Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // Gr. D
  3. // Liverpool-Ajax (1-0)

Kelleher, de coiffeur à sauveur

Privé d'un prêt aux Pays-Bas en raison de la blessure d'Alisson Becker début octobre, Caoimhín Kelleher a profité d'une nouvelle absence du Brésilien pour commencer pour la première fois de sa carrière une rencontre de Ligue des champions avec Liverpool. Préféré à Adrián, le gardien irlandais a largement contribué à la victoire des Reds face à l'Ajax Amsterdam synonyme de qualification pour les huitièmes. Et peut-être gagné une place dans la hiérarchie des portiers sur les bords de la Mersey.

Modififié
C’est Stephen Kenny, le sélectionneur de l’Irlande, qui a vendu la mèche début novembre. Invité à s’exprimer au sujet de Caoimhín Kelleher, de toutes ses listes cette année malgré son statut de sparring-partner à Liverpool et ses quatre matchs de coiffeur chez les pros, le technicien a confié aux médias irlandais que le blondinet aurait dû quitter les Reds cet automne. Barré par Alisson et Adrián, doublure attitrée du Brésilien, le natif de Cork devait aller faire ses dents en prêt aux Pays-Bas au sein d’un club d’Eredivisie dont l’identité n’a pas filtré. Mais Alisson s’est pété à l’épaule début octobre, et le projet a été tué dans l’œuf. De numéro 3, Kelleher est passé numéro 2 et s’est ainsi retrouvé aux premières loges pour voir Adrián se faire torpiller à Villa Park (7-2) puis encaisser deux autres pions lors du derby face à Everton (2-2). Dans son intérim de doublure, l’Irlandais a même vu les Pays-Bas et Amsterdam, où il a assisté du banc au succès inaugural des Reds sur la pelouse de l’Ajax (0-1). Frustrant. Mais ce mardi, Caoimhín Kelleher a revu la C1 et l’Ajax d’un peu plus près.

Le cadeau de Kloppo


Au lendemain d’une nouvelle blessure d’Alisson, a priori sur le flanc pour les dix prochains jours, c’est lui que Jürgen Klopp a contre toute attente choisi pour suppléer son talisman brésilien. C’est-à-dire un gamin qui vient de fêter ses 22 ans (le 23 novembre dernier), n’a connu que quatre titularisations sous le maillot rouge (dont il a intégré l’académie en 2015, en provenance des Ringmahon Rangers) et en a pris sept avec les U23 des Reds face à Manchester City (2-7). Surprenant ? Pas si l’on considère qu’Adrián n’est pas la sécurité sociale, loin de là. Ni si l’on écoute Stephen Kenny, qui s’est montré complètement hypé début novembre par le portier dont le curieux prénom est en fait la version gaélique de Kevin et dont l'avenir semble tout tracé.


« Il a été exceptionnel avec les U21 de l’Irlande, s'est enflammé le sélectionneur des Boys in Green, face à la presse. À l’entraînement, Alan Kelly, notre entraîneur des gardiens, n’en revient pas. Il n’avait pas mesuré qu’il était bon à ce point. Nous avons vraiment besoin de le voir emmagasiner les matchs, parce qu’il est prêt à jouer avec nous. » Prêt, Kelleher l’était aussi aux yeux de John Achterberg, l’entraîneur des gardiens à Liverpool. Désolé pour son poulain après son prêt avorté, le technicien avait notamment eu un mot d’encouragement à l’encontre de l’Irlandais définitivement intégré au groupe pro à l’été 2018 à l’occasion d’une tournée aux States : « Nous n’aurions aucun problème à lui faire démarrer un match. Je sais que le manager a confiance en lui aussi. » Ce match est intervenu un peu plus tôt que prévu. Et c’est peu dire que le kid a fait le job, derrière la charnière de fortune Matip-Fabinho.

Trois parades et un adoubement


D’abord essentiellement sollicité au pied, un domaine où il ne s’est pas montré spécialement ennuyé, le numéro 62 des Reds a vu les choses se corser après la vingtième minute de jeu et cette frappe dévissée d’Antony. Solide sur une tête de Klaassen, finalement signalé hors jeu (21e), l’Irlandais a d’une parade main opposée mis tout le monde d’accord sur cette chiche de Mazraoui qui prenait le chemin de sa lunette droite (32e). Mêmes acteurs, peu avant l’heure de jeu, pour le même résultat : une nouvelle main ferme de Kelleher, qui s’est bien couché sur sa droite pour écarter le tir rasant du gauche du Marocain (57e) avant de voir Neres allumer son poteau gauche dans la continuité. LE tournant du match. Moins d’une minute plus tard, Curtis Jones flairait une énorme erreur d’appréciation d’Onana pour pousser dans le but vide un long centre de la droite de Neco Williams (1-0, 58e).


L’unique but d’une partie ouverte et intense, où Kelleher aura signé son troisième clean sheet dans les buts de Liverpool près d'un an après avoir vécu avec les autres minots du club un calvaire en quarts de finale de la League Cup sur la pelouse d'Aston Villa (5-0). Un pion synonyme de qualification pour les huitièmes de finale de la compétition, pour le club anglais. Qualif’ préservée par le jeune gardien, auteur d’un nouvel arrêt réflexe sur un coup de boule à bout portant du renard Huntelaar fraîchement entré en jeu (88e). Jürgen Klopp ne s’y est d’ailleurs pas trompé : c’est vers lui que le coach allemand et son sourire ultrabrite se sont rués, une fois les trois coups de sifflet sonnés. Une accolade de papa en forme d’adoubement pour le portier, qui a toutes les raisons d’espérer être reconduit en championnat face à Wolverhampton. Avant peut-être de souffler lors de l’ultime déplacement à Midtjylland en C1, un match assurément taillé pour les coiffeurs.

Par Simon Butel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 21:23 Viens nous défier jeudi soir 20h sur un quiz mi-foot mi-NBA avec TrashTalk ! 3
Hier à 17:50 Wesley Sneijder bientôt actionnaire d'un club de D2 néerlandaise ? 19 Hier à 17:16 Scolari quitte déjà le banc de Cruzeiro 364 Hier à 16:55 Saison blanche décrétée pour le foot amateur belge 15
Hier à 16:53 Canal+ assigne la LFP pour contester l'appel d'offres 50 Hier à 15:30 Coupe de France : Tourcoing déclare forfait à son tour 12 Hier à 14:41 Le directeur technique de l’arbitrage recadre Clément Grenier 49
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi
Hier à 11:24 Kevin Großkreutz met fin à sa carrière professionnelle 18