Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 48 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

Mais qui est Felix Afena-Gyan, le chouchou de Mourinho ?

Arrivé en Italie en mars 2021, promu en Primavera en avril, débarqué en équipe première en octobre, puis lancé dans le grand bain dans la foulée, Felix Afena-Gyan n'en finit plus de griller les étapes. Dimanche soir, il a même inscrit ses deux premiers buts en Serie A, face au Genoa. José Mourinho se frotte les mains : il tient là une pépite qu'il couve délicatement.

Modififié
Que s’est-il passé le 19 janvier 2003 ? José Mourinho et son FC Porto se déplaçaient sur la pelouse de Belenenses. Menés 1-0 à la pause, les Dragons se réveillent en seconde période. Jorge Costa plante un doublé, et Alenichev parachève le succès à la dernière minute. Un succès qui permet au Mou et ses ouailles de compter déjà 11 points d’avance sur Benfica. Très bien. Mais il s’est passé autre chose, ce 19 janvier 2003. À quelque 5000 kilomètres de là naît à Sunyani, au Ghana, un petit Felix Afena-Gyan. La probabilité pour que, 18 ans plus tard, Mourinho assiste, depuis son banc de touche, au premier but en pro du Ghanéen était proche de zéro. Pourtant, c’est bien ce qui s’est passé ce 21 novembre 2021. Entré en jeu à la 74e minute à la place de Shomurodov, le gamin de 18 ans n’a mis que huit minutes avant d’inscrire son premier but en Serie A, d’un plat du pied d’une déconcertante facilité. Quelques minutes plus tard, il s'est permis de doubler la mise d’une merveille de frappe dans la lucarne, avant d’être submergé par les embrassades de ses coéquipiers. Un doublé qui vaut trois points, mais aussi un sacré coup de projecteur sur ce petit bonhomme qui, jusqu’ici, n’avait disputé que 78 minutes en professionnel.

Amour dès le premier regard


Un homme, plus que les autres, devait avoir le sourire ce dimanche soir. Morgan De Sanctis, l’ancien gardien de la Roma, aujourd’hui team manager du club romain. En février dernier, De Sanctis, conseillé par le scout Simone Lo Schiavo, a fait des pieds et des mains pour convaincre Tiago Pinto, le manager général romanista, de signer un jeune Ghanéen qui venait de fêter ses 17 ans. La Roma a ainsi grillé la politesse à de nombreux clubs anglais qui l’avaient déjà repéré. Mais la Roma a été plus réactive, et a surtout joué sur la corde sensible : en 2018, alors qu’il était âgé de 15 ans, Felix Afena-Gyan était littéralement tombé amoureux de la Roma lorsque celle-ci a démoli le Barça (3-0) en quarts de finale retour de Ligue des champions. Alors, quand les dirigeants giallorossi se sont présentés, il n’a évidemment pas hésité, et a sauté sur l’occasion.



Il faut dire que le chemin parcouru jusque-là n’avait pas été facile. Felix a grandi dans le village de Beposo, au sud du Ghana, où il a essentiellement été élevé par sa maman. Très rapidement, il devient dingue de foot, mais sa mère insiste pour qu’il aille à l’école, tout en cultivant son rêve de devenir footballeur. Et la génitrice parviendra à ses fins : en 2019, Felix est diplômé de la Berekum Presec High School. Parallèlement à ses études, il joue pour des petits clubs locaux, notamment une équipe de Wenchi baptisée Real Madrid, et une autre appelée Watomba 11 (photo ci-dessus). À l’âge de 18 ans, Félix souhaite intégrer l’Asante Kotoko SC, un club pro de la ville de Kumasi. Sa mère fait le forcing, mais à l’époque, l’académie de l’Asante Kotoko n’est pas encore suffisamment développée. Afena-Gyan doit donc renoncer, et intègre à la place l’Academy EurAfrica. Il est alors déjà suivi par l’agent Oliver Arthur, qui l'enrôlera dans son agence, Arthurlegacy Sports ML, et gèrera notamment, en 2021, son transfert à Rome. Il est d’ailleurs intéressant de noter que juste avant sa signature à Rome, Afena-Gyan avait fait des essais plutôt convaincants à l'AC Milan. Mais encore une fois, la Roma a été plus alerte.


