1. //
  2. // Demi-finales aller
  3. // Juventus Turin/Real Madrid

Sergio Ramos, le milieu que Carlo n'attendait plus

Pari gagnant de l'entraîneur du Real Madrid face à l'Atlético, Sergio Ramos est depuis aligné au milieu de terrain merengue. Un repositionnement qui, plus qu'une faveur faite au Sévillan, devient l'option la plus cohérente pour la fin de saison excitante du fanion blanc.

Modififié
2k 57
« C'était une erreur de mettre Sergio Ramos au milieu de terrain au Camp Nou. » Pour son premier Clásico sous la guérite merengue, Carlo Ancelotti joue dans l'innovation et se plante. Dans les grandes largeurs, même. En alignant le natif de Camas dans son milieu de terrain, il paye le prix fort et reçoit une leçon de la part de Blaugrana pourtant pas dans leur meilleure période. Entre le four et le moulin, le Sévillan court dans le vide. Tant et si bien qu'après une petite heure de jeu, conscient de son coup de poker raté, Carletto le remplace par Illarramendi, centrocampista de formation. Depuis, l'expérience ne s'est jamais reproduite. Ce, jusqu'au quart de finale retour de cette édition de Ligue des champions face à l'Atlético Madrid. Contraint, par le forfait de Luka Modrić, plus que forcé, du fait de la présence d'Illarra, Lucas Silva et Khedira, le technicien italien renouvelle son pari. Cette fois, il se trouve gagnant : son Sergio Ramos a mangé le milieu colchonero, provoqué l'expulsion d'Arda Turan et enjoué le Bernabéu. Face à la Juventus, cette surprise qui n'en est plus une sera réitérée.

Sergio et son coach « qui a des couilles »


« Personne n'était au courant, juste l'entraîneur et moi. Cela faisait trois jours qu'il m'en avait parlé. » Terré dans un silence confidentiel depuis la blessure de Gareth Bale face à Málaga, Sergio Ramos aime conter cette anecdote suite au quart de finale retour victorieux face au voisin et ennemi des bords du Manzanares. Cet entraîneur « qui a des couilles » , selon les dires de l'intéressé, vient tout juste de réussir un coup de maître. Un choix tactique et surprenant qui a fait la nique au Cholo Simeone et sa science guerrière. Plus intense qu'Asier Illarramendi, plus mature que Lucas Silva, plus engagé que Sami Khedira, Sergio Ramos a rendu la monnaie de leur pièce à des détracteurs nombreux suite à son Clásico raté d'octobre 2013. En alignant d'entrée le Sévillan aux côtés de Toni Kroos, Carletto place une confiance aveugle dans les capacités de son second capitaine. « Sergio a un talent intuitif, rappelle Caparros, l'entraîneur qui l'a lancé dans le bain professionnel. Il coordonne, est puissant, sûr de lui et influe sur les autres. Génétiquement, il a un don pour le sport. Je reste convaincu que si on l'appelait, il jouerait la finale de la Coupe Davis. »

De ses capacités physiques rares, Sergio Ramos tire un profil unique, selon Carlo Ancelotti : « Il y a des défenseurs avec une qualité technique extraordinaire, d'autres ont une qualité défensive unique, comme Cannavaro qui était fantastique au marquage, certains dirigent comme personne une défense, tel que Baresi… Mais si je dois additionner toutes ces qualités pour mettre en valeur un défenseur, Sergio Ramos est le plus complet. Il a un peu de tout : qualité technique, force, personnalité et capacité à diriger » . Autant de qualificatifs qui permettent à son entraîneur, qui a déjà dirigé des centraux de la taille de Thuram, Nesta, Thiago Silva ou Maldini, de l'aligner à une position plus avancée. Dans un milieu de terrain déjà robuste avec une paire d'axiaux franco-portugaise, la présence de Ramos donne « au Real Madrid la capacité de défendre dans sa moitié de terrain, ce qu'il ne pouvait pas faire juste avec Kroos, Isco et James » . De même, avec l'étalon andalou à ses côtés, le néo-Madrilène et champion du monde peut s'octroyer quelques montées offensives. Une liberté dont il ne pouvait jouir, seul devant la défense.

