Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2018
  2. //

Neymar n'est « pas allé au Mondial pour subir des fautes »

Modififié
La gueule de bois s'efface peu à peu.

Après avoir confirmé son souhait de poursuivre l'aventure au PSG la saison prochaine, Neymar s'est confié au micro de l'AFP sur la souffrance qu'il a éprouvée après l'élimination du Brésil en quarts de finale de la Coupe du monde contre la Belgique. « Je ne voulais plus voir un ballon devant moi, je ne voulais pas voir de foot. (...) J'ai eu mes moments de deuil et de tristesse. Mais la tristesse ne peut pas durer pour toujours, j'ai mon fils, ma famille, mes amis, ils ne veulent pas me voir triste » , a-t-il avoué.


Il a ensuite démonté les critiques incessantes dont il a été l'objet durant le Mondial. « Je crois qu'on a plus critiqué celui qui subit les fautes que celui qui les commet. (...) Moi, je ne suis pas allé au Mondial pour subir des fautes, j'y suis allé pour battre mes adversaires, a expliqué le Brésilien. Je pense que les critiques ont été exagérées, mais je suis habitué, je suis un grand garçon, je sais gérer ce genre de choses. (...) Je ne peux pas être arbitre et jouer en même temps, si je pouvais, ce serait plus simple » , a-t-il ironisé. Avant de poursuivre : « C'est vrai que quand il s'agit de moi, il y a deux poids deux mesures. »


Il n'était pas venu en Russie pour souffrir, ok ?

Vidéo
MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:53 Action commune et grève des chants dans les stades de Ligue 1 ce week-end 24
Hier à 16:34 Tuto Panini Adrenalyn XL : les points 14 Hier à 16:06 La boulette d'Ali Ahamada lors de Comores-Maroc 23 Hier à 15:31 La surprise de Zlatan aux enfants thaïlandais bloqués dans une grotte cet été 22 Hier à 14:32 Le père de Sandro Rosell offre un million d'euros pour libérer son fils 23 Hier à 14:28 Denis Balbir ne veut pas de femmes pour commenter les matchs 195
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall