Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Sissoko contre-attaque

Ça pétille du côté de la Juve. Hier après midi, Beppe Marotta, le directeur sportif du club, attaquait ouvertement Momo Sissoko dans le Corriere dello Sport.



Le Malien n'a pas tardé à répondre, dans une interview donnée au site Football365. Et ce que l'on peut dire, c'est qu'il ne mâche pas ses mots. « Tout d'abord, je tiens à dire que je n'ai manqué de respect à personne et surtout pas aux supporters. (...) Concernant la Juve, les dirigeants veulent me vendre depuis le début de l'année. Et parfois dans le cadre d'affaires qui ne me plaisent pas. Ils m'ont notamment proposé à Wolfsburg en échange de Dzeko plus de l'argent. Quand la concurrence est saine, cela ne me pose pas de problèmes. Mais ce n'est plus le cas. L'entraîneur Del Neri me prête uniquement de l'attention et ne me dit bonjour que quand il a besoin de moi. Sinon, il ne me calcule pas » a-t-il durement affirmé. Bonne ambiance.



Sissoko a également attaqué les bianconeri en affirmant ne pas être « une marchandise » , dénonçant l'attitude des dirigeants à son égard. Selon lui, ces derniers veulent uniquement « mettre la faute sur (lui) après les deux défaites consécutives » .



En voilà encore un qui va finir comme Marchetti ou Mutu, tricard dans son club.



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.