1. //
  2. // 30e journée
  3. // Lyon/Sochaux 1-2

2013, décidément un mauvais cru pour les Lyonnais. À la traîne depuis la trêve, Lyon a à nouveau craqué face à la démonstration de réalisme des Sochaliens, les erreurs d'arbitrages et un manque terrible d'efficacité. Une défaite 1-2 synonyme de quatrième match sans victoire, mais surtout de titre qui s'éloigne.

Modififié
0 42
Lyon-Sochaux : 1-2
Gomis (69e) pour Lyon ; Sio (50e) et Bakambu (88e) pour Sochaux

On avait quitté les Lyonnais la tête basse et le regard vide après leur non-match et l'humiliation à Bastia. On ne les a pas retrouvés avec une meilleure mine ce soir après la défaite face à Sochaux. Alors certes, Lyon s'est oublié pendant 35 minutes, laissant Sochaux prendre confiance et ouvrir le score au retour des vestiaires. Certes, les hommes de Rémi Garde ont cruellement manqué d'efficacité offensive, incapables de convertir les très nombreuses occasions procurées, et défensive, commettant deux erreurs sur les deux buts. Mais surtout, Lyon paye cash deux erreurs d'arbitrage de M. Millot. Deux oublis de pénalty et Lyon abandonne trois points dans la course au titre.

Lyon, prédateur stérile

Pourtant, les choses avaient bien commencé. Déterminés comme des morts de faim, les Lyonnais posent leurs griffes acérées sur les chétifs Lionceaux sochaliens dès l'entame de la rencontre. Emmenés par un quatuor très offensif – Grenier, Lacazette, Lopez, Gomis -, les hommes de Rémi Garde ont des choses à se faire pardonner. Du coup, ils se battent sur tous les ballons, pressent et étouffent même leurs adversaires. À l'image d'Alexandre Lacazette, déjà présent sur tous les coups offensifs, qui n'hésite pas à tacler comme un dératé à quatre-vingt mètres de ses buts. Le FC Sochaux-Montbéliard, a priori une victime idéale pour se refaire une santé. A priori seulement, car si les Gones montrent de bonnes intentions, ils enchaînent surtout les mauvais choix et les erreurs défensives au fil des minutes. Destinés à se faire manger tout crus, les hommes d'Éric Hély sortent enfin de leur tanière et Bakary Koné en fait les frais. Sur un duel aérien avec Giovanni Sio, le Burkinabé s'écrase la tête la première sur la pelouse de Gerland et reste KO. Le doute s'installe côté lyonnais. Sébastien Roudet, après un déboulé de Bakambu côté droit, manque une première fois le coche avant que le poteau ne vienne sauver Rémy Vercoutre et les siens sur un coup de tête de Giovanni Sio.

Giovanni Sio, homme du match

Le sursaut lyonnais aurait pu survenir peu avant la mi-temps des pieds de Clément Grenier. Après avoir alerté Simon Pouplin sur un coup franc, le milieu lyonnais prend ses responsabilités. Parti sur son aile droite, il fixe la défense, entre dans la surface, puis s'écroule après un contact avec Sauget. Pénalty ? Oui, mais pas pour M. Millot qui fait signe au Lyonnais de se relever. Un tournant du match forcément. D'autant qu'après cinq minutes de jeu en seconde période, Giovanni Sio, déjà bourreau du PSG à Bonal, met les Lyonnais à terre. Sur un corner, l'attaquant doubiste déploie son mètre 80 pour rabattre d'un coup de casque le ballon au fond des filets (0-1, 50e). Blessée, la bête lyonnaise se rue à l'abordage. Invisible depuis le premier quart d'heure de jeu, Lacazette refait surface. L'attaquant lyonnais trouve d'abord la barre transversale sur une frappe puissante, puis la cuisse de Sauget dans la surface. Cette fois-ci, M. Millot n'hésite pas et siffle le pénalty, transformé tant bien que mal par Gomis dans la foulée (1-1, 69e). Les occasions rhodaniennes défilent et M. Millot oublie un nouveau pénalty pour une main de Boudebouz après une tête de Lisandro sur le poteau. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Bakambu crucifie les Lyonnais dans les dernières minutes de la rencontre (1-2, 88e). La faute à Lovren qui se déchire totalement sous la pression de Sio. Une dernière frappe de Grenier sur la barre pour confirmer que ce soir, ce n'était pas le bon soir. Pendant que les Sochaliens sortent de la zone des relégables, Jean-Michel Aulas, lui, se prépare à crier au scandale.

Par Thomas Porlon
Modifié

Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
 //  Socio de Tottenham Hotspur FC
Note : -2
L'OL ? LOL !
Note : 1
Dans cette équipe de l'OL les soi-disants cadres ne sont pas au niveau et ce depuis beaucoup trop longtemps et les jeunes encore trop tendres pour prendre les reines même s'ils montrent des qualités.
Et puis quand je vois que Garde s'inspire de Ancelotti pour faire son équipe avec ce 4-4-2 et Grenier à gauche ça manque de "pertinence" tactique.
tristiano Niveau : CFA2
Note : 1
Et dire que Sio jouait avec moi en poussin a Nantes et que j'avais fini meilleur buteur devant lui cette saison là avec 64 buts...la vie est injuste! ^^
moucletche Niveau : DHR
Note : 2
Sio chaud
moucletche Niveau : DHR
Note : 1
Message posté par RonHarris
Lovren=Caca.

C'est tout ce qu'il y a à retenir du match. S'il pouvait finir la saison en tribune, en réserve ou à la cuisine avec des casseroles le sprint final ne serait pas faussé.

Quand je pense qu'on l'annonçait à Chelsea, Barcelone, Rome ou Liverpool. Hahahaha... c'est drole tout de même.


c'est d'autant plus insupportable qu'il a marqué pendant les matchs internationaux.
TsouinTsouin Niveau : Ligue 2
 //  Aberdeen FC
Note : -1
Comme le disait Jock Stein, "If you're good enough, the referee doesn't matter". Donc ne nous cachons pas derrière l'arbitrage.
Avant de prendre des mesures, va falloir se demander pourquoi ça merde* comme ça.

Si jamais ils se posent la question à la direction de l'OL, il peuvent me contacter.
Hyppolite Dangbeto Niveau : District
Note : 1
Je soupçonne Lovren d'être un proche de Karabatic!
Godfather Niveau : CFA
L'OL ??? Un formidable raison pour les parisiens d'être HEUREUX !!!
moucletche Niveau : DHR
Note : 1
j'ai bien aimé Grenier, voir Lacazette, ce soir... c'est à peu près tout !
notre défense est à chier*, sauf Bisevac, qui aura donc brillé par son absence ce soir ! Gomis a dépassé le statut dépressif de Benzema et illustre parfaitement le dicton "tu es déjà au fond du trou, alors arrête de creuser !", Koné s'est découvert une passion pour le Base Jump, la tête le première sans les mains...
Marre. Et le 2ème du classement a une diff de +3... vive la L1 !
Theanalyseur Niveau : Loisir
Décidément cette équipe de Sochaux est vraiment surprenante.

Mais sincèrement au vu du scénario du match cette victoire me semble assez hold-upesque tout de même.


Deux pénos oubliés... Trois montants touchés ça fait mal au cul.


Franchement bravo aux sochaliens quand même, ils vont sans doute encore se maintenir en sortant leurs couilles !


Brian möZer Niveau : District
Note : 2
Grenier même en marchant il a la classe!Quel joueur... Une-deux touches,c'est toujours fluide,dans le sens du jeu,dans le bon tempo.. Avec clairvoyance & élégance...Bref,j'adore!

Sinon la pub "libère ta vitesse"(by adidas)qui défile devant Gomis,trés trés fort!!

PS:LAKZ lâche ton 10 à Clément,please^^
ToxikCheese Niveau : Loisir
Note : -2
LOL ! Quel match indigne en défense centrale ! Dire qu'on a été pire que mauvais derrière c'est pas suffisant ... Même GOnalons et Malbranque n'y était pas... On va rien dire sur Koné vu que c'est son 1er match depuis mille ans mais bon.. Lovren c'est bon, casse toi. t'es bon qu'à ramasser des cartons. Gomis, remercie Pouplin de pas avoir arrêté ton penalty parce que ta frappe était toute pourrave ! Bon match de Grenier et Lacazette, pourvu que ces deux là restent l'année prochaine. Umtiti pas mauvais mais tu sens que le Gones est moins dedans quand même... Dabo, ni bon ni mauvais, parfaite doublure de Réveillere au final...

Mais Lovren... j'arrive pas à me rappeler un bon match de ce mec avec l'OL... Clairement le chantier sera (encore...) la défense au mercato... Virez moi ce gros con de Lovren et ce gros cul de GOmis, place aux jeunes ! Au moins, le classement au milieu de tableau sera plus facile à accepter et les défaites moins incompréhensible ...

Putain* mais ce 2eme but... C'est juste un scandale ! Et si encore c'était la 1ere fois que sa arrivait... J'aimerai bien connaitre notre classement uniquement sur les matchs retour, je suis quasiment sur qu'on est relégable...
0 42