« Un jour, il sera attaquant »


Pour Raphaël Varane, « la victoire sur l'Atlético nous donne beaucoup de confiance » . Porque ? « Car quand Sergio joue devant Pepe et moi, il nous apporte sa force physique. Comme il récupère beaucoup de ballons, il nous aide. L'avantage d'être alignés tous les trois en même temps, c'est que nous nous connaissons très bien. Le système est un peu plus défensif, mais il fonctionne. » Il fonctionne, et s'apprête à rendre un Gallois heureux. Avec une doublette Ramos-Kroos dans l'axe et un binôme Isco-James plus écarté, Carlo Ancelotti s'imagine avec un duo offensif composé de Cristiano Ronaldo et Gareth Bale. Un poste définitivement central qui ferait oublier à l'ancien Spur ses obligations défensives. Là encore, une telle expérimentation avait vu le jour lors du Clásico d'octobre 2013. « Beaucoup m'avaient alors tué, mais comme je ne suis pas mort, j'ai continué à travailler. Et je me suis dit que s'ils me tuaient une seconde fois, je serais toujours vivant » , s'amuse aujourd'hui l'entraîneur italien, dont la relation presque fusionnelle avec Ramos peut le conduire à offrir encore de nombreuses surprises. Car il le promet, « un jour, je mettrai Sergio en attaquant de pointe » .


Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

nich nich nakhe Niveau : CFA2
j'aime bien la tête que font ramos et pepe quand il ont un attaquant solide physiquement tel que Diego costa ou drogba ou lewandoski par exemple. Ils ne se la pètent comme quand ils ont des frileux devant eux. :)
les gars,on se calme sur les articles, le match ne commence que dans 7h34.
Message posté par nich nich nakhe
j'aime bien la tête que font ramos et pepe quand il ont un attaquant solide physiquement tel que Diego costa ou drogba ou lewandoski par exemple. Ils ne se la pètent comme quand ils ont des frileux devant eux. :)


Génial ton commentaire.
Moi j'aime bien la tête que font les attaquants quand ils ont Ramos et Pepe. Ils ne se la pètent comme quand ils ont des frileux derrière eux. :)
Arnaud Le Lan Niveau : District
Message posté par nich nich nakhe
j'aime bien la tête que font ramos et pepe quand il ont un attaquant solide physiquement tel que Diego costa ou drogba ou lewandoski par exemple. Ils ne se la pètent comme quand ils ont des frileux devant eux. :)


Je me souviens surtout de la tête en sang de Mandzukic la dernière fois qu'il a croisé Ramos ahah
nich nich nakhe Niveau : CFA2
L'équipe la plus riche en Europe (je crois) et ils sont obligés de mettre Ramos au milieu. pfffff.

Je regarde les matchs du real (en tant que fan du barca, j'essaie de leur porter la poise! hahaha!) et je vois quand même plus PEPE faire de bonnes interventions défensives que RAMOS. Mais peut-être que c'est sa coupe de cheveux qui le rend plus célèbre.

Et en plus, c'est toujours lui qui vient rouspéter auprès de l'arbitre pour des broutilles.

Je pense donc que c'est juste un gars médiatisé suuuurrrrrmédiatisé.
l'enfant prodigue du pays Niveau : DHR
c'est bien caparros dit que c'est un mixte avec toutes les qualités des autres defenseurs qu'il a cités, mais une chose est sure, la faculté qu'a ramos a péter les plombs et te faire un tacle non controlé qui te vaut un penalty bete est sans commune mesure avec ses illustres predecesseurs et ca ca pourra jouer des tours au real s'il ne fait pas attention!
Mais j'avoue le gamin est tres fort
Message posté par nich nich nakhe
L'équipe la plus riche en Europe (je crois) et ils sont obligés de mettre Ramos au milieu. pfffff.

