S’abonner au mag

Paris sportifs

  • Paris sportifs

Pronostic France Pays-Bas : Analyse, cotes et prono du 2e match des Bleus à l’Euro 2024

RD/YF
Partager
774
Pronostic France Pays-Bas : Analyse, cotes et prono du 2e match des Bleus à l’Euro 2024

Après une entrée en lice réussie, les Bleus disputent un match a priori capital pour la qualification en 8es et la 1re place du groupe D ce vendredi soir. Pour miser sur cette affiche de dingue, Winamax vous propose 100€ de bonus DIRECT. Et nous, on vous donne nos pronostics France Pays-Bas !

Déposez 100€ et misez DIRECT avec 200€ sur ce France – Pays-Bas

Le bonus Winamax est actuellement de 100€ DIRECT !

Récupérez le montant de votre 1er dépôt en Freebets après inscription jusqu’à 100€ chez Winamax.

Exemples de ce bonus Winamax en fonction du montant de votre 1er dépôt :

– Si vous déposez 50€, Winamax vous offre direct 50€ de bonus et vous avez donc 100€ pour miser.

– Si vous déposez 100€, Winamax vous offre direct 100€ de bonus et vous avez donc 200€ pour miser.


Cliquez sur ce lien ou sur l’image ci-dessous pour profiter du bonus Winamax.

 

Nos pronostics France Pays-Bas

Le pari « Victoire France ou match nul » est coté à 1,35 chez Winamax qui vous permet de récupérer 100€ DIRECT (déposez 100€ et jouez avec 200€).

Profitez de 100€ de bonus DIRECT pour 100€ déposés chez Winamax.

Inscrivez-vous en cliquant ici.

Le pari « Victoire France » est coté à 2,20 chez Winamax qui vous permet de récupérer 100€ DIRECT (déposez 100€ et jouez avec 200€).

Profitez de 100€ de bonus DIRECT pour 100€ déposés chez Winamax.

Inscrivez-vous en cliquant ici.

 

Le pari « Les 2 équipes marquent » est coté à 1,76 chez Winamax qui vous permet de récupérer 100€ DIRECT (déposez 100€ et jouez avec 200€).

Profitez de 100€ de bonus DIRECT pour 100€ déposés chez Winamax.

Inscrivez-vous en cliquant ici.

Le pari « Griezmann ou Depay buteur » est coté à 2,05 chez Winamax qui vous permet de récupérer 100€ DIRECT (déposez 100€ et jouez avec 200€).

Profitez de 100€ de bonus DIRECT pour 100€ déposés chez Winamax.

Inscrivez-vous en cliquant ici.

Les Pays-Bas ambitieux

Soucieux de bien démarrer cet Euro 2024, les Pays-Bas se sont imposés contre la Pologne (2-1). Tout ne fut pas facile lors de cette rencontre, puisque les Oranje se sont retrouvés menés au score. Dans un premier temps, Gakpo, sur une frappe déviée, a permis à son équipe de revenir, avant que le joker Weghorst ne délivre les siens en fin de rencontre. Quart-de-finaliste du dernier Mondial, la sélection batave veut poursuivre sa progression et fait face à un gros test avec la France, contre laquelle elle a perdu ses 2 matchs lors des éliminatoires pour l’Euro. Arrivée en confiance après ses deux succès en préparation face à l’Islande et le Canada, la sélection néerlandaise compte aussi sur la potentielle absence de Mbappé pour réussir un coup contre les Bleus. Les Néerlandais ont certes été régulièrement dominés par les Bleus ces dernières années, mais ils se souviennent aussi qu’ils ont remporté leurs deux dernières confrontations dans un championnat d’Europe en 2000 et en 2008.

La maîtrise française

À la veille d’affronter une Autriche sur une excellente dynamique et dont l’engagement était loué, certains supporters des Bleus s’interrogeaient sur le niveau physique des hommes de Deschamps pour cette première journée. La prestation des Tricolores a dû rassurer les sceptiques, car si tout ne fut pas parfait dans l’animation, la France a montré qu’elle était prête physiquement. Lundi dernier, les Tricolores ont rapidement éteint les ambitions autrichiennes en affichant une excellente maîtrise de l’événement. Malgré cette gestion du match, la France s’est fait peur toute seule sur une perte de balle d’Upamecano qui a obligé Maignan à une parade décisive. Sur le contre qui a suivi, Mbappé a provoqué le but contre son camp de Wöber. En obtenant ce premier succès, l’EDF se place dans de très bonnes dispositions pour décrocher la qualification. Face au défi physique autrichien, Mbappé s’est malheureusement cassé le nez dans un choc involontaire face à Danso.

