Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Paris s'est fait bouger

Sérieusement bousculé par Locminé, le PSG a attendu les dernières secondes du temps additionnel et une tête de Lugano pour arracher une victoire 2-1 et la qualification.

Modififié
Le "gros" match

Carlo Ancelotti doit saigner de l'intérieur. Après une carrière faite
de succès, de strass et de paillettes, le technicien a vécu un
dépucelage en douleur pour sa première sortie officielle - après le match amical face à Milan - sur le banc de touche du Paris Saint-Germain. Inexistants en première période, où
les joueurs de Locminé ont notamment touché la barre tranversale, les joueurs de
la Capitale ont fait parler le physique pour l'emporter au bout du
suspense. Invisible en première mi-temps, Javier Pastore a ouvert le
score peu de temps après le retour des vestiaires avant que Maïga, sur
pénalty, n'égalise à un quart d'heure du terme. Dominateurs en fin de
match, les Bretons se procurent quelques occasions de but mais
craquent à la 93ème minute, sur une tête de Diego Lugano, pourtant
auteur d'une prestation plus digne d'un chef de rayon à Carrefour que
d'un footballeur professionnel. Légitimement déçus, les locaux, parmi
lesquels le numéro 2 roux et l'habile numéro dix qui ne sont pas passés inaperçus, profitent tout de même de la fin de match pour s'offrir un beau maillot pour leur collection.
Celui d'un PSG au visage inquiétant mais leader de Ligue 1, il ne faudrait pas l'oublier.

La belle histoire du jour

Après l'AC Ajaccio et Bastia, c'est au tour du petit poucet corse de
se qualifier pour les seizième de finale de la Coupe de France.
Colloredo, buteur au retour des vestiaires pour le GFCO Ajaccio,
a permis à l'autre club de la ville corse d'éliminer de bien tristes
toulousains, septième équipe de l'élite à sauter de la compétition.

Duels de "petits": les grands gagnants

Vainqueurs sur la pelouse de Mulhouse (1-3), les joueurs de
Créteil--Lusitanos participent à la belle journée des clubs
franciliens. En effet, même menés trois buts à deux en toute fin de
match par Strasbourg, les hommes de Drancy ont trouvé le moyen
d'égaliser puis de tenir à 9 contre 11, pour décrocher une belle
qualification au terme de la séance de tirs a but. Tranquilles

vainqueurs de Thiers (1-4), les joueurs d'Istres avancent également au
tour suivant.

Ils ont fait respecter la logique

Une bien belle prolongation. C'est ce qu'ont offert les joueurs de
Metz et d'Evian aux supporteurs de Saint-Symphorien. Après 90 minutes
sans le moindre but, Messins et Haut-Savoyards se sont rendus coup
pour coup lors des trente minutes supplémentaires. Résultat, deux buts
de chaque côté et une qualification des pensionnaires de Ligue 1 à
l'issue de la séance de tirs au but. Sans pitié avec le football
amateur et sans véritable conscience de la solidarité régionale,
Lisandro Lopez a décidé d'étriller Lyon La Duchère. Auteur d"un triplé
en un peu plus d'une demi-heure, l'Argentin a permis aux siens
d'accéder aux seizièmes.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 8 heures 470€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde 2018
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses
À lire ensuite
Sans Foy ni loi