Je regarde les matchs du real (en tant que fan du barca, j'essaie de leur porter la poise! hahaha!) et je vois quand même plus PEPE faire de bonnes interventions défensives que RAMOS. Mais peut-être que c'est sa coupe de cheveux qui le rend plus célèbre.

Et en plus, c'est toujours lui qui vient rouspéter auprès de l'arbitre pour des broutilles.

Je pense donc que c'est juste un gars médiatisé suuuurrrrrmédiatisé.


Continue de penser alors. Mais tout bas.
nich nich nakhe Niveau : CFA2
Message posté par Arnaud Le Lan


Je me souviens surtout de la tête en sang de Mandzukic la dernière fois qu'il a croisé Ramos ahah


Voilà tu as tout compris! :)
Note : 4
cette vilaine odeur de rageux barcelonais :D

personnellement barcelone le real et la liga cela me fait ni chaud ni froid, mais de la dire que sergio ramos est sur mediatisé, je pense personnellement le contraire, c'est un tres grand et je penses qu'en plus de ses qualité physique/technique/jeu on oublie peut etre un peu trop souvent l'impact mental qu'il a sur ces partenaires.

pour moi c'est tout simplement le gerrard du real.
nich nich nakhe Niveau : CFA2
Message posté par buju


Continue de penser alors. Mais tout bas.


Ca marche mais je dis tout HAUTTTTTT que PEPE dégage plus de sérénité que Ramos même si je suis fan du barca. Et encore PEPE était blessé cette année mais il est bien plus calme et fais moins le guignol qu'avant alors que Ramos joue plus pour se la montrer.
Julien Faubert Niveau : District
Mouais.. la victoire contre l'Atléti a faussé l'analyse je trouve. Il avait pas été si bon que ça dans le jeu, et ne prenait pas beaucoup de risque.

Intéressant quand il se projette dans la surface mais il ralentit pas mal les phases de jeu.

Ca reste vraiment du dépannage quand même
nich nich nakhe Niveau : CFA2
Message posté par Kigur
cette vilaine odeur de rageux barcelonais :D

personnellement barcelone le real et la liga cela me fait ni chaud ni froid, mais de la dire que sergio ramos est sur mediatisé, je pense personnellement le contraire, c'est un tres grand et je penses qu'en plus de ses qualité physique/technique/jeu on oublie peut etre un peu trop souvent l'impact mental qu'il a sur ces partenaires.

pour moi c'est tout simplement le gerrard du real.


"rageux"???si cela peut te rassurer mais je ne vois vraiment pas en quoi tu peux comparer les 2. Modric serait plus le gérard du real que Ramos.
Peut être que je me trompe, mais je continu de croire, surtout par rapport au match contre l'Atletico, que Ramos n'a rien apporté au milieu de terrain (répondre au défit physique mise à part) face à une équipe qui n'est pas réputée pour faire le jeu. Au contraire, avec lui, le milieu du Real manquait cruellement de fluidité et de "créativité" (chose totalement compréhensible). Donc je vois pas trop où es le coup de génie d'Ancelloti. Un "coup" qui aurait été plus logique si le réal affrontait le Bayern par exemple.
 //  13:43  //  Supporter de Lyon
Note : 9
Le pire dans tout ça c'est Illarramendi. Le gars est quand même plus bas qu'un défenseur central dans la hiérarchie des milieux. Mange-toi ce double front kick dans ton égo.
Note : 2
Message posté par amine
Peut être que je me trompe, mais je continu de croire, surtout par rapport au match contre l'Atletico, que Ramos n'a rien apporté au milieu de terrain (répondre au défit physique mise à part) face à une équipe qui n'est pas réputée pour faire le jeu. Au contraire, avec lui, le milieu du Real manquait cruellement de fluidité et de "créativité" (chose totalement compréhensible). Donc je vois pas trop où es le coup de génie d'Ancelloti. Un "coup" qui aurait été plus logique si le réal affrontait le Bayern par exemple.


