Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 22 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // ASSE-OL

ASSE-OL, derby déséquilibré

Ce dimanche se déroule l’un des moments les plus attendus de la saison à Geoffroy-Guichard, avec le derby entre l’AS Saint-Étienne et l’Olympique lyonnais. Pour la première fois depuis plusieurs années, cette confrontation semble jouée d’avance entre un OL qui revit et une équipe de Sainté au fond du gouffre. Une lanterne rouge de Ligue 1 qui n’a pas remporté le moindre match, depuis le début de la saison.

Après des semaines à parler des débordements des supporters sur les pelouses de Ligue 1, que tout le monde se rassure : ce type d’incidents ne risque pas de se produire ce dimanche soir, en marge du bouillant derby entre l’AS Saint-Étienne et l’Olympique lyonnais. Comme elle en avait pris l’habitude avant la pandémie, la préfecture de la Loire a en effet annoncé l’interdiction de déplacement des supporters lyonnais à Geoffroy-Guichard. Dans le Chaudron, les Stéphanois repartiront donc au moins avec le prix de l’ambiance, à défaut peut-être des trois points. Car sur le terrain, l’ambiance est morose du côté de l’ASSE. Lanterne rouge de Ligue 1 après huit journées, les Stéphanois restent sur cinq défaites consécutives et réalisent leur plus mauvais début de saison depuis leur retour dans l’élite en 2004.



De sorte que ce 123e derby de l’histoire s’avance, a priori, comme l’un des plus déséquilibrés de ces dernières saisons. Hasard du calendrier, il y a deux ans presque jour pour jour (soit le 6 octobre 2019), Claude Puel s’apprêtait à disputer sa première rencontre sur le banc de l’ASSE, alors que les Verts pointaient à la dix-neuvième place du classement. À situation quasi similaire, rapport de force totalement différent : les Stéphanois profitaient alors d’un nouvel élan pendant que Sylvinho vivait ses dernières heures sur le banc lyonnais, tandis qu’aujourd’hui, l’OL semble beaucoup plus sûr de ses forces quand le club stéphanois vit une déprime totale. Ce qu’il n’avait pas osé dire il y a deux ans ou à la veille des derniers derbys, Claude Puel l’a reconnu en conférence de presse : « Lyon est favori. » Avant d’ajouter un motif d’espoir : « Mais ce n’est pas un problème, c’est un derby et on répondra de façon collective. »

Peur sur le Forez


Sauf que collectivement, l’OL semble bien supérieur en ce moment. Avec son nouveau gourou néerlandais Peter Bosz, le club rhodanien est plus sûr de ses forces. Face à Brøndby en Ligue Europa (3-0), l’OL a réussi à faire sauter le verrou danois dans un match qu’il n’aurait très certainement pas gagné la saison dernière. « C’est toute l’équipe qui a monté en intensité cette saison, on apporte plus de joie dans le jeu et il y a plus de connexion entre les joueurs » , a souligné Houssem Aouar, face à la presse. Le Lyon de ce début de saison séduit, et les joueurs adhèrent aux idées de Bosz.



Du côté du Forez, le constat est différent. « Même si c’est Lyon, il y a des choses à exploiter. Mais il y a, d’abord, des fondamentaux à revoir » , a encore souligné Claude Puel. Des mots durs, qui traduisent un mal-être à Sainté. Avant ce derby, l’état d’esprit dans les deux camps en dit long : alors que le peuple vert a la boule au ventre et le souvenir de la gifle de janvier dernier reçue à Geoffroy-Guichard encore bien en tête (0-5), les supporters lyonnais sont en confiance.

La météo pour jouer les trouble-fêtes ?


L’entraîneur des Verts, lui, continue de manœuvrer du mieux qu’il peut avec le troisième effectif le plus jeune d’Europe selon l’Observatoire du football CIES pendant que le club est toujours en passe d’être vendu. « C’est un travail ingrat, car les gens ne savent pas. Ils voudraient qu’on joue l’Europe alors qu’on est en mission de sauver le club et notamment financièrement, en dégageant des actifs avec le développement de jeunes joueurs » , expliquait l’entraîneur stéphanois, dans le magazine Vestiaires.



Encore soutenu par une partie du peuple vert, Puel espère que ses joueurs s’en sortiront « par la détermination, l’engagement, et du football » . Et si, sur le terrain, les Stéphanois sont dépassés par les Lyonnais, ils pourront tenter de s’en remettre à la météo : un épisode cévenol est attendu à Saint-Étienne, avec d’immenses draches avant et pendant la rencontre. De quoi donner une tournure inédite à ce derby, devant les 34 000 supporters qui seront présents à Geoffroy-Guichard. Parce que s’ils sont moins bons en football en ce début de saison, peut-être qu’ils ont leur mot à dire en water-polo.

Par Denis Ménétrier, à Lyon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.



Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
il y a 36 minutes Salle OM, salle PSG: viens mater le Classico lors d'une projo So Foot inédite 3
il y a 1 heure Un gardien de MLS se prend pour un catcheur, The Rock applaudit 6
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 15:01 Passe une tête ce dimanche à notre brocante "So Foot Nostalgie" ! 1
À lire ensuite
Adieu, le boss