Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Hakimi, le coup génial de l’Inter

En déboursant 40 millions d’euros au Real Madrid, l’Inter s’est offert les services d’Achraf Hakimi pour cinq saisons. Un joli coup, aussi bien économiquement que sportivement, tant le profil du Marocain qui évoluait cette saison à Dortmund semble coller à la philosophie d’Antonio Conte. Doucement, mais sûrement, les Nerazzurri sont en train de bâtir une équipe assez excitante.

Romelu Lukaku l’été passé. Christian Eriksen cet hiver. Et maintenant Achraf Hakimi, alors même que le mercato estival italien 2020 ne démarrera officiellement qu’au 1er septembre. En actant l’arrivée du Marocain à la fin de l’été, l’Inter vient assurément de signer un troisième gros coup sur le marché des transferts en moins d’un an. Coût de l’opération ? Quarante millions d’euros, et voilà l’arrière droit formé au Real Madrid dans les valises intéristes pour cinq années. Un prix qui apparaît dérisoire au vu du marché actuel, des qualités d’Hakimi et aussi de son âge : 21 ans seulement.

Le profil parfait pour le 3-5-2 de Conte

Il n'y a pas de doute là-dessus : Achraf Hakimi figure avec Trent Alexander-Arnold comme le latéral droit avec le plus gros potentiel sur la planète foot. Le Marocain au visage de bambin sort de deux saisons pleines en prêt, du côté du Borussia Dortmund. Si la première lui avait surtout permis de prendre la température du haut niveau (il était positionné à un poste de latéral pur, principalement côté gauche), c’est bien lors de la cuvée 2019-2020 qu’Hakimi a pu exploser aux yeux du monde. Preuve en est, le natif de Madrid a inscrit cette saison neuf buts toutes compétitions confondues (contre trois seulement la saison dernière), et délivré dix passes décisives rien qu’en Bundesliga. La raison de ce boom statistique ? Un changement de schéma tactique de Lucien Favre, passé d’un 4-2-3-1 à un 3-4-3, avec un Hakimi placé dans un rôle de piston droit qui lui sied à merveille. Un poste lui permettant d’occuper la totalité du couloir et de se délaisser de pas mal de responsabilités défensives. Et ça tombe bien : c’est exactement dans ce rôle qu’Antonio Conte devrait se servir du bonhomme en Italie.


À l’Inter, Hakimi devrait prendre la place d’Antonio Candreva sur le côté droit du désormais classique 3-5-2 de Conte. Même si l’Italien, arrivé de la Lazio en 2016, a rendu de braves services depuis quatre ans et figure cette saison encore comme le meilleur passeur des Nerazzurri en Serie A (sept offrandes), il ne semble pas avoir les capacités de faire passer un réel cap aux Milanais, du haut de ses 33 ans. Une mission qui semble au contraire à la portée du Marocain, qui vient compléter un schéma tactique qui apparaissait encore bien vide il y a douze mois. Avec désormais une solide défense à trois dirigée de main de maître par Stefan de Vrij, la touche créative dispensée par Christian Eriksen et la complémentarité offensive du duo Lukaku-Martínez (en attendant Griezmann, en cas d’échange avec le Barça pour l’Argentin ?), l’Inter est en train de se créer une vraie force collective. Forcément, certaines zones d’ombre continuent de persister dans le onze, notamment au poste de piston gauche, où Cristiano Biraghi peine à convaincre. Mais ce recrutement ambitieux a au moins le mérite d’envoyer un signal fort à la concurrence. Actuellement troisièmes de Serie A et déjà quasiment qualifiés pour la prochaine Ligue des champions, les Nerazzurri seront plus que jamais présents aux avant-postes la saison prochaine, tant sur le plan national que continental.

Allô Real ?

Reste une question en suspens : qu’est-il donc passé par la tête du Real Madrid pour laisser filer sa pépite ? D’une manière générale, Zinédine Zidane n’a jamais réellement montré une énorme confiance envers Hakimi, qui aurait été cantonné à un rôle de doublure en cas de retour dans la capitale espagnole. Dans la tête de l’entraîneur français, Dani Carvajal était, est et restera l’option prioritaire. Les Merengues se seraient notamment interrogés sur les capacités d'Hakimi à évoluer dans une défense à quatre, lui qui est si souvent porté vers l’avant. Pourquoi alors ne pas lui laisser une chance en tant qu’ailier, un poste qu’il a parfois occupé dans la Ruhr ? Qui plus est alors que Zizou procède souvent à un large turnover entre Rodrygo, Bale ou encore Isco, et qu’aucun d’entre eux ne s’est encore définitivement imposé. Difficile de le savoir. Seuls les dirigeants madrilènes et leur coach ont la réponse. À plus de 1500 kilomètres de là, les Intéristes ne cherchent pas à comprendre.

Par Félix Barbé
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article


Partenaires
Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Hier à 17:37 La LFP dévoile son protocole sanitaire 7 Hier à 16:43 Donadoni quitte son poste d'entraîneur de Shenzhen 5
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 12:42 Sturridge espère un come-back en Premier League 3
Hier à 12:25 Ciro Immobile veut rester à vie à la Lazio 9 Hier à 10:55 Le gouvernement écossais menace (déjà) d'arrêter le championnat 7