Du classique pour les Pays-Bas, la France sans Mbappé ?

Pour ce choc du groupe, Ronald Koeman devrait aligner les Verbruggen, Van Dijk, Aké, De Vrij et Dumfries. Le milieu de terrain aligné par le sélectionneur contre la Pologne devrait également conserver sa place avec le trio Schouten, Reijnders et Veerman. Sur le front de l’attaque, Gakpo, décisif, devrait enchaîner, tout comme Memphis Depay, élément clé du jeu de Koeman. La seule incertitude concerne Xavi Simons, critiqué aux Pays-Bas, mais qui bénéficie de la confiance de son coach. S’il devait être remplacé, Malen postule pour apporter son jeu de profondeur. À noter que cette équipe possède un supersub avec Weghorst, souvent décisif lors de ses entrées en jeu. Didier Deschamps devrait s’appuyer sur le même XI que face à l’Autriche, avec un seul changement a priori si Mbappé ne peut pas jouer. Pour le remplacer, le staff aurait décidé de réincorporer Tchouaméni au milieu aux côtés de Kanté, décalant Rabiot sur le côté gauche, et passant en 4-4-2 avec Griezmann et Thuram devant. Retenu à la surprise générale, N’Golo Kanté a justifié la confiance de son entraîneur en sortant une prestation XXL face à l’Autriche, nous rappelant ce qu’adoraient dire les supporters de Leicester : « La Terre est couverte à 70% d’eau, le reste par N’Golo Kanté. » Le petit milieu de terrain devrait avoir un rôle crucial lors de cette deuxième manche.

Les compositions probables pour ce Pays-Bas – France :

Pays-Bas : Verbruggen – Dumfries, De Vrij (ou De Ligt), Van Dijk, Aké – Veerman, Schouten, Reijnders – Gakpo, Depay, Xavi Simons (ou Malen). France : Maignan – Koundé, Upamecano, Saliba, Theo Hernandez – Rabiot, Kanté – Dembélé, Griezmann, Thuram – Giroud.

La France confirme face aux Pays-Bas

Ce vendredi, l’équipe de France évoluera possiblement sans sa star et capitaine, Kylian Mbappé, ce qui aurait pu être un coup dur. D’autant que la France fera face à un test plus dur que celui offert par l’Autriche. En effet, les Pays-Bas sont en confiance et vont vouloir prendre leur revanche à la suite de leurs deux défaites lors des éliminatoires face aux Bleus. Mais il y a tout de même quelques problèmes derrière et dans le jeu de transition, et Deschamps prépare a priori un coup de tactique avec un milieu très costaud attendu. Néerlandais et Français sont sans doute conscients qu’un nul qualifierait très probablement les 2 équipes pour les 8es de finale. Solide, la France devrait au minimum signer le nul face aux Pays-Bas. Mais le milieu et l’arrière-garde bleus ont grandement rassuré face à l’Autriche, et une nouvelle victoire des Bleus est évidemment possible.

Ces pronostics sont donnés à titre indicatif. Vous ne saurez engager la responsabilité de l’auteur quant aux résultats des matchs. Les cotes sont susceptibles de changer jusqu’au coup d’envoi du match. « Jouer comporte des risques : endettement, dépendance… Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé). »

Retrouvez le Pronostic Pays-Bas France encore plus complet chez RueDesJoueurs (dernières infos, annonce des compos en temps réel, côtes, meilleurs bonus et pronos des joueurs) !

Dans cet article :
Dans cet article :

RD/YF

Articles en tendances
21
Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre  (2-1)
  • Euro 2024
  • Finale
  • Espagne-Angleterre
Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)

Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)

Revivez le sacre de l'Espagne face à l'Angleterre (2-1)
Logo de l'équipe Angleterre
Les notes de la finale
  • Euro 2024
  • Finale
  • Espagne-Angleterre (2-1)
Les notes de la finale

Les notes de la finale

Les notes de la finale

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Paris sportifs

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Dernières actus