S’abonner au mag
  • National
  • J13
  • Red Star-Nancy

L’Association nationale des supporters obtient gain de cause pour le déplacement des Nancéiens au stade Bauer

BB
L’Association nationale des supporters obtient gain de cause pour le déplacement des Nancéiens au stade Bauer

Les supporters gagnent du terrain au Qatar, et aussi en France.

L’association nationale des supporters (ANS), fâchée tout rouge après le rapport d’Alain Bauer sur la sécurité dans les stades, a réussi à casser l’interdiction de déplacement des supporters nancéiens ce vendredi soir au stade Bauer du Red Star.

L’ANS avait décidé de porter devant le juge des référés la contestation d’un arrêté préfectoral promulgué jeudi interdisant le déplacement des supporters nancéiens à Saint-Ouen à l’occasion de la rencontre entre l’ASNL et le Red Star. L’audience se tenait ce vendredi midi, pour un match à venir le soir même (19 heures 30). L’association avait contredit l’impossibilité annoncée, pour les forces de l’ordre, d’encadrer un déplacement qui ne devait pas concerner plus de 60 individus. Elle avait également critiqué le fait « qu’un citoyen et contribuable français ne bénéficie plus des mêmes droits que tout citoyen lorsqu’il se déplace pour une rencontre de football ». Au-delà de l’interdiction de déplacement en elle-même, c’était le fait « qu’une préfecture fasse exprès d’attendre le dernier moment pour empêcher un juge d’agir à temps » qui était pointé du doigt.

« Nous n’accepterons jamais de perdre nos droits de citoyens à la seconde où nous enfilons un maillot de football ou une écharpe de groupe de supporters », revendique l’organisation rassemblant les associations de supporters de foot en France. Néanmoins, un second arrêté, ministériel cette fois, a interdit ce vendredi « le déplacement individuel ou collectif, par tout moyen, de toute personne se prévalant de la qualité de supporter de l’Association sportive Nancy-Lorraine ou se comportant comme tel,[…]entre les communes du département de Meurthe-et-Moselle, d’une part, et celles de la région d’Île-de-France », en raison d’un « risque réel et sérieux d’affrontement entre les supporters des deux clubs ». Un arrêté que l’ANS n’a pas contesté devant la justice, par manque de temps, et car cette décision n’interdit pas l’accès au stade aux supporters.

La crainte de débordements peut également venir de l’amitié historique entre le kop dyonisien et le Red Kaos, collectif ultra grenoblois qui entretient des relations électriques avec les supporters lorrains.

Dans cet article :
Dans cet article :

BB

Articles en tendances

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Nancy

Red Star