Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 15 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Barrages
  3. // Aller

Les Young Boys héroïques, Malmö et Benfica en pole

Modififié

Benfica Lisbonne 2-1 PSV Eindhoven

Buts : Rafa Silva (11e) & Weigl (42e) pour Benfica // Gakpo (52e) pour le PSV

Le PSV a joué, mais le PSV a perdu face au Benfica de Jorge Jesus. De belles phases de possession, un jeu séduisant, mais deux buts encaissés en première mi-temps qui ont précipité la défaite néerlandaise face à des Lisboètes bien en place, et qui n'auront craqué qu'une fois sur un raid solitaire de l'espoir néerlandais Cody Gakpo à la 52e minute. Ni Eran Zahavi ni Mario Götze, tous deux titulaires, n'auront su trouver la faille dans la défense du Benfica emmenée par le tout frais vainqueur de la Copa America, Nicolas Otamendi. Eindhoven est encore loin d'être éliminé, mais devra se montrer plus incisif au retour pour empêcher l'Estadio da Luz de voir retentir l'hymne de Tony Britten dans ses travées cette saison. Match retour fou en perspective.


Young Boys Berne 3-2 Ferencvarós TC

Buts : Fassnacht (16e), Sierro (40e) & Garcia (65e) pour les Young Boys // Boli (14e et 81e) pour Ferencvarós
Expulsion : Hefti (25e) pour les Young Boys


Les Young Boys Berne ont transformé en exploit ce qui aurait pu n'être qu'une simple victoire à domicile. Face aux Hongrois de Ferencvarós, ils concèdent d'abord l'ouverture du score par l'Ivoirien Franck Boli au quart d'heure de jeu, avant de répliquer grâce à Christian Fassnacht (16e). Mais à la 25e minute, le latéral droit suisse Silvan Hefti est expulsé pour un tirage de maillot et provoque un penalty, que Myrto Uzuni tire sur le poteau. Une minute plus tard, c'est aux Hongrois d'être à deux doigts de reprendre l'avantage, mais la VAR refuse un but. Les Young Boys ne se font pas prier pour prendre les commandes du match à 10 contre 11 à la 40e minute, par Vincent Sierro. À peine gênés par l'infériorité numérique, ils corseront l'addition par Ulisses Garcia en seconde mi-temps, qui en plus d'être suisse, possède les nationalités portugaise et cap-verdienne. Franck Boli y va de son doublé pour Ferencvarós en fin de match, mais c'est bien les Young Boys qui s'imposent, après avoir bataillé à 10 contre 11 pendant une heure. Attention au traquenard au retour, tout de même.


Malmö 2-0 Ludogorets

Buts : Birmancevic (26e) & Berget (61e) pour Malmö

Les Suédois de Malmö se sont tranquillement imposés sur leur pelouse, en disposant d'une équipe de Ludogorets qui a étrangement fait tourner le ballon, sans jamais se procurer une situation franche. La ligne de stats est plus qu'éloquente : 57% de possession pour 3 tirs, contre 43% pour 17 tirs. Birmancevic a d'abord ouvert le score en première mi-temps, puis Jo Inge Berget et sa barbe de druide sont venus doubler la mise en seconde période. Une victoire tranquille pour des Suédois implacables en défense et tranchants en attaque, qui se placent en pole position pour retrouver la Ligue des Champions, six ans après avoir mangé 7 buts en deux rencontres par le PSG en phase de groupes. PC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
Partenaires
Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 14:17 Un but digne de Shaolin Soccer en D3 chilienne 19 Hier à 12:30 L'Ajax rejoue ses grands moments de C1 avec des enfants 7