1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 24e journée

Paris rate le break, Lille se relance, Payet se réveille

Comme au match aller au Parc des Princes, le choc entre les deux clubs les plus riches du championnat n’a pas donné de vainqueur (1-1). Paris conserve toujours cinq points d’avance sur Monaco. Derrière, ça cravache sévère pour braquer la troisième place.

Modififié
3 29
==> Paris mise sur le suspense

Sans ce vilain CSC de Thiago Silva, le championnat de France était plié. À ce moment, les Parisiens menaient depuis l’ouverture du score grâce au premier but en Ligue 1 cette saison de Javier Pastore et maîtrisait plutôt le match. Mais sur un centre de Fabinho, le Monstre a fait n’importe quoi et trompé son propre gardien. Dans un match attendu par tous, Monégasques et Parisiens ont livré une copie globalement conforme au match aller, terminé sur le même score (1-1). 90 minutes plus ou moins parisiennes (surtout en première période) même si certaines imperfections commencent à se faire remarquer. Notamment concernant Salvatore Sirigu, de moins en moins serein au fil des matchs. On savait son jeu au pied catastrophique, on découvre l’Italien ridicule dans les airs et très mauvais dans l’anticipation. Heureusement pour lui, ça ne coûte pas encore trop de points à son équipe. Pour les Monégasques, ça manquait de folie, à l’exception des gueulantes permanentes de Claudio Ranieri sur le banc, et, sans un très bon Subašić, les Parisiens auraient même pu réaliser le braquage parfait. À noter le très bon match des minots Kurzawa et Fabinho. Sans complexe. Bref, la Ligue 1 peut encore se rêver un duel de riches encore un peu.

==> Vous avez raté Lille - Sochaux... et vous n’auriez pas dû

Lille était dans le dur depuis janvier. 1 point sur 12. C’est moche. Et la concurrence commençait sérieusement à pointer son nez. Girard en appelait même au retour de ses guerriers. Il a été entendu face à Sochaux. Une victoire tranquille (2-0), un gardien adverse sollicité et une défense retrouvée. Bon, ce n’était que Sochaux, mais quand même, ça fait du bien au moral. Alors que la moitié du haut de tableau avoue ouvertement rêver de cette troisième place, Lille a remis les pendules à l’heure. Pour le moment, la place dorée est lilloise et il faudra leur passer sur le corps pour aller la chercher. Contre Sochaux, c’était surtout l’occasion de se rassurer et de retrouver un Ryan Mendes bien rétabli de sa vilaine blessure. L’ancienne petite merveille du HAC avait des jambes de feu et une folle envie de mordre dans le ballon. Son but en est l’exemple le plus parfait. Qu’on se le dise, les Dogues ne sont pas encore morts.

==> L’analyse définitive du week-end

Dimitri Payet est-il l’homme d’un soir ? Double buteur pour l’ouverture de la saison à Guingamp et puis la lumière s’est éteinte. Samedi, l’ancien Nantais a retrouvé l’interrupteur en même temps que ses frappes trouvaient les ficelles de Mickaël Landreau. Un doublé, dont une lucarne, et voilà le Marseillais de nouveau dans le game. Positionné à droite d’un milieu en losange, Payet a sorti une grosse première mi-temps. Disponible, volontaire, efficace, en confiance, le numéro 17 de l’OM a enfin répondu présent. Ce qu’on aimerait voir, c’est une continuité dans ses performances. Oui Dimitri, c’est bien beau d'emballer une fille par mois le samedi soir, mais tu arrives à un âge où il faut te caser.

==> La polémique de la machine à café

Alexy Bosetti suspendu pour avoir montré son tatouage « BSN » après un but. On pensait la FFF en dessous de tout, elle trouve le moyen d’être encore plus ridicule. Chambré tout le match par une partie du stade Vélodrome du fait de son appartenance au groupe ultra niçois, le champion du monde des U20 a répondu à sa manière : un but et un tatouage. Rien de bien méchant là-dedans. Les South Winners ont d’ailleurs admis que c’était de bonne guerre. C’est le jeu, quoi. Mais la FFF en a décidé autrement en suspendant le joueur pour le déplacement à Valenciennes. Ridicule. Alessandrini et son « OM » avec les doigts lors de son but au Parc des Princes en 2012 n’avait pas eu droit à un tel traitement, pourtant la finalité est identique. Décidément, le football français marche de travers. Dire que les bandelettes de Maoulida sévissent toujours en toute impunité…

==> Le top 5

. Alexandre Lacazette (Lyon). Un nouveau but, un penalty provoqué. Pied gauche, pied droit. C’est par où le Brésil ?
. Yohann Pelé (Sochaux). Quatre ans à vivre sur sa seule Carte Vitale, l’Albatros a repris son vol. Avec Sochaux. Et des parades. Guerrier.
. André-Pierre Gignac (Marseille). Encore un pion pour APG. Et une passe dé en plus. Le type a pris un café gourmand. Carrément.
. Philippe Montanier (Rennes). Meilleur coach de Liga l’an passé, le nouveau technicien du Stade rennais se bat pour ne pas descendre. Sur le terrain, on ne comprend absolument pas ce qu’il fait. Ses joueurs non plus, visiblement.
. Danijel Subašić (Monaco). Des sauts de cabris, une parade décisive dans les pieds d’Ibrahimović à la 90e, Víctor Valdés peut rester à Barcelone.

==> Le geste

Le but de Benjamin André. Excentré sur la gauche, le milieu de terrain corse voulait centrer fort devant le but. Sauf que la gonfle a terminé sa course dans la lucarne opposée de Benoît Costil. Boum.

Youtube

==> Ils ont dit...

- « Plus le matelas sera épais, plus on pourra dormir sur nos deux oreilles. » René Girard, narcoleptique.
- « C'était une parodie de spectacle qu'on a montrée aux gens. Des gens paient leur place, des télés retransmettent un match, on est malheureux d'avoir offert un piètre spectacle. Les conditions n'étaient pas acceptables pour un match de Ligue 1.  » Hubert Fournier, intermittent.
- «  À partir du moment où Kévin Bérigaud fait les efforts, il retrouve le chemin des filets. Si j'avais un conseil à donner à Kévin Bérigaud comme à tous les attaquants, (ce serait) faites des efforts et vous serez récompensés. On est bien payés, on peut de temps à autre se bouger. » Pascal Dupraz, un habitué des pensées positives.

==> Le tweet

Déjà violent au micro à la sortie du match contre Valenciennes « On a été zéro » , le Niçois Éric Bauthéac a enfoncé le clou sur Twitter dans la foulée.



==> La stat

1207 minutes que Javier Pastore n’avait plus marqué en Ligue 1. C’était à Annecy en avril 2013.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Arthur-FAFI Niveau : DHR
Tout est dit. Comme quoi, ce n'est pas si compliqué que cela les analyses de foot.
Salvatore, laisse toi repousser les cheveux. T'étais plus rassurant ainsi.
La prochaine fois, Puel n'a qu'à rester à la maison. 2000 km AR pour un non-match, le bilan carbone tire sérieusement la gueule, là.
En suspensant ??

du verbe "suspenser" ?

C'est où qu'on postule pour travailler pour SoFoot ? je suis prendeur ;)
Shevchenko Niveau : CFA2
"C’est le jeu, quoi. Mais la FFF en a décidé autrement en suspensant le joueur pour le déplacement à Valenciennes."

En suspensant... où l'art de créer du suspense. Sinon il n'y a que moi qui ai trouvé la rencontre PSG-Monaco hyper décousue ?
Shevchenko Niveau : CFA2
@deco

J'ai été trop lent... comme un vulgaire Carvalho
"le Monstre a fait n’importe quoi et trompé son propre gardien"

-> Fabinho arrive lancé a pleine vitesse sans aucune opposition pour centrer fort devant le but, TS a Riviere et Berbatov derrière lui, il tente de devier le ballon a corner sinon c'est but direct - enfin pas être pas si c'est Riviere qui la prend! - il fait une petit faute dans son tacle qui fait que le balle par dans le petit filet.

Franchement c'est pas N'IMPORTE QUOI comme intervention. Le mec a passé son match a devié toutes les frappes monegasques avec Alex, il fait aussi un magnifique sauvetage sur Rivière en 1e MT. Arretez de le descendre comme ca! Sur le but c'est plûtot Menez qui a fait n'importe quoi en laissant un boulevard Fabinho et Maxwell qui est pas bien placé.

C'est plûtot Abidal qui fait n'importe quoi dans les denières minutes à 3 mètre dans la ligne de but avec son crochet foireux devant Lavezzi. Ca c'est vraiment n'importe quoi.
c'est la merde Niveau : Loisir
il faudra dire à l'auteur que lors de l'action ou sirigu rate le ballon en cloche, il est sans doute géné par le vent qui visiblement soufflait bien hier à la vue de la touffe de zlatan qui virevoltait de partout le reste du match il a été très très bon

par contre, qu'il refasse pousser ses cheveux, il est comme samson, meilleur avec le touffe
Message posté par m_alive
Salvatore, laisse toi repousser les cheveux. T'étais plus rassurant ainsi.


Tu l'a dja dit
Ils ont dit

« Plus le matelas sera épais, plus on pourra dormir sur nos deux oreilles. » René Girard,

J'aime! René est conscient du jeu proposé par l'équipe. Les spectateurs devraient aussi avoir leur matelas de dispo à la place du basic siège en "plastoc".
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Message posté par halfcab
"le Monstre a fait n’importe quoi et trompé son propre gardien"



C'était de l'humour! On a tous vu la performance de Thiago...
Excusez-moi mais ce match n'a rien à voir avec le match aller (je parle de psg-monaco). a l'aller c'est un micracle que Monaco obtienne le nul. Hier, c'était justifié.
Concernant Payet et son retour en forme, on peut dire que marquer des buts contre Landreau ça compte pas?

Sérieusement, depuis sa dernière saison à Lille, ce mec est une passoire. Il a pas souvent été aidé par ses défenseurs, mais s'il s'amusait pas aussi souvent à compter les brins d'herbes dans sa surface ou à vouloir attraper le ballon le premier, Bastia aurait pas cette diff' de buts.
PhoenixLite Niveau : Loisir
Big up à Abidal pour son enchainement stop-rateau dans sur ses 6 mètres face à 3 parisiens et avec son gardien au sol.
Il aurait voulu offrir un but qu'il aurait pas fait mieux. Heureusement pour lui que c'est Lavezzi la vachette-sans-tête qui arrive et pas un mec un peu plus fin.
Note : 2
Message posté par halfcab
"le Monstre a fait n’importe quoi et trompé son propre gardien"

-> Fabinho arrive lancé a pleine vitesse sans aucune opposition pour centrer fort devant le but, TS a Riviere et Berbatov derrière lui, il tente de devier le ballon a corner sinon c'est but direct - enfin pas être pas si c'est Riviere qui la prend! - il fait une petit faute dans son tacle qui fait que le balle par dans le petit filet.

Franchement c'est pas N'IMPORTE QUOI comme intervention. Le mec a passé son match a devié toutes les frappes monegasques avec Alex, il fait aussi un magnifique sauvetage sur Rivière en 1e MT. Arretez de le descendre comme ca! Sur le but c'est plûtot Menez qui a fait n'importe quoi en laissant un boulevard Fabinho et Maxwell qui est pas bien placé.

C'est plûtot Abidal qui fait n'importe quoi dans les denières minutes à 3 mètre dans la ligne de but avec son crochet foireux devant Lavezzi. Ca c'est vraiment n'importe quoi.


Oui, c'est le centre du monégasque qui est bien joué. Thiago Silva est obligé d'intervenir avec le présence de Rivière et de Berbatov dans son dos. Mais quand tu as un centre comme ça dans le dos de la défense, c'est à quitte ou double. ou ne peut pas en vouloir à un défenseur d'intervenir dans pareil cas. ET d'acord aussi pour Abidal, je me suis vraiment demandé sur l'action pourquoi il n'a pas dégager comme un dératé. Dans des cas pareils, ton gardien au sol, la cage vide dans ton dos et tris parisiens sur le point de venir te mettre la pression, tu ne réfléchis pas, tu balances en touche. Surtout qu'il avait l'espace de le faire s'il n'avait pas commencé par contrôler.
Sirigu a toujours ete comme ca! Le mec ne sait pas capter un ballon et a part sur sa ligne, c'est une quiche. Sauf que l'annee derniere, tout le monde pensait qu'il etait bon et cette annee qu'il est moins en reussite, on se rend compte que non... Je suis Parisien mais un Steve Mandanda ferait du bien... Enfin moi je dis ca...
Allons y mollo sur le retour en forme de payet, joueur ayant le niveau pour un club du ventre mou, pas plus.
Sirigu très faible depuis qq temps c'est le prochain chantier du psg: un vrai gardien sinon gare à la fessée en C
Message posté par Mr. Nice
Allons y mollo sur le retour en forme de payet, joueur ayant le niveau pour un club du ventre mou, pas plus.


Tu y vas un peu fort. Le mec à juste aucun mental. Tant que ca passera,il risque de performer pendant 5-6 matchs puis retournera dans sa bulle pour une période de 3 mois sans aucune passe dé ou but.

J'étais un peu déçu de le voir partir cet été,car il est le joueur qui a porté le losc l'an dernier avec de très bonnes stats 12 buts et 12 passes décisives un truc dans le genre.

Sans lui,on aurait eu droit à une place dans le ventre mou.

Il n'est plus là cette année et ca se ressent. Si à l'image de samedi on a pas un cafouillage à 3 mètres des buts et que le ballon ne rebondit pas sur 12 joueurs avant de revenir sur la tête d'Origi,pas sur qu'on marque et encore moins gagne ce match.

Bon quand je le vois appelé en EDF,la par contre...
Hubert Fournier, il est bien gentil de se soucier des spectateurs du Roudourou et de Be in mais il devrait se rappeler que le public rémois aussi « paie sa place » et la peau des couilles de surcroit (3ème abonnement le plus cher en France – les 2 premiers offrant évidemment un tout autre spectacle) pour voir également « une parodie de spectacle » presque tous les WE (Montpellier, Lyon, PSG, Nantes, Nice, etc…).

Parce qu’il a décrété que Reims était « une équipe de contre », il aligne systématiquement sa meilleure équipe en 4-3-3 (seul système qui convienne à cet effectif) à l’extérieur pour tenter (et réussir presque à tous les coups) le hold-up. Ayant fait le plein de points à l’extérieur et estimant que de toute façon son équipe est incapable de faire le jeu, il se permet d'expérimenter à domicile des schémas totalement foireux et déséquilibrés genre 4-4-2 ou 4-2-4 avec des compos hautement improbables.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
L'équipe type du dimanche
3 29