En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // FC Porto-AS Monaco (5-2)

Monaco, juste cinq doigts de Porto

Complètement inférieure à son adversaire et totalement ailleurs, l'ASM, qui n'avait plus rien à jouer, a terminé sa campagne de C1 par une grosse défaite face à des Portugais qualifiés.

Modififié

Porto 5-2 Monaco

Buts : Aboubakar (9e et 33e), Brahimi (45e), Telles (65e) et Soares (88e) pour Porto // Glik (61e sp) et Falcao (77e) pour Monaco

On pouvait s'y attendre. Mais peut-être pas à ce point. On pouvait anticiper la défaite de la Principauté. Mais peut-être pas une débandade de la sorte. On pouvait estimer le FC Porto supérieur à l'AS Monaco. Mais peut-être pas si dominateur. On pouvait craindre que l'équipe remplaçante du Rocher prenne un bouillon devant un adversaire obligé de gagner pour assurer sa qualification. Mais peut-être pas à une petite humiliation finalement assez logique. Le champion de France n'avait plus rien à jouer, alors il n'a pas joué. Une défaite ne changeait rien pour lui, alors il a perdu. Reste qu'il aurait dû davantage afficher l'orgueil d'un demi-finaliste de Ligue des champions (certes entrevu dans le deuxième acte). Il a donc été balayé 5-2.

Un scénario presque prévisible...


Avec une team énormément remaniée (pas de Falcao, de Fabinho, de Sidibé ou de Baldé), l'ASM, déjà éliminée, n'est pas en confiance. Alors si en plus, la charnière centrale habituelle Jemerson-Glik oublie ses qualités aux vestiaires... Bah Porto peut s'estimer qualifié d'office, puisque Aboubakar profite très rapidement de la faiblesse rouge et blanc. En l'espace d'une demi-heure, l'avant-centre plante un doublé, traduisant la nette domination des Portugais. Sans trop se bouger. Juste en se montrant efficace. Brahimi, lui, se régale sur son côté gauche, et son activité est récompensée par un but. Tout le contraire d'un Carrillo transparent. Entre-temps, Ghezzal et Felipe trouvent, malgré le résultat entériné depuis belle lurette, le moyen de s'embrouiller et récolter un carton rouge direct chacun. Anecdotique, quand on sait que Porto mène 3-0 à la pause.

... pour une deuxième période un tout petit peu plus paisible


Dans ce contexte, y a-t-il vraiment intérêt à suivre cette seconde période ? Non, clairement non. Si ce n'est pour voir Kongolo « sauver » son camp devant l'inévitable Aboubakar. Pris de pitié, l'arbitre offre un penalty généreux à l'ASM sur un bras-poitrine de Marcano. Glik sauve l'honneur... mais voit Telles lui répondre dans les minutes qui suivent. Signe que l'ASM n'y est pas du tout. Afin d'éviter un échec par plus de trois pions d'écart (ce qui n'est jamais arrivé au Rocher en C1), Jardim renforce ses troupes avec les entrées de Baldé, Falcao et Moutinho. Pour son retour à Porto, avec lequel il a gagné la Ligue Europa, le Colombien se permet de soigner ses statistiques (trois buts d'affilée dans la compétition) en trouvant le chemin des filets de la tête. Pas de célébration de joie pour l'attaquant, mais une défaite moins sévère pour Monaco (même si Soares signe le cinquième caramel en fin de partie). Qui termine quand même la phase de poules bon dernier et sans victoire. Triste quand on se souvient de son épopée la saison dernière.


Monaco (4-4-2) : Benaglio – Touré, Glik, Jemerson, Kongolo – Meïté (Moutinho, 67e), N'Doram, Lopes, Ghezzal – Carrillo (Carillo, 67e), Diakhaby (Baldé, 71e). Entraîneur : Jardim.
Porto (4-3-3) : Sa – Telles, Marcano, Felipe, R. Pereira – Danilo, Herrera, André (Reyes, 42e) – Brahimi, Aboubakar (Soares, 74e), Marega (Corona, 67e). Entraîneur : Conceição.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! jeudi 22 février Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24 jeudi 22 février Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis ! jeudi 22 février Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15