Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // 16es
  3. // Résumé

Arsenal renverse Benfica, Grenade sort Naples

Des buts, du spectacle, et des surprises au menu de cette première session des seizièmes de finale retour de la Ligue Europa. Au bout du suspense, Aubameyang a offert la qualification à Arsenal qui a retourné le Benfica Lisbonne (3-2) grâce notamment à un doublé de l'international gabonais. Au rayon des surprises : Grenade a probablement connu la plus belle défaite de son histoire à Naples (2-1), puisqu'elle lui permet de poursuivre l'aventure européenne, alors que Molde est allé sortir Hoffenheim sur sa pelouse (0-2). Moins de suspense pour les Rangers, le Shakhtar et Villarreal, qui ont conforté leur avance prise à l'aller en gagnant à domicile.

Modififié

Arsenal 3-2 Benfica

Buts : Aubameyang (21e, 87e) et Tierney (67e) pour les Gunners // Gonçalves (43e) et R. Silva (61e) pour le SLB

Ouf, Arsenal ne fera pas des cauchemars du Pirée. Un an après leur élimination de la compétition par l’Olympiakos, les Gunners ont renversé le Benfica pour décrocher leur ticket pour les huitièmes de finale dans les derniers instants d’une rencontre folle. Qui pour sauver Arsenal ? Aubameyang, évidemment. L’international gabonais est venu placer une tête au second poteau à la 87e minute après une galette de l’intenable Saka, offrant la victoire à l’équipe d’Arteta au bout du suspense (3-2). L’ancien Stéphanois avait déjà été le premier à se distinguer en début de match en déposant un petit piqué après une ouverture délicieuse de... Saka (21e). Pas de quoi déprimer le Benfica, qui a pris les devants grâce à un bijou de Gonçalves sur coup franc (43e) et un pion de Silva, bien aidé par une énorme boulette de Ceballos (61e). Mal en point en championnat comme son adversaire du soir, Arsenal aurait pu s'effondrer et s'enfoncer dans la crise en laissant filer la qualification, mais Tierney a rapidement remis la tête des Gunners à l'endroit (67e) avant de laisser Aubameyang enfiler la cape du super-héros. Et si le poteau de Silva, finalement signalé hors jeu, aura fait parcourir un frisson sur le banc londonien, Arsenal peut retrouver le sourire et poursuivre son aventure en Ligue Europa.


Naples 2-1 Grenade

Buts : Zieliński (3e) et Fabián Ruiz (59e) pour le Napoli // Montoro (25e) pour Grenade

Zéro complexe, pour le petit nouveau. Si Grenade n’a plus gagné un match depuis le 12 janvier en championnat, le club andalou profite à fond de la première aventure européenne de son histoire. Après avoir tapé le Napoli de Gattuso la semaine dernière, l’équipe de Diego Martínez n’a pas flanché au stade Diego Armando Maradona, malgré un but précoce signé Zieliński du gauche à la 3e minute de jeu. La faute à un Napoli peu fringant, mais surtout au coup de casque de Montoro (25e), laissé seul dans la surface, obligeant Naples à marquer trois fois pour décrocher son billet pour les huitièmes. Sans Osimhen, Lozano, Petagna et avec un Mertens diminué sur le banc, la mission s'annonce trop délicate pour les Napolitains, même si Fabián a inscrit le but de la victoire à l'heure de jeu (59e). Sans que cela ne fasse trembler Grenade, serein durant les sept minutes de temps additionnel décidées par l'arbitre, qui signe un sacré exploit en Italie.