Deux matchs en 24 heures


Le 13 mars 2021, Felix Afena-Gyan débarque donc à Trigoria. Il est intégré à l’équipe des moins de 18 ans, et ne va pas tarder à faire parler de lui. Le lendemain, le 14 mars, il est aligné lors d’un match de championnat U18 face... au Genoa, à croire que le club génois fait partie de son destin. Auteur d’un match monumental, il inscrit un but et offre une passe décisive, pour une victoire 5-0 de la Roma U18. Son coach, Aniello Parisi, comprend vite que son nouveau poulain ne fera pas de vieux os avec lui. Et en effet, le 15 mars, soit seulement 24 heures plus tard, Felix Afena-Gyan dispute déjà ses premières minutes avec la Primavera en championnat. Il dispute ensuite cinq matchs chez les U18 (3 buts), puis file définitivement en Primavera, où il disputera toute la fin de saison (14 apparitions, 4 buts).


Pendant l’été 2021, José Mourinho débarque à son tour à Rome. Lors de ses premières semaines à Trigoria, il fait le tri dans son effectif, et demande à en savoir plus sur ce jeune joueur ghanéen. Il va même l’observer avec la Primavera, avec laquelle FAG réalise un début d’exercice 2021-2022 tonitruant. En cinq matchs, il inscrit six buts, dont deux doublés, et se pose déjà comme meilleur buteur du championnat. Cette fois-ci, le Mou craque, et lui demande de venir s’entraîner avec les pros. Il est tout de suite conquis par ses qualités et surtout par son humilité. « Ce qui m’a impressionné, c’est son cynisme devant le but, assure-t-il à la Gazzetta dello Sport. Ce n’est peut-être pas un phénomène techniquement, mais il est vraiment doué pour marquer des buts. Et puis, ses capacités athlétiques et son humilité m’ont beaucoup plu. Souvent, dans les nouvelles générations, tu vois des garçons qui pensent déjà tout savoir. Lui, c’est l’opposé. » Le 27 octobre, Mourinho lui offre son baptême en Serie A, sur la pelouse de Cagliari. Ému, le joueur a remercié tout le monde à la fin de la rencontre, mais surtout sa maman, restée au Ghana, à qui il a envoyé quelques mots d’amour.


Fort de ses premières apparitions avec l’équipe 1, Felix Afena-Gyan a été appelé le 4 novembre par Milovan Rajevać en équipe nationale. Une consécration ? Pas encore. Humble jusqu’au bout, Felix a décliné la convocation pour pouvoir « rester à Rome et s’entraîner d’arrache-pied avec Mourinho » , comme l'a fait savoir son agent sur Twitter. Ce choix fort a donc été récompensé ce dimanche 21 novembre, par un doublé tout droit sorti d’un conte de fées. Le temps d’une soirée, Felix Afena-Gyan a ainsi gagné plusieurs records (celui de joueur le plus jeune à avoir inscrit un doublé cette saison en Europe, ou de premier joueur né en 2003 à marquer en Serie A), une notoriété et... une paire de chaussures. « Je lui avais promis des chaussures qui lui plaisent beaucoup et qui coûtent environ 800 euros, a lâché le coach portugais en zone mixte. À la fin du match, il est venu me le rappeler. Demain matin, j’irai lui acheter. » Pour mieux courir après son rêve ?

Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 08:13 EuroMillions vendredi 26 novembre 2021 : 163 millions d'€ à gagner ! 1
Hier à 16:15 Sepp Blatter entendu comme témoin dans l'affaire de l'attribution du Mondial 2022 au Qatar 31
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 12:04 Infantino s’en prend aux opposants de la Coupe du monde tous les deux ans 109
Hier à 11:07 La CONMEBOL met fin à la règle du but à l'extérieur 10 Hier à 10:42 La pelouse de Santander gravement détériorée par un acte de vandalisme 36 Hier à 10:14 Ses premiers enfants s’appellent Mara et Dona, son troisième s’appellera Diego 36
À lire ensuite
Jean-Michel à peu près