Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // City-MU (3-1)

City roi de Manchester et d'Angleterre

Dominateur, entreprenant et emmené par un excellent Bernardo Silva, Manchester City remporte le premier derby de la saison en battant un United pas au niveau. Le tout avec la manière et sans trembler. Le voilà de nouveau leader de Premier League.

Modififié

Manchester City 3-1 Manchester United

Buts : David Silva (12e), Agüero (48e) et Gündoğan (86e) pour City // Martial (58e) pour United

« Campione, Campione, olé, olé, olé » , chantent les supporters citizens avant le début de ce derby mancunien. Une manière de chambrer les voisins en rouge et de rappeler que ces derniers mois, Manchester est plutôt bleu. Et ce, malgré la défaite lors de la dernière confrontation en avril dernier.


Car s'il fallait le montrer au travers d'une partie, les Sky Blues l'ont fait. Bien supérieurs à leurs adversaires, ils ont prouvé que la ville était désormais à eux. Sans Paul Pogba, blessé, des Red Devils sans imagination n'ont pas su profiter de leurs rares moments de possession et n'ont pu que prendre une sévère leçon chez l'ennemi.

Silva t'en guerre


Au vu du début de match, le bon José Mourinho a dû se dire qu'il allait passer une longue fin d'après-midi. En trois minutes de jeu, Bernardo a eu le temps de trop croiser sa frappe de l'extérieur de la surface de réparation, et Agüero de manquer une reprise après un centre de David Silva aux petits oignons. Pris à la gorge, les Red Devils ne sortent pas un ballon, et craquent au bout de dix minutes. Sterling travaille bien sur son côté droit, envoie un long centre à l'opposé pour Bernardo Silva qui remet dans l'axe à son homonyme espagnol.


Un crochet, un plat du pied et c'est plié (1-0, 12e). Il faut attendre 25 minutes pour voir United remettre le pied sur le ballon et tenter des choses. Martial voit une frappe contrée par les clochettes de Stones, et c'est à peu près tout ce qui arrivera à faire trembler les Citizens dans cette première mi-temps.

Une classe d'écart


Au retour des vestiaires, les hommes de Guardiola n'ont pas le temps. Après une perte de balle au milieu du terrain, tous les attaquants partent à cent à l'heure. Agüero demande le une-deux avec Sterling, l'obtient et balance sa roquette entre De Gea et son poteau (2-0, 48e). Derrière, la pression est plus forte que jamais pour inscrire le troisième. Avant que ça n'arrive, José Mourinho lance les opérations. Il fait entrer Lukaku qui part directement en profondeur, bien lancé par Martial, avant de se faire faucher par Ederson dans la surface. Derrière, l'ancien attaquant monégasque transforme (2-1, 58e).



Cela s'appelle du coaching gagnant. À ce moment du match, tout le stade frémit. Cela ressemble trop au match d'avril dernier, lorsque United était mené 2-0 avant de s'imposer 3-2 grâce à un Paul Pogba des grands soirs. Mais les hommes de Guardiola ne se referont pas avoir comme des bleus. Après un gros temps fort des Reds, ils se remettent à faire tourner le ballon, un Bernardo Silva décidément étincelant centre pour Gündoğan, seul au point de penalty. L'Allemand trompe De Gea (3-1, 86e), et plie le match. Son équipe reprend la tête du championnat pendant que ses adversaires du soir gisent à la huitième place. Pour José Mourinho, il y a de quoi rougir.


Manchester City (4-3-3) : Ederson - Walker, Stones, Laporte, Mendy - Fernandinho, David Silva (Foden, 93e), Bernardo Silva - Mahrez (Sané, 62e), Sterling, Agüero (Gündoğan, 75e). Entraîneur : Pep Guardiola.

Manchester United (4-3-3) : De Gea - Young, Smalling, Lindelöf, Shaw - Matić, Herrera (Mata, 73e), Fellaini - Lingard (Lukaku, 57e), Rashford (Sánchez, 73e), Martial. Entraîneur : José Mourinho.


  • Résultats et classement de Premier League

    Par Anthony Audureau
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE