Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Juventus-Manchester United (1-2)

Manchester United braque la Juve

Nettement dominatrice, mais imprécise dans la phase de finition, la Vieille Dame a payé cash ses occasions manquées. Hyper réalistes, les Red Devils en ont profité pour renverser la table par Mata, puis en bénéficiant d'un but contre son camp d'Alex Sandro.

Modififié

Juventus 1-2 Manchester United

Buts : Ronaldo (65e) pour la Juventus // Mata (65e), Alex Sandro (90e, csc) pour United

Peut-on être la Juventus, avoir à la fois la maîtrise, le style, la vitesse, ouvrir le score par Ronaldo et tout de même concéder une défaite face à un Manchester United vaillant, mais limité ? Réponse : Oui, tant qu'un joueur comme Juan Mata galope sur les terrains européens. Entré en jeu à la 79e minute, l'Espagnol a décidé de renverser la table d'un maître coup franc qui a complètement détraqué la fin de match des Juventini.

Juventus, salut les musclés


L'ovation est quasi unanime. Pour son retour à Turin, Paul Pogba avale son bouillon de nostalgie en s’offrant des retrouvailles sympatoches avec les tifosi bianconeri. Les cœurs d’artichaut apprécieront, mais la Juve, elle, n'a pas le temps pour les sentiments : Cuadrado enchaîne les transversales parfaites, Bentancur fait régner la loi et l'ordre au milieu, et Ronaldo sème un début de zizanie dans la surface adverse. De quoi taper sur les nerfs de Matić, qui hache menu Paulo Dybala et s'en sort plutôt bien en récoltant un simple jaune. Le bras de fer est définitivement lancé, et les Red Devils, conscients que c'est la Vieille Dame qui a les plus gros biceps, sortent les barbelés et le parpaing histoire de bunkeriser leurs seize mètres. Pas joli joli, mais plutôt efficace, alors que les Juventini se heurtent à la forêt de gambettes que lui opposent Lindelöf, Smalling et tutti quanti. Et quand Cristiano Ronaldo joue les passe-murailles en faussant compagnie à Luke Shaw puis en centrant pour Khedira, c'est la poisse qui s'en mêle, puisque la frappe de l'Allemand échoue sur le poteau.

Les abdos de Cristiano, le coup franc de Mata


Pour percer le blindage anglais, les Turinois tentent alors de s'en remettre à leurs individualités. Dybala s'offre deux pas de chat, un petit coup de rein et enchaîne d'une frappe enveloppée qui fracasse la transversale de De Gea. Décourageant ? Pas pour Cristiano Ronado. Bonucci envoie une longue passe lobée dans la nuit turinoise, le Portugais démarre comme un dragster et assassine De Gea d'une volée supersonique. Et n'a dès lors plus qu'à s'offrir une célébration de grands costaud, en montrant les abdos.

Une balle en plein dans la caboche de United, qui ne rend cependant pas les armes. Martial case quelques exploits individuels et une faute de Matuidi permet aux Red Devils de gratter un coup franc aux abords de la surface. Mata, tout juste entré en jeu, transforme sans pitié la sentence. Rageant pour la Juve, qui venait alors de vendanger un bon paquet d'occasions. Et va finir par le payer cash. Young botte dans la foulée un coup franc qui aboutit sur le crâne de Sandro, qui marque contre son camp. Un final complètement barjot, qui retourne l'estomac de l'Allianz Stadium, mais remet les Mancuniens en appétit : voilà les poulains de Mourinho solides seconds du groupe H, à seulement deux unités de leurs adversaires du soir.



Juventus (4-3-3) : Szczęsny - De Sciglio, Bonucci, Chiellini, Alex Sandro - Bentancur, Pjanić, Khedira- Cuadrado, Dybala, Ronaldo. Entraîneur : Massimiliano Allegri

Manchester United (4-3-3) : De Gea - Young, Smalling, Lindelöf, Shaw - Herrera, Matić, Pogba - Martial, Sánchez, Lingard. Entraîneur : José Mourinho.


  • Résultats et classement de la Ligue des champions

    Par Adrien Candau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 1 heure La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 10

    Le Kiosque SO PRESS

    il y a 6 heures Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 68
    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi
    Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 95