S’abonner au mag

Carlos Alberto Parreira’s back to the roots

Carlos Alberto Parreira’s back to the roots

Le ‘Back to the roots’ de Carlos Alberto Parreira, quarante ans après : grand voyageur devant l’éternel, l’entraîneur de la Seleçao championne du monde de 1994 revient dans le premier pays étranger où il a officié comme coach assistant et préparateur physique.

Le tout nouveau cornac des Bafana-Bafana, qui travaillait au Ghana au mitan des 60’s, tentera dans deux ans d’égaler le record de Bora Milutinović de cinq phases finales de Mondial avec…cinq équipes différentes (Koweit 82 avec Hidalgo en short dans le camp d’en face ; Emirats Arabes unis (90) ; Brésil (94) ; Arabie Saoudite (98 ; ce gars avait une prédilection pour les équipes qui avaient du pétrole (et donc…) mais pas forcément d’idées) et Afrique du Sud (2010).

Dans l’intervalle, il entraînait de petits clubs brésiliens qui en valaient parfois la peine (Fluminense, Sao Paulo, Santos, Corinthians, Porto Alegre, Atletico Mineiro : la messe, quoi !) comme de discrètes échoppes étrangères (Valence, Fenerbahce, Metro Stars New York ou le club ghanéen d’Asante Kotoko avec qui il sera bien entendu champion). Outre son titre de champion du monde, Carlos aura fait mieux que Roger Lemerre (Euro + Can) en remportant trois titres continentaux (Coupe d’Asie des nations 80 (Koweit) et 88 (Arabie Saoudite) ; Copa America 2004 (Brésil) sans compter une finale de Can 1968 comme adjoint).

« Les équipes africaines ne pourront sérieusement prétendre au titre mondial qu’en 2018 rafraîchit-il l’assistance à Kumale, le fief du groupe D. Les grosses armadas du continent devront apprendre la patience avant de pouvoir rivaliser avec l’Europe et l’élite de l’Amsud. Il faudra savoir freiner les ardeurs. A mon sens, seule la Côte d’Ivoire possède assez de classe pour ponctuellement rivaliser avec les meilleurs. Le Nigeria avait cette classe mais l’a perdue, tout comme les Lions camerounais ; l’Egypte possède de très bons joueurs mais il lui manque quelque chose – peut-être l’histoire et la tradition. Pareil pour le Ghana : de bons joueurs mais tu ne sens pas le potentiel pour aller au bout. A mon sens, il faudra à toutes ces équipes trois autres Mondiaux » .

Le sélectionneur aux soixante-quatre automnes évoque pour finir Tamale, la cité du nord du pays, l’enclave musulmane des plus controversées : « Le stade est de niveau mondial, incroyable, tout le monde est d’accord là-dessus mais je ne pense pas que la ville soit faite pour accueillir quatre grosses équipes d’un coup. Les gens ici sont néanmoins très chaleureux. L’autre jour, je me suis perdu en voiture et je me suis retrouvé dans un village où j’ai été reçu par le chef avec plus d’une cinquantaine d’enfants. L’un d’eux m’a reconnu et ils m’ont longuement questionné avec la plus grande ferveur. Un pur moment de bonheur, hors du temps » conclut, ému, l’ex-sélectionneur du Brésil.

YK

OM : les chantiers de Gasset

À lire aussi
Articles en tendances
Logo de l'équipe Bologna
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara
Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium
In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
  • Italie
  • Bologna
Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
  • Ligue 1
  • J22
  • Brest-OM
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Logo de l'équipe Nice
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Lyon-Nice (1-0)
L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage
22
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
  • C3
  • Barrages
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Nantes-PSG (0-2)
Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine