Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 20 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Ligue des nations
  2. // Gr. A
  3. // France-Autriche (2-0)

Les Bleus chassent les nuages

Dominatrice tout au long de sa dernière soirée à domicile avant le Mondial, l'équipe de France a retrouvé le chemin du succès face à l'Autriche (2-0), jeudi soir, et s'est rassurée malgré un paquet d'absents. Olivier Giroud est, au passage, devenu le plus vieux buteur de l'histoire du pays. Prochaine étape : Copenhague, dimanche.

Modififié

France 2-0 Autriche

Buts : Mbappé (56e) et Giroud (65e) pour les Bleus.

Alerte : semaine agitée pour rentrée libérée. Un Stade de France blindé, un taux de possession de balle hissé à plus de 60%, une vingtaine de patates lâchées contre quatre petites, non cadrées, concédées, des bizuths (Fofana, Badiashile) décomplexés... Alors qu’on disait les Bleus potentiellement secoués par un contexte global puant, entre négociations sur leurs droits à l’image, différentes polémiques à gérer et une liste d’éclopés géante, il n’en a finalement rien été. Déjà larguée de la course au Final Four d’une Ligue des nations dont elle est pourtant tenante du titre, l’équipe de France s’est pointée jeudi soir face à son public, qu’elle ne reverra pas avant de filer se rouler dans les dunes, et ne s’est pas fait de nœuds au cerveau, retrouvant d’abord une solidité défensive que l’on n’avait plus vue depuis plusieurs mois et un relâchement offensif qui a tenu quasiment tout au long de la nuit (2-0).

Au milieu du cadre, un homme a évidemment attiré un peu plus les regards que les autres, sans trop qu’on sache exactement ce qu’il est venu jouer sur ce rassemblement de septembre dans la tête de son sélectionneur : placé aux côtés de Kylian Mbappé à l’avant d'un 3-4-1-2 tricolore réinstallé, Olivier Giroud, qui se dit prêt à aller au Qatar pour jouer un rôle de plan B, a de nouveau fait du Olivier Giroud et a été précieux dans son rôle multiple. Trop court pour profiter d’une belle ouverture de Benoît Badiashile en début de match (7e), le lampadaire du Milan a ensuite, dans un premier acte à sens unique, parfaitement servi un Mbappé maladroit face à Pentz (26e), subtilement remisé un ballon aérien en direction d’un Tchouaméni dont le ciseau a bouclé sa course sur la barre autrichienne (36e) et tiré deux flèches hors cadre. Sous le nez d’une Autriche aussi accrocheuse que peu dangereuse, la bande à Deschamps a ouvert les portes pour rentrer aux vestiaires avec les poches pleines, mais a, comme en juin, à Vienne, fait briller le dernier rempart de Rangnick, sans oublier quand même que Youssouf Fofana aurait pu conclure un beau mouvement avant la pause (45e).

Giroud, le record de l'ancien


Les nuages n’étant jamais trop loin des Bleus ces derniers temps, Didier Deschamps a quand même vu deux nouveaux soldats - Jules Koundé, touché à l’ischio-jambier gauche, et Mike Maignan, alerté par son mollet gauche - lâcher physiquement lors des 45 premières minutes, mais aussi Kylian Mbappé faire (enfin) sauter le coffre autrichien juste avant l’heure de jeu au bout d’un slalom tout en puissance dans la foulée d’un bon ballon gratté par Giroud dans le rond central (1-0, 56e). L’équipe de France, qui a ajusté son organisation sans ballon au fil de la rencontre après quelques séquences bancales lors de la première période, a ensuite refusé de souffler, Giroud passant tout près d’arracher un penalty avant de décoller pour couper toutes dents dehors un centre envoyé côté droit par un Griezmann platine subtilement décalé par Fofana (2-0, 65e). Désormais plus vieux buteur de l’histoire du pays à 35 ans et 357 jours, le numéro 9 a alors pu céder sa place à Christopher Nkunku là où Ousmane Dembélé est venu attraper la place de meneur de jeu de Griezmann pour les dix dernières minutes. Relâché par la tournure de la soirée, Didier Deschamps a également laissé Randal Kolo Muani enfiler sa première cape avant de souffler : après quatre accrocs, son équipe de France a retrouvé le chemin du succès et saute de son strapontin de dernière de son groupe.



France (3-4-1-2) : Maignan (Areola, 46e) - Koundé (Saliba, 23e), Varane, Badiashile - Clauss, Tchouaméni, Fofana, Mendy - Griezmann (Dembélé, 78e) - Giroud (Nkunku, 78e), Mbappé (Kolo Muani, 90e). Sélectionneur : Didier Deschamps.

Autriche (4-4-2) : Pentz - Trimmel, Lienhart, Alaba (Posch, 69e), Wöber - Sabitzer (Schmid, 69e), Schlager, Seiwald, Weimann (Ljubicic, 50e) - Arnautović (Gregoritsch, 64e), Onisiwo (Baumgartner, 64e). Sélectionneur : Ralf Rangnick.

Les notes des Bleus contre l'Autriche


Par Maxime Brigand, au Stade de France
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié






Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
vendredi 30 septembre National : Dunkerque monte sur le trône, la surprise Martigues 6 vendredi 30 septembre Omar da Fonseca et Benjamin Da Silva disponibles dans Waze 20 vendredi 30 septembre Ricardo Faty signe à Chartres 6 vendredi 30 septembre Un rapport sur la sécurité dans les stades pointe des défaillances 39
Partenaires
Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
vendredi 30 septembre "L'Incroyable Brocante Sports" par So Foot et TrashTalk débarque le 23 octobre ! 1