Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 22 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Lille-Nice

Galtier-LOSC, retrouvailles sous haute tension

Trois mois après le titre de champion de France conquis avec Lille, Christophe Galtier est déjà de retour dans le Nord, sur le banc de l’OGC Nice. Depuis son départ, les relations avec Olivier Létang restent tendues et les deux clans se clashent par médias interposés.

Lorsque le nom de Christophe Galtier sera prononcé par le speaker du stade Pierre-Mauroy ce samedi, quelle sera la réaction des supporters du LOSC ? « Je pense qu’il recevra un très bon accueil, confie Benjamin André en conférence de presse, ce jeudi. Je ne vois pas comment on peut siffler quelqu'un qui t'a fait gagner. Et ce, au-delà de la déception de son départ cet été. C'est le foot qui est comme ça. Chacun peut évoluer dans un autre club. À son arrivée (en 2017), il faut se rappeler que le LOSC était en très grande difficulté. Il a réussi à l'amener tout en haut. »

Tout en haut, c’est jusqu’au titre de champion de France, le quatrième du club après 1946, 1954 et 2011. Si l’apothéose a été atteinte sportivement, en coulisse, c’est une tout autre affaire. Depuis l’annonce officielle de son départ du club, deux jours après la conquête du titre, Christophe Galtier ne cesse de s’attirer les foudres d’Olivier Létang, le boss du LOSC, qui lui reproche de ne pas l’avoir informé de sa décision de partir. Pourtant, l’ancien coach lillois estimait « avoir fait son temps ici » , dans un entretien accordé à L’Équipe, le 25 mai dernier. « J’ai pris ma décision. J'ai informé mon président, Olivier Létang, après l'avoir beaucoup écouté ce matin, que j'allais quitter le LOSC. Ou que j'arrêtais avec le LOSC, je ne sais pas trop quel terme il faut employer. » Après les excellents résultats obtenus à la tête de Lille, l’actuel entraîneur de Nice voulait partir et être libéré de sa dernière année de contrat pour services rendus, après la quête de l’Hexagoal et la qualification en Ligue des Champions.


Létang a serré les vis

Mais le souhait de Galtier va se heurter à un obstacle de taille : Olivier Létang. Le président lillois affirme ne pas avoir été informé de la décision de l’ancien technicien. « Pour moi, il y a un deuxième préjudice majeur. Nous sommes le 18 juin. Mon club a une saison à préparer. Je n'ai discuté avec aucun autre entraîneur. J'aimerais que l'on respecte le club. J'aurais apprécié que l'on me contacte plus tôt » , assure dans les colonnes de L’Équipe le dirigeant, pourtant au courant des intentions de Christophe Galtier depuis le mois de février selon l'entraîneur. Alors que la rumeur OGC Nice prend de l’ampleur au début de l’été, l’ancien président du Stade rennais veut 10 millions ou rien de la part du club qui voudra racheter la dernière année de contrat de Galtier.


Les négociations s’étirent jusqu’au 28 juin et un accord est finalement trouvé aux alentours de 5 millions d’euros. Le chapitre est désormais clos ? Que nenni ! Dans sa première interview en tant que coach niçois, toujours dans les colonnes de L’Équipe, Christophe Galtier en remet une couche en faisant porter le chapeau à Olivier Létang, sans pour autant le nommer. « Je pensais que le dirigeant avait intégré ma position dès lors que je lui en avais fait part depuis un certain temps. Mais le dirigeant en a fait abstraction, en pensant que le titre et la Ligue des champions allaient me faire changer d’avis. J’avais la faiblesse de penser qu’avec mon parcours et l’héritage que j’avais laissé, on aurait pu me laisser partir dans d’autres conditions. Comment j’aurais quelque chose à me reprocher après avoir fait 2e, 4e, et 1er ? »

La poignée de main aux oubliettes

La rencontre Lille-Nice, prévue ce samedi après-midi à Pierre-Mauroy, tombe au meilleur des moments pour le troisième round. Et cette fois-ci, c’est Olivier Létang qui frappe en premier. « Je trouve que la polémique est stérile et surtout, je n'ai pas envie de rentrer dedans. Mais j'ai toujours été très clair avec Christophe. Vous reprendrez l'interview réalisée sur RMC le lundi 24 mai parce que j'ai lu que Christophe m'avait informé avant de son départ, réécoutez cette interview, Christophe dit clairement qu'il n'y a aucune décision de prise. Christophe m'a informé de son départ le mardi 25 mai. Jamais Christophe Galtier ne m'a informé avant la fin de saison de ses envies de départ. Jamais, jamais. Mais encore une fois, je ne suis pas là pour polémiquer du tout. J'ai été très clair avec lui et à aucun moment, il ne me l'a dit avant et je lui ai toujours dit qu'il était sous contrat, qu'il était un très bon entraîneur, et que c'était un préjudice pour le LOSC. Donc, il ne pourrait pas partir gratuitement. Je n'ai fait que défendre les intérêts du LOSC » , s'est défendu Olivier Létang sur France Bleu Nord.



Il n’en fallait pas tant à Christophe Galtier pour rebondir, froidement, en conférence de presse. « Ce sont des retrouvailles très rapides, mais c'est avant tout l'OGC Nice qui se déplace chez le champion de France. Le côté affectif ou ce qui s'est passé la saison dernière, c'est déjà bien de côté. Je serai très froid, très dans la compétition. Ils le seront en face. Je serai à la fois très froid, très déterminé. On va faire en sorte d'amener l'équipe à un degré de motivation extrême. » Une réaction sur les dires de son ancien président ? « Il aurait dû consulter un bon ORL. » Et si la prochaine étape de cette guéguerre avait lieu sur Doctolib ?

Par Analie Simon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
il y a 45 minutes Salle OM, salle PSG: viens mater le Classico lors d'une projo So Foot inédite 3
il y a 2 heures Un gardien de MLS se prend pour un catcheur, The Rock applaudit 6
Partenaires
Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 15:01 Passe une tête ce dimanche à notre brocante "So Foot Nostalgie" ! 1