Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2020
  2. // Qualifs
  3. // Andorre-France (0-4)

Jolies premières pour les vacances

Premier but avec l’équipe de France pour Kurt Zouma, Florian Thauvin et Wissam Ben Yedder, première sélection réussie pour Clément Lenglet : si la large victoire des Bleus en Andorre était prévue, les bonnes soirées passées par les quatre hommes étaient moins attendues.

Modififié
Oui, Kylian Mbappé a inscrit ce mardi soir le centième but de sa carrière. Effectivement, atteindre ce bilan à seulement vingt ans est assez exceptionnel. Certes, l'attaquant a sans doute planté la réalisation la plus importante de cet Andorre-France qui s'est achevé sur le score de 4-0 puisqu'il s'agit de l'ouverture du score dès la onzième minute de jeu. « Le problème contre ce genre d'équipe qui ne fait que défendre, c'est que l'on sait que la victoire est obtenue seulement lorsqu'on marque le premier but » , déclarait d'ailleurs Frank Lebœuf en 1999 après une victoire à l'arrachée sur le plus petit des scores face au même adversaire, à la suite d'un penalty du défenseur dans les derniers instants de la partie.


Mais pour une fois, la pépite du Paris Saint-Germain va laisser les honneurs aux autres. Non pas qu'il ne les mérite pas, mais parce que son pion comme le large succès des siens face à une très faible adversité étaient attendus. Au contraire des premières vécues par Kurt Zouma, Wissam Ben Yedder et Clément Lenglet. Qui, elles, n'étaient donc pas franchement prévues.

Wissam, la bonne trame


Ben Yedder, d'abord. Grâce à un concours de circonstances favorable, c'est-à-dire un match raté en Turquie de la part des Bleus habituellement titulaires combiné aux douleurs musculaires de Kingsley Coman ressenties juste avant le coup d'envoi, l'avant-centre de Séville s'est retrouvé pour la première fois dans le onze de départ à la place du Munichois. Et n'a pas loupé l'occasion de gagner des points, pour sa quatrième cape. Volontaire (quatre duels) et plutôt précis (90% de passes réussies), l'ancien Toulousain s'est surtout démarqué en signant le but du break à la demi-heure de jeu malgré peu de ballons touchés (28) et peu de frappes tentées (deux).



Un premier goal avec le maillot de sa nation sur le dos, qui signifie peut-être la fin du bizutage dans le groupe France pour lui. Un autre de ses compatriotes a connu une réussite comparable, lors de cette quatrième journée de qualifications qui a vu les Tricolores reprendre la place de leader à la différence de buts grâce à la défaite de la Turquie en Islande : Zouma.

Clément-Kurt, pour un flirt


Propulsé en charnière centrale en lieu et place de Raphaël Varane, le défenseur a connu sa première titularisation avec son pays, mais aussi son premier tremblement de filet. Pour célébrer sa cinquième Marseillaise, l'arrière d'Everton a envoyé un coup de casque sur corner pour donner plus d'ampleur au résultat (4-0). Au-delà de ça, celui qui appartient toujours à Chelsea a été présent au duel et s'est montré plus que disponible (98 passes). Seule fausse note : son carton jaune inutile, qui lui a valu une petite remontrance de la part de Didier Deschamps.



Son binôme de charnière n'a pas été en reste. Appelé à faire oublier Samuel Umtiti - comme il l'a si bien fait cette saison à Barcelone - pour sa toute première sélection, Clément Lenglet a fait le boulot à la perfection. Évidemment, les 87% de possession de balle française et les deux petits tirs d'Andorre (un seul cadré) prouvent que les joueurs défensifs pouvaient difficilement souffrir dans cette enceinte de 3300 places. Mais le Catalan a tout de même caressé 107 fois le cuir, réussi un tacle, subi deux fautes et approché les 95% de passes réussies. Une première aboutie, donc. Et la sensation de pouvoir aller bronzer avec le sentiment du devoir accompli, comme les autres baptisés de la soirée. Dont fait partie Florian Thauvin, qui a attendu dix rencontres pour ouvrir son compteur. Pardonné, vu l'esthétisme du geste acrobatique.

Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:00 Un coup franc de soixante mètres en Malaisie 7
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur