• Mondial 2018
  • Qualifs
  • Îles Fidji-Nouvelle-Calédonie

Wakanumuné : « En Nouvelle-Calédonie, tous les joueurs sont amateurs »

Propos recueillis par Alexis Billebault

Éliminée de la Coupe du monde, la Nouvelle-Calédonie se déplace mercredi aux îles Fidji – également hors course – avant le match retour, programmé le 11 juin à Nouméa. Joël Wakanumuné (30 ans), qui a effectué l’essentiel de sa carrière en France avant de rentrer sur Le Caillou, à l’AS Tiga Sport, est convaincu que le football néo-calédonien pourrait progresser plus vite.

Avec un point, les Cagous (surnom de l’équipe nationale, ndlr) ne peuvent plus revenir à la hauteur de la Nouvelle-Zélande. Les deux matchs face aux Fidjiens n’auront donc pas vraiment d’enjeu…Ils serviront à préparer la suite. Le coach, Thierry Sardo, n’a appelé que des joueurs évoluant dans notre championnat. Georges Gope-Fenepej (Amiens) et César Zéoula (Créteil), nos deux seuls professionnels, n’ont pas été convoqués. On va profiter de ces deux matchs pour travailler un peu ensemble. Depuis les rencontres face à la Nouvelle-Zélande en novembre (0-0, 0-2), nous n’avons pas eu l’occasion de nous retrouver. Et la préparation de ces deux matchs contre les îles Fidji a été courte. On a joué le week-end en championnat. On a récupéré nos équipements de la sélection le dimanche soir et le lundi, on a pris l’avion. Les premiers entraînements ont eu lieu là-bas. Et on aura encore quelques séances avant le match retour, dimanche à Nouméa.

L’objectif, c’est d’accrocher la deuxième place, même si elle ne débouchera sur rien ?Oui. On a quelques regrets, car je pense que nous aurions pu faire mieux face à la Nouvelle-Zélande, surtout à Nouméa (0-0), même si c’était le favori du groupe. Elle est plus forte, elle a de meilleurs joueurs, des moyens plus importants. Mais de notre côté, on a quand même progressé ces dernières années. C’est difficile, bien sûr, de se mesurer à des professionnels, car en Nouvelle-Calédonie, tous les joueurs sont amateurs. Mais malgré ça, je pense qu’on pourrait faire plus pour améliorer notre niveau.

Cela passerait par exemple par davantage de matchs internationaux ?C’est indispensable. Après ces deux matchs contre les Fidjiens, on ne sait pas vraiment quand nous allons rejouer. Je sais que nous allons affronter l’Estonie en novembre (le 26, à Nouméa). C’est une excellente chose de rencontrer une équipe européenne. Mais d’ici là, je ne sais pas s’il y aura autre chose, des matchs, des rassemblements. Notre problème, c’est que nous manquons de contacts internationaux. On fait des matchs qualificatifs pour la Coupe du monde, mais très peu de matchs amicaux. Et on en a besoin.

Comment l’expliquez-vous ?

Notre Fédération n’a pas beaucoup d’argent. C’est donc difficile d’organiser des matchs.

Par le manque de moyens. Notre Fédération n’a pas beaucoup d’argent. Et les autres pays de la zone Océanie, à part la Nouvelle-Zélande, ont également peu de moyens. C’est donc difficile d’organiser des matchs.

Tahiti, qui est la deuxième meilleure équipe d’Océanie, est-il un exemple à suivre pour la Nouvelle-Calédonie ?Oui. Les Tahitiens ont beaucoup avancé ces dernières années. Leur équipe nationale a remporté la Coupe d’Océanie en 2012, leur championnat semble bien organisé. Et Tahiti a également des résultats en beach soccer, en futsal. Je pense que nous pourrions faire plus, en Nouvelle-Calédonie. Car il y a vraiment de très bons joueurs. Et certains clubs disposent de bonnes structures, avec de bons terrains. Ce qui nous manque vraiment, c’est une politique de formation des éducateurs et des jeunes. Il n’y a pas assez d’efforts faits de ce côté. On a d’excellents jeunes ici, vraiment. Mais il faut réussir à bien les former. Ils représentent l’avenir du football néo-calédonien. Il faut aussi améliorer le niveau de l’arbitrage. On doit davantage y penser. Ici, le football est vraiment le sport le plus populaire. Les gens adorent ça. Il y a du monde dans les stades.

