Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Milan-Inter (0-3)

L'Inter broie le Milan

Solide et toujours aussi réaliste devant le but, l'Inter a logiquement broyé le Milan (0-3) dans un derby au sommet. Un succès qui confirme les Nerazzurri sur la plus haute marche de la Serie A.

Modififié

AC Milan 0-3 Inter

Buts : Lautaro Martinez (5e, 57e), Lukaku (66e) pour l'Inter

Quel que soit l'enjeu, un Derby della Madonnina a une histoire qui lui est propre où, souvent, il y a un réel déçu à la fin. En octobre dernier, Zlatan Ibrahimović avait fait pleurer les Intéristes et confirmé la sensationnelle forme des hommes de Stefano Pioli en championnat. Ce deuxième chapitre, quatre mois plus tard, raconte une réalité tout à fait inverse : celle d'un passage de témoin forcé entre un Milan joueur, mais qui fait son âge, et une Inter aussi solide que pragmatique prête à assumer son statut de nouveau calife de la Botte.

Lautaro sort le Martínez

Au cœur d'un tristement vide San Siro, l'Inter réalise une entame parfaite et cloue le bec du Milan une première fois : Romelu Lukaku délivre une galette pour Lautaro Martinez qui place un coup de tête gagnant au grand dam de Gigio Donnarumma (0-1, 5e). Pour comprendre ce que s'apprêtent à vivre les Rossoneri, il fallait se poster une semaine plus tôt devant l'Inter-Lazio qui avait vu les hommes de Conte marquer, souffrir, tenir, puis punir sur des contres assassins. Même si, en première période, l'Inter n'est pas vraiment bousculée par un Milan qui s'empale trop facilement sur l'arrière-garde nerazzurra. Le seul frisson vient d'une frappe mollassonne de Theo Hernandez qui vient mourir au pied du montant de Samir Handanović, mais c'est tout et bien trop peu pour empêcher l'Inter de virer en tête.

Romelu termine le job

C'est au retour des vestiaires que le match bascule : Milan revient avec le couteau entre les dents, et en l'espace de trois minutes, Handanović réalise trois miracles sur deux têtes de Zlatan et une mine à bout portant de Sandro Tonali. Un tournant, car derrière l'Inter va sortir les crocs et dépecer sa proie. À la suite d'une remontée de balle d'Achraf Hakimi, Ivan Perišić sert en retrait Lautaro Martinez qui fait le break (0-2, 57e), avant que Romelu Lukaku ne s'offre en solo son dix-septième but de la saison en Serie A pour mettre fin au suspense (0-3, 66e) et offrir quatre points d'avance à son équipe en tête du classement sur son éternel rival. Seule ombre au tableau côté Inter : la sortie sur blessure de Nicolo Barella en fin de rencontre visiblement touché à la cuisse. Après l'Atalanta (0-3) et la Juve (1-3), Milan s'incline pour la troisième fois de la saison à domicile en encaissant trois pions face à une équipe ayant pris part à la campagne de Ligue des champions. Et laisse donc l'Inter envoyer un réel message au reste de ses poursuivants : il va falloir se lever tôt pour aller la déloger de son perchoir.


Milan (4-2-3-1) : Donnarumma - Calabria, Kjær, Romagnoli, Hernandez - Tonali (Méité, 67e), Kessié - Saelemaekers (Leao, 67e), Çalhanoğlu, Rebić - Ibrahimović (Castillejo, 75e). Entraîneur : Stefano Pioli.


Inter (3-5-2) : Handanović - Škriniar, De Vrij, Bastoni - Hakimi (Young, 83e), Barella (Vidal, 86e), Brozović, Eriksen (Gagliardini, 78e), Perišić (Darmian, 78e) - Lukaku, Lautaro Martinez (Sánchez, 78e). Entraîneur : Antonio Conte.


  • Résultats et classement de Serie A

    Par Andrea Chazy
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
    il y a 9 heures EuroMillions : 210 millions d'€ à gagner ce vendredi + 1 millionnaire garanti ce vendredi
    il y a 6 heures Le président du Club de Foot Montréal réagit au départ de Thierry Henry 14
    il y a 8 heures Franz Beckenbauer ne sera pas poursuivi pour l’attribution du Mondial 2006 18 il y a 9 heures Lorenzo : « J’allais au travail sans savoir quand je pourrais y retourner » 19 il y a 10 heures Plus que 2 jours pour découvrir la collection de photos So Foot de février 2
    Partenaires
    Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine