaite 5-2 à l’aller, victoire 1-0 au retour).

100. L’une des figures les plus emblématiques du « tifo laziale » est une célèbre religieuse qui se nomme Sœur Paola. Elle a pendant longtemps participé à l’émission Quelli Che il Calcio en tant que supportrice laziale.



101. En 2005, plusieurs joueurs de la Lazio, dont Rocchi, Di Canio et les frères Filippini, ont donné un concert en faveur de l’association de Suor Paola. Rocchi à la guitare et Di Canio au chant, un délire.

Vidéo

102. En 1977, en Coupe UEFA, la Lazio a perdu 6-0 contre le RC Lens. Les Romains avaient gagné le match aller 2-0. Il y a eu 2-0 au retour pour Lens. Donc prolongation. Et 4 buts en prolong' !

Vidéo

103. Le bilan de la Lazio contre les clubs français en matchs officiels est positif : 12 victoires, 4 nuls, 7 défaites.

104. La victime française préférée de la Lazio ? L’Olympique de Marseille. Le bilan face aux Marseillais est de quatre victoires (deux en C1, deux en C3), un nul (en Intertoto) et une défaite (en Intertoto).

105. Lyon est la seule équipe française à avoir affronté la Lazio et à avoir remporté 100% de ses matchs contre elle. Deux victoires en Coupe UEFA 1995.

106. Un nom que tout supporter de la Lazio connaît : Alessandro Calori. Il n’a jamais joué à la Lazio, mais c’est lui qui a offert le Scudetto 2000 aux Laziali, en marquant le seul but du match Perugia-Juventus (1-0, le fameux déluge), qui a permis aux Biancocelesti de coiffer la Juve lors de la dernière journée de Serie A 1999-2000.

Vidéo

107. Une véritable histoire d’amour a existé entre Paul Gascoigne et les supporters de la Lazio. Ces derniers étaient complètement in love de l’Anglais.

108. Federico Marchetti, l’ancien gardien de la Lazio, n’était pas très doué pour les célébrations. Une fois, il s’est blessé au dos en célébrant un penalty raté par Gonzalo Higuaín. Une autre fois, il s’est fait une déchirure en voulant célébrer un but marqué par ses coéquipiers. Un peu ridicule.

109. Gaizka Mendieta a été élu plus gros flop de l’histoire de la Lazio. Un flop qui avait coûté 48 millions d’euros, quand même.



110. Un joueur brésilien né en 1996, et qui joue actuellement au Zorya Louhansk en Ukraine, s’appelle Lazio Nunes Vieira.

111. Les cendres du fondateur de la Lazio, Luigi Bigiarelli, sont répandues au cimetière d’Ixelles en Belgique.

112. Le saviez-vous ? Samir Handanović, le gardien de l’Inter, a joué à la Lazio. C’était en 2006. Il y a disputé... un match.



113. L’hymne de la Lazio, Vola Lazio vola, a été interprété par Toni Malco.

114. Selon une recherche datant de 2014, la Lazio est le sixième club italien le plus supporté en Italie, derrière la Juventus, l’Inter, le Milan, Naples et la Roma.

115. Les ultràs de la Lazio sont jumelés avec ceux de l’Inter.

116. En 2017-2018, la Lazio a inscrit 89 buts en championnat. Un record dans toute son histoire, qui n’a toutefois pas suffi pour la qualifier en Ligue des champions (Poke Matias Vecino).

117. La Lazio n’a pas encaissé un but sur action de jeu en Coupe d’Italie depuis décembre 2017. Depuis un but de Bartolomei lors d’un Lazio-Cittadella (4-1), elle a disputé 8 matchs de Coupe d’Italie, et n’a encaissé que deux buts : les deux sur penalty.

118. En 2006, la Roma de Spalletti perd 3-2 à domicile face à Sienne. Fait inédit : les trois buts de Sienne sont inscrits par trois anciens de la Lazio : Federico Chiesa, Ciccio Colonnese et Paolo Negro.

119. Le plus beau but de l’histoire de la Lazio a été inscrit par Matias Almeyda, sur la pelouse de Parme. Avec Buffon dans les cages.

Vidéo

120. Ou peut-être a-t-il été inscrit par Roberto Mancini, sur la pelouse de Parme. Avec Buffon dans les cages.

Vidéo


Par Éric Maggiori Credits photos : Livre "S.S. Lazio. La storia » de Fabio Argentini et Luca Aleandri (Ed. Goalbook) / Laziowiki.org / IconSport / DR

Merci au site Laziowiki.org pour certains anecdotes.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

il y a 2 heures Henry dans le flou avant la reprise de la MLS 5
il y a 4 heures La collection de tirages photo So Foot de juillet est dispo !
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
À lire ensuite
Les quatre fantastiques