Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options

Vincent Rüfli et l'Afrique

Modififié
« Vincent est mon ami, c'est un Africain. Moussilou s'est trompé de client en l'accusant de racisme » a déclaré hier, Xavier Laglais Kouassi, néo-international ivoirien, dans un communiqué officiel du Servette Genève.


Samedi soir, après le derby Servette-Lausanne, Matt Moussilou (Lausanne) et Vincent Rüfli (Servette) en étaient venus aux mains sur le parking de la Praille. L'ancien attaquant de Lille reprochait à son adversaire du soir des insultes racistes répétées à son encontre durant le match.

Vincent Rüfli n'avait, dans un premier temps, pas souhaité s'expliquer à ce sujet, préférant simplement rassurer le public sur son état physique (et son arcade sourcilière ouverte). Il aura finalement profité du communiqué de son club pour démentir les accusations de racisme de Moussilou : «  Les gens qui me connaissent bien savent que je nourris une affection toute particulière pour la communauté africaine. (...) Je suis parrain d'une fondation au Sénégal (Kemi-Mailaika) (...), la plupart de mes amis sont d'origine africaine et ma fiancée est sénégalaise » .


Dans cette affaire, où c'est parole contre parole, Rüfli vient de faire entendre la sienne. La balle est désormais dans le camp de Moussilou.




RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures Mediapro ne revendra pas ses droits 29 il y a 3 heures Rivelino dézingue le jeu de l'équipe de France 113 il y a 4 heures Football Leaks : pour Agnelli et Čeferin, c'est une « fiction » 13

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 16:51 Le double raté d'un joueur du Lesotho 7
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 14:35 Alessandro Nesta va prolonger l'aventure à Pérouse 24 Hier à 14:27 Un match de D4 argentine retardé à cause d'une grenade 1
À lire ensuite
Floccari sur le départ