1. //
  2. // 16e de finale
  3. // Lyon/Odessa (1-0)

Lyon a de la bouteille

On attendait des Lyonnais tranchants et conquérants, on aura eu une toute petite victoire (1-0). Sans faire rêver, l'Olympique Lyonnais passe l'obstacle du Tchernomorets Odessa et s'offre un huitième de finale. Le rêve européen continue, et c'est bien le plus important.

Modififié
4 83
Olympique lyonnais - Tchernomorets Odessa : 1-0
But : Lacazette (80e) pour l'OL.

La Coupe d'Europe, c'est souvent l'occasion de pouvoir s'adonner à l'un des grands thèmes qui animent toutes les soirées Playstation : les comparatifs entre les différents championnats du Vieux Continent. Ce soir, si l'Olympique Lyonnais ne voulait pas se taper une honte monumentale qui aurait à nouveau animé les débats sur la pauvreté du niveau des clubs français, il fallait gagner contre la modeste équipe du Tchernomorets Odessa, 5e de son championnat national. Et si le nom du club peut rapporter des points au Scrabble, Jean-Michel Aulas avait toutefois bien envie de voir son équipe encore en lice au printemps. Sans briller mais en restant concentrés, les Lyonnais ont fait le travail et effacent le spectre de Tottenham.

Patience et expérience

Aux grandes occasions, grandes célébrations : la capitale des Gaules a réservé un bel accueil à ses protégés. D'entrée de jeu, Rémi Garde annonce la couleur : son onze aligné n'a rien à voir avec celui présenté à l'aller. Les titulaires habituels sont là, et prouvent ensemble qu'ils ne sont pas venus sur la pelouse de Gerland pour jouer aux billes. Le cadeau ? Une double opposition prévue pour Mars contre le Viktoria Plzeň. Qualifié pour la première fois de son histoire à ce stade de la compétition, le Tchernomorets est quant à lui venu pour deux choses : défendre et attendre le contre qui tue. Une première tentative de Steed Malbranque est contrée solidement par le bloc de l'Est. Volontaire, Lyon ne parvient pas encore à déstabiliser ses visiteurs. En face, Odessa n'hésite pas à durcir le jeu sur la moindre possibilité rhodanienne. Zubeyko prend son premier jaune pour jeu dur sur Lacazette. Sur un long ballon, Bedimo pousse De Matos dans le dos, ce qui occasionne un coup franc ouvert. L'occasion de se faire une petite frayeur en cafouillage, mais Oleksiy Gai ne donne pas le sourire aux siens et son coup de tronche passe à côté (23e). Dans le cœur du jeu, Malbranque et Clément Grenier sont les joueurs qui créent les petits décalages. Sur l'un d'entre eux, Gueïda Fofana fait passer un frisson dans le stade Gerland. À côté. Pas de possibilité pour l'OL, il faut donc se contenter de ne pas prendre de but sur phases arrêtées, le seul secteur dans lequel les visiteurs sont dangereux. Avant la pause, Anthony Lopes est obligé de faire parler les poings pour sortir ses camarades d'une situation périlleuse. En Europe, si on veut éviter les déconvenues à domicile, un seul objectif doit rester en tête : gagner.

