1. //
  2. // 21e journée
  3. // Manchester United/Southampton

Valencia n'a pas fini de courir

Éblouissant lors de ses premières années à Manchester United, Antonio Valencia était devenu quelconque, voire franchement décevant, ces deux dernières années. Mais Louis van Gaal est arrivé, et le véloce Équatorien a refait surface. Le Red Devil, qui évolue à un nouveau poste, est même en train de montrer qu'il en a encore pas mal sous le capot.

Il lui fallait sans doute ça pour reprendre le fil d'une carrière aux allures dernièrement poussives. Assurément, même. En rendant sa tunique floquée du prestigieux numéro 7 de Manchester United à l'été 2013 après seulement une saison, Antonio Valencia est depuis apparu rasséréné. Comme apaisé de retrouver son number 25 dans le dos à l'histoire beaucoup moins encombrante. Non pas qu'il ait déshonoré ou galvaudé l'ancien précieux de Best, Cantona, Beckham ou Ronaldo, mais les artistes ont leur privilège. L'Équatorien n'en est pas un et le sait. « Il est Cristiano Ronaldo, je suis Antonio Valencia, martelait-il lucide, en février 2010, à ceux qui le présentaient – à tort – comme le successeur de l'astre portugais. Ma façon de jouer est différente. Nous n'avons rien en commun. » C'est certain, Valencia n'a pas embrassé le même parcours vertigineux. Le Mancunien, qui a retrouvé de l'élan cette saison, a même connu de sérieux trous d'air ces deux dernières années. Mais c'est trop vite oublier que les soldats de l'ombre ont de la ressource. Sans doute même davantage que les artistes.

Courses folles à Lago Agrio et 35,1 km/h de vitesse de pointe


Depuis qu'Antonio Valencia a débarqué chez les Red Devils en 2009, ses qualités sont connues aux yeux de tous. Le capitaine de la « Tri » est un dragster : des cuisses et jambes de feu alliées à un physique musculeux, ce qui avait valu à son partenaire John O'Shea de dire, un jour, que « rentrer dans Antonio Valencia, c'est comme se heurter à un train lancé à pleine vapeur » . Ce profil de dynamiteur de défense, « Toño » l'a construit très tôt dans son enfance. Dans son premier club de Caribe Junior, situé non loin de Vereda Tropical, quartier populaire de Lago Agrio où il a grandi. « J'avais beau lui dire : "Repose-toi, l'entraînement de ce soir sera dur", il n'en faisait qu'à sa tête, se souvenait avec tendresse pour L'Équipe en juin dernier José "El Cielo" Villafuerte, ancien grand meneur de jeu d'El Nacional de Quito devenu détecteur de talents. À dix heures du matin, il courait le long des lignes de touche, dribblait des joueurs invisibles, travaillait sa frappe. C'était incroyable de voir ce gamin de onze ans avec cette détermination. Lui, j'étais certain que les discothèques, l'alcool et la vie facile ne le prendraient pas. »

Sa prédiction a depuis largement été vérifiée. L'Équatorien a choisi les rectangles verts comme moyen d'expression, même s'il sait parfois dévier de sa trajectoire. Mais surtout de courir, beaucoup plus vite que les autres. Pour tenter de percer le mystère de son incroyable vélocité et de ce coup de rein ébouriffant sur les cinq premiers mètres, il faut se replonger là aussi dans ses premiers pas. Très jeune, Valencia aidait la journée son paternel, Luis, à ramasser les contenants vides dans son quartier et à transporter les paniers pleins pour son petit négoce de bouteilles en verre. Il épaulait, aussi, sa mère, qui vendait des produits frais au stade en lui ramenant la monnaie des clients. Tout cela, il le faisait en galopant. Inlassablement. « Il ne galope plus dans les rues pour me rapporter les bouteilles vides et il n'est plus pressé d'aller rendre la monnaie aux amateurs de jus de fruits ou de beignets. Maintenant, il doit courir plus vite que l'adversaire, mais je suis sûr que tout cela lui a servi » , argumentait son père il y a quelques mois. Ce dernier a certainement en mémoire ce rush sidérant de son fiston, face à Liverpool en septembre 2012, où, parti avec quelques mètres de retard, il subtilise le cuir à Johnson et Škrtel pourtant plus proche. Sur cette course, sa vitesse de pointe a été estimée à 35,1 km/h, faisant alors de lui le joueur le plus rapide de la planète (battu depuis par Robben et son sprint à 37 km/h contre l'Espagne au dernier Mondial).

Youtube

Perte de confiance et décès de « Chucho » Benítez


En pleine possession de ses moyens, Antonio Valencia s'affiche ainsi comme un sacré client. « On a joué ensemble deux ans, témoigne Henri Camara, son ancien partenaire à Wigan. C'est un joueur puissant, rapide qui a aussi la capacité de répéter les efforts, notamment défensifs. » Ce qui explique pourquoi Sir Alex Ferguson s'en était entiché et en avait fait l'un de ses hommes de base : « On ne pouvait pas intimider Valencia. C'était un garçon des favelas. De toute évidence, il se jetait corps et âme dans les duels, les bras en travers de son adversaire » , raconte l'Écossais dans son autobiographie. C'est là, aussi, toutes ses limites. L'enfant de Verada Tropical possède une panoplie limitée et peine à élargir son registre. « Son défaut est de ne jouer qu'avec son pied droit. Il ne joue jamais avec le gauche… (rires) » ajoute Camara, aujourd'hui à l'AEL Kallonis. Son style de jeu trop prévisible – dont ce fameux combo crochet extérieur-accélération-centre à ras de terre – a fini par le rendre moins incisif. Et lui faire perdre confiance, notamment ces deux dernières saisons.

Un manque d'assurance qui n'a fait que s'accentuer avec le décès de son frère d'armes Christian « Chucho » Benítez en raison d'une péritonite, le 29 juillet 2013. Une perte soudaine et brutale à l'âge de vingt-sept ans qui a totalement ébranlé le joueur de Manchester United. « Pourquoi maintenant, frère ? Frère, nous t'aimons. Dieu est avec ta famille. Cette vive douleur que je ressens restera pour toujours, mais nous t'aimons. Je t'en prie frère, que quelqu'un me dise que ce n'est pas vrai » , avait-il réagi, profondément affecté, à l'annonce de la mort de son ancien coéquipier à El Nacional et en sélection. Pour ne jamais oublier son compagnon de route, il s'est fait tatouer son surnom et son numéro fétiche (le 11) sur le bras gauche, exhibés un soir de Champions League en décembre 2013, contre le Bayer Leverkusen. Un hommage appuyé qui n'est toutefois pas venu occulter une cuvée 2013/2014 sans saveur, à l'image d'un sinistre United durant le passage fugace de David Moyes.

Youtube

Unsung hero et nouveau rôle sous Van Gaal


La messe semblait donc être dite. Le rideau définitivement baissé. Mais malgré les difficultés rencontrées par celui qui a dépassé le cap des 200 matchs avec les Red Devils, le board mancunien lui a renouvelé sa confiance en le prolongeant jusqu'en 2018, en juin dernier. Arrivé cet été comme nouveau manager, Louis van Gaal n'a pas tardé à en faire l'un de ses hommes de base. Ce qui n'étonne guère Marc Keller, consultant à Canal + et fan reconnu de l'Équatorien. « C'est un joueur polyvalent. Il est capable de jouer excentré en 4-4-2, d'évoluer latéral droit en cours de match comme c'était le cas sous Ferguson ou désormais comme wing-back, c'est-à-dire piston droit, dans le 3-5-2 de Van Gaal, expose le président du RC Strasbourg, qui a toujours apprécié son côté "animal". Il est très important pour un coach, car il simplifie le système en étant capable de jouer à différents postes. Ensuite, il a cette faculté d'adaptation, cette intelligence pour être suffisamment défenseur quand il le faut et, en même temps, être celui qui peut être capable de faire la différence offensivement. » Pas le plus enclin à faire des compliments, le Pélican avait confié lors du Boxing Day sa satisfaction à propos des nouveaux rôles adoptés par Ashley Young et Valencia : « Je joue dans ce système, car Young et Valencia ne sont pas des arrières centraux, mais des wing-backs. Je suis très content d'eux. »

Les chiffres* soulignent d'ailleurs, en substance, à la fois l'apport défensif et offensif de « The Marvel Toño » cette saison. Sur les 13 matchs de Premier League qu'il a démarré comme titulaire, il a grandement participé au jeu (48,4 passes en moyenne par rencontre dont 88,6% réussies), gardé ses qualités offensives (3,3 centres et 64% de duels gagnés), tout en livrant des prestations défensives abouties (3,6 tacles, 1,9 interception et 6,6 ballons récupérés). Ce nouveau poste, le Mancunien s'en est accommodé avec une décontraction désarmante. Sans faire de bruit : « L'entraîneur a décidé de me faire jouer dans un certain nombre de positions, parfois arrière droit, parfois ailier droit, et même au milieu de terrain. Ce sont des décisions qu'il prend, et je dois le faire. » Son compère Michael Carrick a récemment salué en public celui dont l'activité est trop souvent mésestimée. « Antonio est un athlète pur. Il est immense, assurait-il en décembre au site officiel du club. Le travail qu'il réalise n'est pas le plus remarqué, comme remonter le ballon pendant 30 ou 40 mètres alors que vous devez aussi défendre. Il est réservé et déterminé en même temps. Ce n'est pas quelqu'un qui crie et hurle dans le vestiaire, mais je ne voudrais certainement pas me trouver face à lui. » Un travailleur de l'ombre, un unsung hero peu loquace et qui cultive au mieux la discrétion. « J'aime passer mon temps libre à la maison avec ma femme et ma famille, expliquait-il il y a quelques années. Les séances photos ne m'intéressent pas. Si Paul Scholes se comporte de cette façon, alors oui, la comparaison est correcte. » Antonio Valencia n'est peut-être pas un artiste, mais il peut se targuer d'avoir l'attitude des plus grands.

*statistiques selon Opta

Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
JuanValdez Niveau : DHR
Bel article. Bien documenté surtout. Juste ce qu'il faut.
Slim Shady
Il est tres fort ce joueur et sa pointe de vitesse contre notre ennemi enorme
il y a 2 heures Falcao s'essaye au baseball 2
il y a 3 heures Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 10 Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 60
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7 Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35
Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2