Villarreal 2-1 Red Bull Salzbourg

Buts : Moreno (40e, 89e sp) pour Villarreal // Berisha (17e) pour Salzbourg

Sale temps pour les équipes Red Bull en Coupe d'Europe. Alors que leurs cousins de Leipzig sont mal embarqués en Ligue des champions après leur défaite contre Liverpool, les Autrichiens de Salzbourg peuvent déjà dire adieu à la scène continentale. Les ouailles de Marsch avaient pourtant commencé idéalement la partie en déballant un cadeau d'une défense espagnole trop joueuse, Berisha se retrouvant à la conclusion pour ouvrir le score après un service de Daka (17e). Le point de départ d'une remontada ? Pas vraiment, puisque Villarreal a choisi de dégainer une magnifique action collective pour calmer les ardeurs des visiteurs : des passes en une touche, un décalage d'Alcácer et une finition clinique de Moreno, bien aidé par un portier parti à la pêche (40e). Pas inquiété au fil des minutes qui sont passées, le sous-marin jaune est même allé chercher un nouveau succès grâce à un penalty, et donc un doublé, signé Moreno (89e). Suffisant pour faire comprendre au RB Salzbourg qu'un retour était impossible. Pour le plus grand plaisir d'Unai Emery.


Rangers 5-2 Antwerp

Buts : Morelos (9e), Patterson (46e), Kent (55e), Barišić (79e, sp) et Itten (90e+2, sp) pour les Gers // Refaelov (31e) et Lamkel Zé (57e) pour Antwerp

Des buts, des buts, et toujours des buts. Comme à l'aller, les Rangers et l'Antwerp ont fait le spectacle. Et au petit jeu de celui qui marque le plus, les Écossais restent les plus forts. L'équipe de Gerrard a profité des errements défensifs du club belge et du talent de Morelos pour l'emporter. L'international colombien a d'abord surgi pour marquer dans le but vide à la suite d'une perte de balle de Gélin et d'une offrande de Kent (9e). Si Refaelov s'est efforcé de relancer le suspense en reprenant de l'extérieur du pied le centre de Lukaku en première période (31e), les Gers ont calmé les ardeurs belges au retour des vestiaires. À la baguette, Morelos se transforme en passeur décisif à deux reprises. Une première fois pour Patterson (46e), de retour en grâce après son exclusion pour non-respect des règles sanitaires, puis une autre pour rendre la pareille à Kent (55e). Les Rangers auraient bien pu trembler après le pion de l'inénarrable Lamkel Zé dans la foulée (57e), mais Barišić (79e) et Itten (90e+2) ont transformé deux penaltys pour se mettre sereinement à l'abri. Merci pour le spectacle, messieurs.


Hoffenheim 0-2 Molde

Buts : Ulland Andersen (19e, 90e+5) pour Molde


Pour la belle surprise de cette première session, il fallait être en Allemagne. Après un match nul spectaculaire à l'aller (3-3), Molde a refroidi Hoffenheim, bloqué dans le ventre mou en Bundesliga et contraint à rendre son tablier en Coupe d'Europe pour cette saison. Le héros des Norvégiens porte un nom : Ulland Andersen. Le milieu de terrain a d'abord envoyé un joli enroulé sur la première incursion de Molde dans le camp adverse (19e), avant d'enfoncer le clou au bout du temps additionnel sur un modèle de contre au milieu des espaces laissés par la défense d'Hoffenheim et devant un Baumann aux fraises (90e+5). Un plan parfait pour Molde, qui aura écrit une page de son histoire à la PreZero Arena.


Shakhtar 1-0 Maccabi Tel-Aviv

But : Júnior Moraes (67e, sp) pour le Shakhtar

Pas de stress, pour le Shakhtar. Après leur succès à l'aller sur la pelouse du Maccabi (0-2), les Ukrainiens n'ont pas tremblé au moment de finir le travail. Si le Maccabi a longtemps essayé de déstabiliser les Taupes, Júnior Moraes a éteint les derniers espoirs d'une remontée en transformant un penalty après l'heure de jeu (67e), inscrivant au passage son premier but de la saison sur la scène européenne.

  • Résultats et classement de la Ligue Europa 2020-2021

    Par Clément Gavard
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
    Hier à 17:30 Mesut Özil en passe d'investir dans un club mexicain 29
    Hier à 12:22 David Beckham va jouer dans une série de Disney+ 22
    Partenaires
    Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
    Hier à 12:11 Viens défier Édouard Cissé sur un quiz spécial "Classico PSG-OM" ! 3
    Hier à 11:00 En Équateur, un match à sept contre onze s'arrête après 17 minutes 14 Hier à 09:34 Antonio Di Natale nommé entraîneur d'un club de Serie C 22