Lacazette libère l'OL

C'est une réalité : les Ukrainiens croient de plus en plus en leurs chances de passer. Nouveau corner, joué à deux cette fois. La défense des Gones est passive, et Marcus Berger offre un silence de quelques secondes pour trouver le poteau (52e). Le collectif doit se réveiller. Seuls Malbranque et Grenier semblent pouvoir faire la différence. La bonne percée d'Alexandre Lacazette est gâchée par Bafé Gomis, que l'on aperçoit au bout d'une heure passée sur le rectangle vert. Rien à faire, le rideau de fer ne craque pas. La cheville de Fofana, si. Deuxième jaune pour Zubeyko et une histoire qui se complique pour les visiteurs. Sachant qu'ils ne tiendront pas la cadence, Anderson Santana fait parler la poudre et oblige Lopes à une belle parade (77e). Avides d'en terminer, les Lenintsi laissent des espaces en défense. Lançant le contre, Clément Grenier donne les clés du coffre à Lacazette. Pas appelé par Didier Deschamps mais toujours motivé, l'attaquant cale son crochet et enroule son ballon pour marquer son premier but en Europa League (79e). L'essentiel est acquis, le spectacle attendra. Comme l'éclosion des premiers bourgeons.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Honteux que Gomis joue encore au foot, que Lacazette soit pas appeller et que Payet le soit. Honteux aussi le niveau de l'OL ce soir. Après Garde a réussi son pari, alors qu'il l'a fais vraiment a l'arrache, sa montre 2 choses :
1. Qu'a Nice, Sainté et Bordeaux les joueurs n'avaient pas l'envie.
2. Que les jeunes lyonnais sont de qualité car certes ils ontas étaient exceptionnels mais avec une équipe ne se connaissant pas et les joueurs alignés a l'arracher dans un contexte compliqué et pas aider par le coaching, ils ont arracher un point.
Ca fais pas pro de poster l'article une fois que le match est fini les gars...
Ca fais pas pro de poster l'article une fois que le match est fini les gars...
Ca fais pas pro de poster l'article une fois que le match est fini les gars...
Mon premier triple post , je suis ému.
Très poussif. 0-0 puis 1-0 avec un jeu sans éclat... j'vois pas ce que les lyonnais peuvent viser.
Ce match indigne.
Lyon mauvais dans le jeu, les ukrainiens en mode bouchers, l'arbitre complètement à la ramasse (cela dit il a expulsé le n°42, très bon choix).
Et la frilosité de Garde avec ses changements honteux habituels de fin de match, l'entrée de Kone, finir à 5 derrière en supériorité numérique à domicile.... et encore ils ont failli réussir à concéder un pénalty sur les dernières minutes et nous ont fait peur, sérieusement quoi.
Heureusement que Lacaze est vraiment fort, sacré gone.
Maintenant, place à Plzen plutôt qu'au Shaktar prévu, on verra si c'est une bonne chose ou pas.
le coeff UEFA de la France remercie l'OL, rien que pour ça ils méritent d'être 3ème cette année
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Ce but de Lacazette...

POUARF!

Les lyonnais font le boulot, bravo. Le club français avec le plus beau projet sportif depuis plus de 15 ans.

Une pensée pour Antonov et sa dégaine de jet-skieur. Mec tu m'as fait rêver! Bon retour à Odessa
Lisandro Le Pez Niveau : CFA
on a fait le job. qui veut nous faire chier ? des supporters stéphanois, marseillais...?
Grand bravo a Lacazette.
L'arbitre était aussi nul que Malbranque
Lisandro Le Pez Niveau : CFA
Message posté par L'eau aime
Ca fais pas pro de poster l'article une fois que le match est fini les gars...


C'est dommage que ton triple post soit pourri vieux
Lisandro Le Pez Niveau : CFA
Message posté par Lisandro
Grand bravo a Lacazette.
L'arbitre était aussi nul que Malbranque


N'importe quoi Malbranque a fait un super match ! Honnêtement en 1ère mi temps j'ai eu l'impression qu'il savait qu'il allait être remplacé par Mvuemba en seconde mi temps tellement il se donnait...Et en fait non
Très bonne équipe d'Odessa qui jouerait probablement la 3ème place en L1. Techniquement et tactiquement, ils font des choses qu'on voit pas dans la plupart de France le week end.

Je pense qu'on gagne parce qu'il baisse de rythme en seconde période du au fait qu'ils n'aient pas joué en match officiel depuis 2 mois et demi.

On a 2 occasions sur les matchs aller-retour. Cette qualification est presque un braquage.

On a beaucoup de mal offensivement en ce moment et je ne pense pas que ce soit lié uniquement à l'absence de Gourcuff. Gomis et Lacazette ne sont pas complémentaires. Ils font les mêmes appels et aucun ne prend la profondeur. D'ailleurs Gomis est en dessous de tout en ce moment. Trop de déchêt au milieu de terrain, même s'ils ont peu de solutions si ce n'est de décaler des latéraux alors qu'il n'y a pas de décalage fait.
Bon et bien un est qualifié c'est tout bon et ça fait toujours du bien au moral !

Un match compliqué on j'ai trouvé l'équipe d'Odessa bien meilleure qu'au match allé avec une première mi temps où l'on se fait marcher dessus car les ukrainiens étaient très agressifs, on gache quelques balles de contre mais pas grand chose à retenir de cette première mi temps.


En seconde période par contre l'agressivité des joueurs d'Odessa avec la fatigue c'est transformé en fautes grossières et je pense que le rouge est mérité les mecs ont beaucoup cassé le jeu quand même . Après les commentateurs et ce n'est pas nouveau sont chiants ils ont rien à dire voient des fautes partout et n'ont pas cessé de parler de l'arbitre.. C'est bon les gars on a des yeux on l'a vu qu'il était mauvais l'arbitre

Lacazette met un très beau but ça se voit qu'il est en confiance le petit même si son match n'est pas fou il est capable d'apporter des situations dangeureuses tout seul t'inquiète pas t'aura ta chance en equipe de France c'est sur !!

Grenier a quelques beaux gestes comme cette talonnade grand pont mais il a tendance a foirer beaucoup beaucoup de passes tout de même. Bafé a été mauvais et il a même pas marqué , Fofana nous sort un match plutôt bon tout comme Umtiti qui a déjà la coupe pour jouer au Milan Ac.

Les latéreaux on été assez quelconques mais Bedimo subit un nombre de fautes hallucinantes pour un arrière . Lopes est quand même plus rassurant que Vercoutre il y a pas à chier .

Je pense que le poste de Ferri n'est pas car il a tendance à prendre trop de risques dans des zones dangeureuses alors que dimanche contre Lille il a fait un plutôt bon match en étant un poil plus avancé. J'aime bien les rentrées du petit Tolisso également il a l'air d'avoir du ballon.

Sinon j'ai cru comprendre qu'on allait jouer Plzen ? Il faudra les prendre très au sérieux car on pensait que ça allait être une promenade de santé face à Odessa et on a vu qu'on a dut attendre les dernières minutes du match retour alors qu'ils étaient réduits à 10..

Mais si on se qualifie ça serait beau car même si c'est la petite coupe d'Europe faire un beau parcours fait toujours plaisir et puis pourquoi pas se mettre à rêver si ça passe avec un peu de chance.

Bon maintenant il faut gagner à la maison contre Monptellier qui revient bien pour garder cette bonne dynamique !
On en sort avec le sentiment que l'élimination de Lyon n'aurait pas été illogique, et en ayant constaté que l'équipe type a été pratiquement du même niveau que l'équipe des remplaçants.
En un mot, sans Gourcuff, ça ne ressemble pas à grand-chose, Lyon. Il y a un semblant de sérieux mais Garde tente la chance; on gagne toujours "sur la plus petite des marges", deux poteaux sur les deux confrontations, et on s'en sort grâce à un exploit de Lacazette.
J'ai pas trouvé Bédimo très bon. Malbranque manque de lucidité dans les phases défensives (une de ses pertes de balle manque de coûter cher, mais Ferri fait la même, et Gonalons, que j'adore, est coutumier du fait), mais c'est le joueur le plus audacieux, le plus créatif en attaque, tandis que Grenier est nul en meneur de jeu, mais réussit son traditionnel contrôle-orienté.
Vivement que Gourcuff revienne pour qu'il regagne le côté du losange. Même si je suis d'avis qu'on aurait déjà dû essayer quelqu'un d'autre au poste.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Message posté par Pol
Très poussif. 0-0 puis 1-0 avec un jeu sans éclat... j'vois pas ce que les lyonnais peuvent viser.


Le but dans une confrontation à élimination directe, c'est de passer, bonhomme.
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Vivement que Gourcuff revienne !
Ses pieds doués me manquent.
80e minute, Briand tout fraichement entré en jeu (à 11vs10) a l'occasion de déborder centrer, non il va aller gagner du temps au poto de corner pour perdre la balle salement.

J'ai éteins la télé.
Juste comme ça, je vais sans doute passer pour un abruti. Mais lisandro Lopez il est ou?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 83