S’abonner au mag

Les 18 Equatoriens

Les 18 Equatoriens

Voici la liste des joueurs sélectionnés par le coach équatorien Sixto Vizuete pour jouer contre la France ce soir à Grenoble.

Gardiens : Marcelo Elizaga (Emelec) et Maximo Banguera (Espoli)

Défenseurs : Ivan Hurtado (Barcelona), Carlos Castro (Barcelona), Omar de Jesus (Barcelona), Isaac Mina (Deportivo Quito), Gabriel Achilier (Deportivo Azogues)

Milieux de terrain : José Luis Cortez (Deportivo Quito), Luis Saritama (Deportivo Quito), David Quiroz (Barcelona), Cristian Lara (Barcelona), Pedro Quinonez (El Nacional), Walter Ayovi (El Nacional), Segundo Castillo (Etoile Rouge/SER), Antonio Valencia (Wigan/ANG)

Attaquants : Carlos Tenorio (Al-Saad/QAT), Felipe Caicedo (Manchester City/ANG), Félix Borja (Mayence/ALL)

Evidemment sur le site de L’Equipe.fr, on n’a pas manqué de faire de l’ethnocentrisme en notant assez dédaigneusement qu’il n’y avait que 5 joueurs évoluant en Europe (sauf que Al-Saad est au Qatar…) s’attendant sûrement à un match facile.

Ils ont juste oublié de préciser que :

1/ Des joueurs de premier plan évoluant à l’étranger comme Edison Mendez (PSV), Ulises de la Cruz (Reading), Rorys Aragon (Standard Liège), Cristian Benitez (Santos Laguna), Giovanny Espinoza (Cruzeiro) et Neicer Reasco (Sao Paulo) n’ont pas été sélectionnés pour diverses raisons (familiales, santé…etc.).

2/ L’Equateur est un pays politiquement instable de 13M d’habitants qui ne compte que 12 000 licenciés environ contre plus de 2M pour la France. Or malgré ces handicaps, “la Tri” s’est qualifiée à 2 Coupes du Monde d’affilée en terminant 2e puis 3e lors des éliminatoires.

3/ Ses footballeurs ne se sont jamais aussi bien exportés. Autrefois cantonnés à la Copa Pilsener équatorienne ou au riche championnat mexicain (A. Aguinaga, I. Hurtado et Mendez), ces joueurs font maintenant les beaux jours des meilleurs clubs argentins ou brésiliens et commencent à s’installer durablement en Europe.

Edison Mendez a ainsi fait oublier Van Bommel au PSV et Luis Antonio Valencia, barré à Villarreal par Riquelme puis Matías Fernandez, s’est fortifié à Wigan, attirant de fait l’intérêt de MU et Liverpool.

4/ L’équipe qui se présentera contre la France est loin d’être faible puisqu’elle compte Elizaga le gardien vétéran d’origine argentine, le Thuram local, I. Hurtado, un milieux dense et technique avec les mondialistes Lara, Ayovi, Castillo et Valencia ainsi qu’une attaque jeune (Caicedo, Man City) et expérimentée (Borja et Tenorio) à la fois.

RDV mardi soir pour voir ce que ça donne contre la bande au Dodo…

ECUADOR SI SE PUEDE !!!

GB

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine