1. //
  2. // Troyes/Arles

Grax : « Les magasins d’usine, je n’y vais jamais »

Ancien grand espoir du Monaco des années 2000, Sébastien Grax s’est un peu perdu en route. Passé notamment par Saint-Etienne, l’attaquant de 27 ans se relance aujourd’hui à Troyes, le club qui l’a vraiment révélé. Une ville où il peut rester tranquillement chez lui, bien loin de l’agitation monégasque.

4 2
Maintien ou montée ?

On regarde toujours plus haut. L’objectif de base était le maintien mais on voit sur les matchs de la première partie de saison qu’on n’est pas moins bons que les autres. Donc on reste sur l’objectif du maintien, mais si on peut aller chercher quelque chose, on ne s’en privera pas.

La suite de ta carrière : Troyes ou un départ ?

Je vois plutôt la suite à l’étranger. J’aimerais bien voir autre chose, changer de pays, pour voir ce qui se passe ailleurs. Les championnats qui m’attirent le plus sont l’Angleterre et l’Allemagne. Les gens adorent le foot, les stades sont pleins en première ou en deuxième division, c’est ça qui me plaît. J’ai encore un peu le temps, on verra ça plus tard mais j’aimerais bien aller là-bas.

Ta plus grande éclate : L1 ou L2 ?

Au début en Ligue 2 car je n’avais jamais vraiment côtoyé le monde pro (sic). J’avais fait des bouts de matchs avec Monaco mais ce n’était pas encore assez régulier. Et puis après, quand on goûte à la Ligue 1, c’est difficile de passer à la Ligue 2 derrière. Mais aujourd’hui c’est comme ça et on s’accroche pour retrouver ces moments-là. J’essaye de me relancer petit à petit et on verra par la suite.

Alain Perrin ou Jean-Marc Furlan ?

Furlan. Perrin c’est pas mal, mais c’est un peu spécial quand même. C’est un entraîneur qui adore piquer ses joueurs. Ce n’est pas méchant mais c’est tout le temps. C’est marrant cinq minutes, après… Quand je suis arrivé à Saint-Étienne, on gagnait pas mal de matchs, mais dans une période plus galère ça devenait compliqué. Jean-Marc Furlan est quelqu’un d’assez psychologue et cela n’a rien à voir avec Perrin.

Shopping à Troyes : magasins d’usine ou centre-ville ?

Ni l’un ni l’autre, mais sur internet. Les magasins d’usine, je n’y vais jamais. J’ai un peu le temps mais je n’en ai pas trop envie. Je préfère rester chez moi.

Ton look quotidien : plutôt classe ou cool ?

Dans la vie de tous les jours, je suis plus survêtement pour aller à l’entraînement. Après, quand j’ai une sortie à faire, j’essaye de « me faire mignon » .

Monaco ou l’arrière-pays ?

La ville de Monaco pour les vacances et l’arrière-pays pour vivre. Monaco l’été, c’est un peu « space » . C’est agréable quand on est en vacances mais sur le long terme ça devient un peu fatiguant.

Tournoi de tennis de Monte-Carlo ou Grand Prix de F1 ?

Le Grand Prix, mais je ne suis pas fan de Formule 1. C’est vite saoulant. J’avais réussi à avoir des places sur une terrasse. C’était sympa mais je suis vite rentré à l’intérieur, cela faisait trop de bruits.

Charlène de Monaco ou Kate Middleton ?

Plutôt Kate, même si je ne m’intéresse pas trop à eux. Charlène, j’aime sans plus. J’ai rencontré le Prince Albert mais très vite fait. J’étais assez jeune quand l’équipe tournait bien donc je ne l’ai pas tant connu que ça.



Propos recueillis par Alexandre Alain
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Magnifique,ca a pris du beaucoup de temps?
@pixie10 : 1. un mail de sofoot écrit en 5 min 2. 1h30 d'attente de réponse 3. un mail de Grax écrit en 5 min 4. correction des fautes d'orthographe en 5min 5. publication sur sofoot en 5 min. Soit 1h50.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 2