En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 7 Résultats Classements Options
Le journal de Zlatan
  1. //
  2. // Paris Saint-Germain

Le journal de Zlatan

Cette semaine, Zlatan a disputé son premier match au Parc des Princes, a marqué, a consolé sa femme victime d'un vol à l'arrachée et a maté les JO. Si le Suédois prenait la plume pour raconter ses impressions, voilà ce que cela donnerait. Sans doute.

Modififié
Cher journal,

Ça y est, c’est demain que je vais jouer mon premier match dans le championnat de France. Je suis content. Tu sais pourquoi, cher journal ? Parce que je suis dans une vraie grande équipe. Une équipe qui a de l’argent. Tellement d’argent, qu’elle est capable d’une part de mettre 43 millions sur un mec que personne n’a jamais vu jouer, mais surtout de pouvoir racheter les noms des autres équipes du championnat. Si si, je te jure. Tiens, les mecs que l’on doit affronter demain, bah, les Qataris ont payé cher pour qu’ils s’appellent L’Orient. T’imagines la putain de classe ? C’est pas le Milan AC qui aurait fait ça. Au mieux, Silvio aurait pu racheter un club russe et l’appeler Ruby Kazan. Bref. J’ai hâte de débuter.

Même si je ne vais pas te cacher que d’un autre côté, je suis très en colère. Vendredi dernier, des petites frappes ont attaqué Helena, ma femme, sur les Champs-Elysées, alors qu’elle faisait du shopping. Les lâches. Qu’ils viennent me le dire en face, qu’ils essayent de m’attaquer pour me voler ma Rolex, ces petites tapettes. Je leur ferai la tête au carré comme je l’ai fait à Onyewu. De toute façon, je suis certain qu’il s’agissait de Catalans qui voulaient se venger de moi. Tout ça parce que j’ai dit du mal de leur coach incompétent et de leurs nabots.

Ah, suis-je bête, je ne t’ai pas raconté mon match contre eux. Mon premier match au Parc des Princes. Sympa, d’ailleurs, comme stade d’entraînement. Mais j’ai hâte de découvrir le vrai stade dans lequel on va jouer cette saison, parce que celui-là sonnait un peu creux. C’est dans le contrat : Leonardo m’a promis 80 000 spectateurs. Moi, en échange, je marque des buts. Pour l’instant, Zlatan respecte le contrat. Pendant le match, j’ai d’ailleurs fait une bonne blague à Leo. Je suis tombé et j’ai fait semblant de m’être fait mal au genou. Tu aurais dû voir leur tête, à lui, à Carlo et à Nasser. Je les voyais déjà en train de se demander combien ils allaient devoir raquer pour ma rééducation à l’Hôpital Américain, avec les meilleurs spécialistes du genou au monde. Bah ouais, je suis Zlatan, je ne me fais pas soigner par des charlatans. Tiens, à la fin du match, il y a un petit blondinet qui est venu me parler. Je ne sais pas ce qu’il voulait, il était là incognito apparemment. Paga… Pagaquelque chose, je ne me rappelle plus. De toute façon, je n’entendais pas ce qu’il disait, le son de sa voix n’arrivait pas jusqu’à mes oreilles.

Bon, à part ça, j’ai un peu suivi les Jeux Olympiques cette semaine. Je ne comprends pas pourquoi tout le monde s’excite sur Usain Bolt ? Il fait quoi le type ? Il court. OK. Zlatan aussi, court. Mais est-ce que Bolt, il sait mettre une frappe à 130 km/h ? Non. Le mec s’entraîne 4 ans pour courir 20 secondes, c’est quoi cette blague ? Zlatan peut faire l’inverse. S’entraîner 20 secondes pour ensuite courir pendant 4 ans. Je préfère encore regarder le judo. D’ailleurs, le Français-là, je le prends quand il veut. Voilà, cher journal, je vais rejoindre mes coéquipiers pour regarder le premier match de Ligue 1. Je ne connais aucune des deux équipes, mais il paraît que l’une des deux est championne de France. Même si je ne comprends pas comment ils ont fait pour être champions alors que Zlatan n’était pas dans leur équipe. A bientôt.

Z.

NB : Juste une petite note pour me faire penser à donner des cours de pénaltys à mes coéquipiers. Surtout Hoaro et Gaméro.


PS : Une petite photo souvenir de moi lors de ma rencontre avec mes nouveaux coéquipiers. Ici, moi avec deux mecs du staff, dont un qui a baissé les yeux quand je suis arrivé.



Ceci est évidemment une fiction. Toute ressemblance avec des faits réels et avérés serait fortuite. Enfin, pas vraiment.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 12 il y a 7 heures Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6 Hier à 23:00 L2 : Les résultats de la 21e journée 4
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 15:55 L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 Hier à 13:45 Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 Hier à 11:55 Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 85
À lire ensuite
Montpellier remet ça