Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Finale Coupe de France
  2. // Bordeaux/Evian TG

Bordeaux ira au bout !

Modififié
La Coupe de France, c’est un truc atypique. Soit le gros contre le faible, le pro contre l’amateur, blablabla. C’est un immense piège à cons, surtout, quand on joue en Ligue 1 et qu’on se la raconte. C’est pour ça que les Girondins, qui ont galéré et tremblé contre Châteauroux (L2), Moulins (CFA), Raon-l’Étape (CFA), Lens (L2) et Troyes (L1) – toujours à l’extérieur –, relativisent, avant de défier Évian-T.G. au Stade de France, ce soir (21h00).

« C’est une aventure spéciale avec des confrontations avec les amateurs, ce qui n’est pas toujours facile. Quand on était joueur, c’est vrai que ça fritait un peu de partout, reconnaît Francis Gillot. En tant qu’entraîneur, avec Lens, on ne l’a pas souvent jouée à fond parce qu’on était qualifié en Coupe d’Europe, mais quand on peut le faire, c’est vraiment quelque chose de particulier, où l’on fait tout pour aller en finale, ajoute-t-il. D’ailleurs, on a sacrifié quelques matches de championnat pour pouvoir jouer cette coupe avec l’équipe type, cette année. »

Un pari qui a plutôt souri à ses hommes. « On a réussi, mais ça aurait pu mal tourner. C’est cette réussite qui me fait croire qu’aujourd’hui, on va sûrement aller au bout. C’est quand même de bon augure… »

Si c’est un coup d’intox, c’est sacrément osé…




LB, à Bordeaux.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:00 J'irai supporter l'AC Ajaccio chez vous (S1 Ep1) Hier à 12:14 Jürgen Klopp inquiet pour Sadio Mané 42
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE