Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // PSG-ASSE (3-2)

C'est donc ça, la meilleure version de Mbappé ?

Leader technique et psychologique du PSG en l'absence de Neymar, Marquinhos ou Verratti, Kylian Mbappé a été une nouvelle fois le grand artisan de la victoire spectaculaire du PSG sur sa pelouse, face à l'AS Saint-Étienne (3-2). Et si nous avions tout simplement devant nous la meilleure version de la jeune carrière de Kylian Mbappé ?

Modififié
On peut parfois avoir l'impression que tout a été dit sur Kylian Mbappé, que l'on a tout lu, qu'il nous a tout montré. Que chaque semaine, match après match, performance après performance, but après but, les dizaines et les dizaines de lignes que l'on gratte sur lui suffisent à mettre en évidence toute l'étendue de son talent et de son importance au Paris Saint-Germain. Et pourtant, on se retrouve chaque semaine face au même constat : celui qu'il nous force toujours à en dire plus sur lui. Cet après-midi au Parc des Princes, dans un match contre Saint-Étienne qui est passé de nanar nul et vierge à blockbuster à cinq buts en l’espace d’un dernier quart d'heure fou, l'attaquant français a une nouvelle joué le premier rôle. Auteur d'un nouveau doublé, ses 22 et 23e buts cette saison en Ligue 1, Kylian Mbappé a surtout brillé par son mental, son attitude et sa hargne dans la course à ce succès primordial pour le PSG dans la course au titre. Et continue à montrer, match après match depuis le début de l'année 2021, la meilleure version de lui-même.

14 buts toutes compétitions confondues depuis le Camp Nou


Un constat d’autant plus frappant que Mbappé a été loin de faire l’unanimité en début de saison. Des critiques récurrentes sur son jeu, sur son implication, sur son engagement sur le terrain venaient toujours noircir un tableau statistique immaculé. Depuis le début d’année 2021, et plus précisément peut-être depuis un certain match au Camp Nou début février (1-4), Mbappé montre la meilleure version de lui-même. Outre les 14 buts qu’il a marqués toutes compétitions confondues depuis Barcelone, on voit un Mbappé impliqué, plus motivé à faire l’effort supplémentaire pour l’équipe. En pleine période de spéculations concernant une future prolongation, le Français ne pourrait pas donner d’arguments plus clairs à ses dirigeants qu’il faut sortir le chéquier sans hésiter. Son match contre Saint-Étienne en est un nouvel exemple parfait : là où on a pu le connaître passif, subir le destin de son équipe sans arriver à l’influer, Mbappé a été le véritable meneur de la révolte parisienne qui a abouti à une victoire inespérée. Il aura fallu attendre la fin de match et un but encaissé pour que Paris se réveille, mais le numéro 7 parisien a été le premier à se démener, à gueuler et à haranguer ses partenaires pour renverser le score. C'est lui qui égalise juste après l'ouverture du score stéphanoise d'un superbe enchaînement, puis qui provoque et transforme un penalty pour prendre l'avantage. Un costume de leader total et vocal qu’il avait trop peu enfilé jusqu’ici et qui lui va à merveille.

Paris s'impose dans la folie !

Le meilleur Mbappé au meilleur moment


Un refus absolu de la défaite, une prise de conscience de la situation du club et une prise de responsabilité qui ont transparu dans son attitude, son explosion de joie après le match et ses propos, au micro de Canal+ : « On s'est mis dans les problèmes. Quand on mène 2-1, on doit garder le score. Mais on ne veut pas lâcher, le titre c'est important. Ce serait le dixième du club et on a envie de marquer l'histoire. On veut gagner ! On est des compétiteurs. Les gens pensent que c’est facile, cette année il y a une vraie course au titre et ça n’est pas facile, mais on veut continuer à faire ce qu’on a fait ces dernières années et il n’y a pas de secret. » En l’absence de Neymar, de Marquinhos et de Navas, Mbappé a, comme le veut la formule qu’il a lui-même employée, pris ses responsabilités et montré qu’il pouvait, lui aussi, faire gagner des matchs à son équipe, même quand les habituels leaders n’étaient pas là. « À chaque match, il veut montrer qu'il est le meilleur joueur du monde. C'est un honneur de jouer avec lui » , abondait Ander Herrera, toujours sur Canal. Il est sans doute un peu tôt pour le dire, et la fin de saison du Paris Saint-Germain, encore en course pour un triplé historique et qui affrontera Manchester City dans une dizaine de jours, le confirmera sans doute, mais Kylian Mbappé semble être dans la forme de sa vie : physiquement au top, à l’aise avec son jeu peu importe le poste qui lui est confié, efficace dans tout ce qu’il entreprend et surtout décisif pour son équipe. Et ça arrive au meilleur moment pour le Paris Saint-Germain, mais aussi pour les Bleus dans l'optique de l'Euro.

Par Alexandre Aflalo, au Parc des Princes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié





Partenaires
Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
Hier à 23:21 Revivez le quiz spécial « Ligue 1 2020/21 » avec Paul de Saint Sernin
Hier à 16:18 Les supporters de la Lazio font pression pour qu’Inzaghi prolonge 15 Hier à 14:30 Ed Sheeran nouveau sponsor maillot d'Ipswich Town 37
Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Hier à 13:55 En Espagne, le fou rire d'Eden Hazard dérange 147 Hier à 12:33 Et si le pinard sauvait les Girondins ? 65
Hier à 10:15 Patrick Guillou raconte sa dépression 26
À lire ensuite
Revivez PSG-ASSE (3 - 2)