Au contraire je trouve que Ramos a beaucoup apporté au Real sur le match de l'Atlético. Je m'explique: à l'heure actuelle, le Real Madrid n'a pas de 6 au niveau ou du moins pas de 6 qui ait la pleine confiance de Carlo Ancelotti.
Ramos a fait ce qu'un six doit pouvoir faire dans ses standards, à l'image d'un Busquets. Récupérer des ballons, être bon/efficace au duel aérien, casser les lignes et faire des petites fautes pour freiner la progression adverse. Il n'est pas aussi maladroit avec ses pieds qu'on veut nous le faire croire le Ramos. Il est capable d'envoyer une transversale de 35m téléguidée sans soucis.

Je pense qu'il a fait un très gros match contre l'Atléti dans la mesure où les joueurs de Simeone cherchaient à éviter Ramos au possible. Y'a qu'à regarder Saul Ninguez et son regard d'enfant à la fois craintif et respectueux de Ramos que le Cholo a du sortir à la mi temps sous peine de le voir lui faire des bisous en 2eme.
Message posté par nich nich nakhe
j'aime bien la tête que font ramos et pepe quand il ont un attaquant solide physiquement tel que Diego costa ou drogba ou lewandoski par exemple. Ils ne se la pètent comme quand ils ont des frileux devant eux. :)


Ca a un nom ça, ça s'appelle "faire une Drogba". Drogba était le premier à mettre des gros coups et à dégommer ses défenseurs -souvent dans le dos de l'arbitre-, mais quand il tombait sur un Vidic ou un Puyol, à part pleurer sa mère et se rouler par terre comme une catin des bas quartiers, il faisait pas grand chose.
Ian Curtis
J'ai toujours dit que la plus grande force de ce joueur, c'est sa capacité à tricher et de l'immunité dont il bénéficie.
Merci à Robben de lui avoir explosé la rondelle, il ne sera plus jamais le même après que Pascal OP s'en soit occupé!
nich nich nakhe Niveau : CFA2
c'est fou comment les gens conclut que le gars est fait pour un poste alors qu'il faut plein de matches pour s'accommoder à un nouveau poste.

Lui même Ramos alors qu'il était arrière droit ou encore l'exemple typique connu qu'est Mascherano.

Mais non, c'est la perle rare que vient de dénicher Ancelotti. ooo my goddd!!!

Donc Ramos remplacera Khedira et illaramendi si le real ne peut plus recruter. Bon courage la fluidité au milieu.
nich nich nakhe Niveau : CFA2
Message posté par Ian Curtis
J'ai toujours dit que la plus grande force de ce joueur, c'est sa capacité à tricher et de l'immunité dont il bénéficie.
Merci à Robben de lui avoir explosé la rondelle, il ne sera plus jamais le même après que Pascal OP s'en soit occupé!


exact(comment j'ai ri quand il a essayé de l'attraper. hhh) mais bon c'est Robben! ;)et personne n'oubliera le coup de frustration qu'il a donné à Messi au classico de 5-0. hhhh!!!
Ancelotti, c'est la loi du vestiaire.
Il préfère mettre un mec pas à son poste mais bourré de confiance en lui et de celle du vestiaire, qu'un mec peut-être à son poste mais plus friable.

Ramos en sentinelle, ça laisse un peu de répits défensif à Kroos et une possibilité pour lui de jouer plus vers l'avant. Ca rend la défense compact avec les deux derrière.

Je pense que c'est plus utile justement de le mettre en 6 (pour dépanner) pendant ce style de match et contre ce style d'équipe, Juv, Atletico, voir même Chelsea. Des équipes pas réputées pour leur possession de balles ni pour le jeu développé, mais plutôt pour leur capacité à contrer rapidement.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 57