Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // N°4
  3. // En Kiosque
  4. // Le 5 octobre

SO FILM - #4 - LES NAINS

Modififié
S'abonner au magazine SO FILM



64 - Haut les nains !

Farfadets, bouffons de cour, pygmées, créatures maléfiques, objets de fantasmes porno, clowns de cirque, monstres de foire, doublures d’enfants, cascadeurs, ou même, parfois, simples éléments de décors utilisés pour donner de la profondeur de champ : que serait le cinéma sans les nains ? Hommage multiple, avec une rencontre avec Verne Troyer, le Mini-Me d’Austin Powers, une autre avec Deep Roy, le Oompa-Loompa de Charlie et la chocolaterie, et un recensement des vingt meilleurs nains de l’histoire du cinéma.



L’ouvreuse

6 - Expresso : Jason Biggs, Paul Dano, William Friedkin.
8 - Le cinéma du mois de septembre en chiffres.
8 - Top 10 : Les héros en chemise hawaïenne.
10 - Mes erreurs de jeunesse, par René Féret.
10 - Séquence Star : « Le bon, la brute et le truand  » par Rachida Brakni
12 - Les aventures de Pierre Rissient : ce mois-ci, une histoire de fellation avec Fritz Lang.
14 - Tête d’affiche. Lotfi Abdelli, l’acteur tunisien recherché par les Salafistes.
16 - Mais qu’est-il devenu ? Choco, des Goonies au barreau.
18 - Le jour où… Robert Lynen a été tué par les nazis.
20 - Jour après jour. Le cinéma vu depuis la vraie vie. A moins que ce ne soit l’inverse.



Entretiens

30 - Paul Verhoeven. Basic Instinct, Total Recall, bientôt Robocop et Starship Troopers… Alors que les succès du cinéaste néerlandais n’en finissent plus d’alourdir les plannings de sortie hollywoodiens, lui est passé à autre chose depuis longtemps : il prépare un film sur Jésus-Christ. De Kubrick à Obama en passant par Bryan Ferry, entretien avec un homme libre.
44 - John Waters. Le cinéaste, que William Burroughs avait sacré « pape du trash » , reçoit chez lui, dans son appartement new-yorkais, et à côté d’une immense merde de chien. Où pourquoi la provocation est un sport de combat.
84 - Werner Herzog. Il a survécu à Klaus Kinski, au délire amazonien d’Aguirre, aux catastrophes du tournage de Fitzcarraldo, à d’épuisantes marches à travers le globe, et même à des coups de feu tirés en plein Los Angeles. Le cinéaste allemand, qui sort ces jours-ci Into The Abyss, jette un coup d’œil dans le rétro.



Reportage

40 - Tijuana, mezcal terminal. Ville de tous les vices et excès, Tijuana, posée à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, fut naguère un lieu de villégiature prisé du tout Hollywood. Cinquante ans plus tard, une nouvelle génération de cinéastes locaux a repris le flambeau. Avec des obsessions liées à leur quotidien : violence, sexe, folie. Visite guidée.

Portraits

24 - JJ Armes. Auto-proclamé « plus grand détective du monde » , JJ Armes a joué dans Hawaï Police d’Etat, sauvé le fils de Marlon Brando d’une tentative d’enlèvement, retrouvé Patty Hearst, et donnerait aujourd’hui des conseils aux scénaristes de James Bond. Rencontre avec un fou.
36 - Reda Kateb. Révélé par sa prestation dans Le Prophète, le comédien est vanté par tous ceux qui l’ont fait tourner comme « le meilleur acteur de sa génération » .
52 - Christoph Waltz. Nouvelle coqueluche de Quentin Tarantino, qui l’a fait tourner dans Inglourious Basterds et l’a repris pour Django Unchained, l’acteur autrichien vient pourtant de loin : de Derrick, précisément. Explications.



Cahier critique

55 - Saudade de Katsuya Tomita, Amour de Michael Haneke, Tell me lies de Peter Brook, Despues de Lucia de Michel Franco, La Bifle de Jean-Baptiste Saurel.

Happy End

94 - Les sorties… d’octobre 2012. Parce qu’on ne prend jamais assez d’avance, le cinéaste Benoit Forgeard livre en exclusivité le détail des nouveautés ciné à sortir dans dix ans pile.
98 - Les classeurs du cinéma d’Ephrem et Kierzkowski : ce mois-ci, Alfred Hitchcock.







Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 19:10 Brocante "So Foot Nostalgie" le 1er juin à Paris 2
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 12:24 Maradona souhaite continuer à Sinaloa... mais pas à n'importe quel prix 28