Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FC Barcelone

Dugarry-Messi, les maux de trop

Sur les antennes de RMC dans son émission Team Duga, Christophe Dugarry s'est ouvertement payé Lionel Messi en dépassant beaucoup de limites. Ses mots déplacés n'ont leur place nulle part et doivent logiquement être dénoncés.

Modififié
L’inégalable documentaire Les Yeux dans les Bleus de Stéphane Meunier restera dans l’histoire pour plusieurs répliques cultes, à commencer par celle de Christophe Dugarry dans sa chambre de Clairefontaine à l’issue du match contre l’Afrique du Sud, le 12 juin 1998, où l'avant-centre de l'OM raconte sa célébration de but. « Dans ma tête, je me dis : "Putain, je vous ai tous niqués, je vous ai tous niqués !" Dans la tribune, tu les vois, tous ces putains de journalistes. Et je me dis : "Putain, je vous ai tous niqués !" De la haine, de la haine... Envie de les... Quand tu es dans un état second, tu es capable de faire n’importe quoi, hein ! » Dugarry lançait parfaitement la France dans son mondial, il pouvait laisser éclater sa joie, quitte à égratigner les médias au passage. Vingt-deux ans plus tard, Duga s’est placé de l’autre côté de la barrière médiatique, et son franc-parler ravit autant ses fans qu'il ne dégoûte ses détracteurs. Mais depuis hier soir, son verbe parfois acerbe s’est retourné contre lui. Cette fois-ci, Duga s’est « niqué » tout seul.

Un consultant ne devrait pas dire ça


Faut-il vraiment rappeler les mots du consultant lors de ce débat autour d’Antoine Griezmann ? Hélas, oui. « Il a peur de quoi, d’un gamin qui fait un mètre cinquante et qui est à moitié autiste ? Il n’a qu’à montrer ses cojones (couilles, en VF) au bout d’un moment. Il n’a qu’à lui mettre une tarte dans la gueule s’il a un problème, ça fait un an qu’on dit qu’il y a un problème avec Messi ! » Bien entendu, ce contenu est extrêmement gênant, à la fois sur le fond et la forme. Par ces trois phrases au contenu violent et vulgaire, Dugarry manque de respect à Leo Messi, mais surtout, Dugarry manque de respect à toutes les personnes touchées par l’autisme et qui n’avaient absolument rien demandé.


Enfin, Dugarry manque aussi de respect à sa profession actuelle. Savoir qu’il existe une embrouille claire et évidente entre Leo Messi et Antoine Griezmann doit être prouvé par des faits, pas seulement par des impressions. Oui, le Barça est en crise. Oui, le Barça peine à trouver son équilibre au milieu d’une flopée de transferts foireux et d’une gestion financière calamiteuse depuis maintenant plusieurs années. Mais cela ne signifie pas pour autant que Messi et Griezmann doivent en venir aux mains. Que le débat soit chaud dans une émission radio ne pose en pratique aucun problème, mais il faut savoir mesurer le poids de sa parole en public. Et en l’occurrence, ce poids est lourd.

Des excuses bienvenues


Après avoir fait refroidir son sang, l’ancien joueur du FC Barcelone est rentré dans le rang en décidant de publier des excuses publiques sur le compte Twitter de son émission. « Je suis sincèrement désolé par l’ampleur et l’écho suscités par mes propos sur Lionel Messi, avoue Dugarry. Je ne voulais pas stigmatiser les personnes souffrant de troubles autistiques, ce n’était pas mon intention. Je présente mes excuses aux personnes que j’ai choquées et le ferai à nouveau à 18h dans Team Duga ce soir. » Depuis, le podcast de cette partie de l'émission a d’ailleurs été retiré. Une démarche louable, à laquelle on pourrait ajouter qu’une faute avouée est à moitié pardonnée. Être un consultant sans franchir les barrières du respect n’est a priori pas un travail colossal, et Dugarry doit être capable de garder le contrôle de ses émotions. Depuis 1998, tout le monde sait qu’il peut le faire.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Tsugi Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons

Hier à 18:10 Un salary cap instauré en troisième et quatrième division anglaise 3
Hier à 16:55 Cazorla pour deux ans à Al-Sadd 4 Hier à 16:10 Soupçonné de collusion, Gianni Infantino se défend 7 Hier à 15:30 Christophe Jallet devrait rejoindre Mediapro 16
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 14:58 À 53 ans, Miura bat un nouveau record 22
Hier à 13:20 Au Mexique, le Faucon Millénium évacue un joueur blessé 18 Hier à 09:55 Orlando rejoint Portland en finale du tournoi d’ouverture de MLS 6