Alors que le championnat n’est pas professionnel…Les joueurs sont tous amateurs. Ils ont tous un travail. On peut avoir quelques primes, et encore, cela dépend des clubs. Mais en Nouvelle-Calédonie, on ne vit pas du football. Moi, je travaille dans une société de maintenance. On travaille toute la journée et le soir, on va s’entraîner. Le championnat est très loin d’être professionnel. Les clubs vivent des subventions, d’un peu de sponsoring et des recettes au stade. Il y a aussi parfois quelques problèmes d’organisation : il y a quelques jours, une équipe n’a pas pu se déplacer sur l’île de Lifou, car l’avion était plein, et le match a été reporté…

Il y a assez peu de joueurs nés en Nouvelle-Calédonie qui ont pu faire une carrière en France. Antoine Kombouaré et Christian Karembeu sont les plus connus, mais depuis, cela s’est raréfié…Il n’y a peut-être pas assez de contacts entre nos clubs et la France. Je ne connais pas vraiment les raisons. Moi, je voulais faire une carrière professionnelle en France, mais cela n’a pas tourné comme je l’espérais. J’ai vécu grâce au football, avec des contrats fédéraux dans des clubs de CFA ou de CFA 2, à Poitiers, Nevers, Jura Sud, Chambéry… J’avais fait aussi des essais au Paris FC, alors en National. Ce qui est vraiment difficile, pour un Néo-Calédonien qui arrive en France, c’est le climat. Tu découvres la pluie, la neige, le froid. Il faut s’accrocher. Heureusement qu’il y a Skype pour maintenir le lien avec la famille…

Propos recueillis par Alexis Billebault

Dernières actus

4
Monaco assure l'essentiel face à Auxerre Monaco assure l'essentiel face à Auxerre

Monaco assure l'essentiel face à Auxerre

Monaco assure l'essentiel face à Auxerre

6
Le Barça poursuit son chemin face au Betis Le Barça poursuit son chemin face au Betis

Le Barça poursuit son chemin face au Betis

Le Barça poursuit son chemin face au Betis

5
Coupe d'Italie : Crémone surprend la Roma, la Fiorentina fait tomber le Torino Coupe d'Italie : Crémone surprend la Roma, la Fiorentina fait tomber le Torino

Coupe d'Italie : Crémone surprend la Roma, la Fiorentina fait tomber le Torino

Coupe d'Italie : Crémone surprend la Roma, la Fiorentina fait tomber le Torino

5
Nice fait tomber Lens et sa forteresse de Bollaert Nice fait tomber Lens et sa forteresse de Bollaert

Nice fait tomber Lens et sa forteresse de Bollaert

Nice fait tomber Lens et sa forteresse de Bollaert

0
Manchester United scie Forest et fonce en finale Manchester United scie Forest et fonce en finale

Manchester United scie Forest et fonce en finale

Manchester United scie Forest et fonce en finale

Fidji

15
Le match que vous n'avez pas regardé : Labasa-Ba Le match que vous n'avez pas regardé : Labasa-Ba

Le match que vous n'avez pas regardé : Labasa-Ba

Le match que vous n'avez pas regardé : Labasa-Ba

6
Wenger s'invite au match Nouvelle-Zélande-Îles Fidji Wenger s'invite au match Nouvelle-Zélande-Îles Fidji

Wenger s'invite au match Nouvelle-Zélande-Îles Fidji

Wenger s'invite au match Nouvelle-Zélande-Îles Fidji

0
Gamel : « Certains joueurs fument des joints en permanence » Gamel : « Certains joueurs fument des joints en permanence »

Gamel : « Certains joueurs fument des joints en permanence »

Gamel : « Certains joueurs fument des joints en permanence »

Actus NCL

5
Mondial des clubs : les Calédoniens de Hienghène battus en prolongations Mondial des clubs : les Calédoniens de Hienghène battus en prolongations

Mondial des clubs : les Calédoniens de Hienghène battus en prolongations

Mondial des clubs : les Calédoniens de Hienghène battus en prolongations

10
Félix Tagawa, de la Nouvelle-Calédonie au Mondial des clubs Félix Tagawa, de la Nouvelle-Calédonie au Mondial des clubs

Félix Tagawa, de la Nouvelle-Calédonie au Mondial des clubs

Félix Tagawa, de la Nouvelle-Calédonie au Mondial des clubs

19
Le match que vous n’avez pas regardé : AS Magenta-Hienghène Sport Le match que vous n’avez pas regardé : AS Magenta-Hienghène Sport

Le match que vous n’avez pas regardé : AS Magenta-Hienghène Sport

Le match que vous n’avez pas regardé : AS Magenta-Hienghène Sport

7
Le superbe sauvetage de Bill Tuiloma Le superbe sauvetage de Bill Tuiloma

Le superbe sauvetage de Bill Tuiloma

Le superbe sauvetage de Bill Tuiloma

7
Le superbe sauvetage de Bill Tuiloma Le superbe sauvetage de Bill Tuiloma

Le superbe sauvetage de Bill Tuiloma

Le superbe sauvetage de Bill Tuiloma

Actus G. Gope-Fenepej

0
Pronostic Le Mans Grenoble : Analyse, prono et cotes du match de Ligue 2 Pronostic Le Mans Grenoble : Analyse, prono et cotes du match de Ligue 2

Pronostic Le Mans Grenoble : Analyse, prono et cotes du match de Ligue 2

Pronostic Le Mans Grenoble : Analyse, prono et cotes du match de Ligue 2

5
Gope-Fenepej : « On n’a pas encore le mental » Gope-Fenepej : « On n’a pas encore le mental »

Gope-Fenepej : « On n’a pas encore le mental »

Gope-Fenepej : « On n’a pas encore le mental »