S’abonner au mag
  • France
  • Ligue 1
  • 4e journée

Revivez Monaco – Lille (1 – 1)

Par
Revivez Monaco – Lille (1 – 1)
-

À jouer

Lillois et Monégasques se quittent dos à dos à l’issu d’un match d’un niveau moyen. De toute façon, « l’affaire Falcao » a largement éclipsé ce qu’il se passait sur le pré. A tantôt.

Le corner de la dernière chance pour Monaco… Enyeama capte la balle et c’est terminé !

Belle tête bien smashée par Kurzawa sur corner. Malheureusement pour lui, la balle file au dessus.

5 minutes de temps additionnel, Monégasques et Lillois se disputent toujours maladroitement la victoire.

Changement pour Monaco. Lucas Ocampos remplace João Moutinho.

Pape Souaré est une nouvelle fois au sol après un contact avec Ferreira Carasco Il faut dire que le Belge est très remuant.

Excellent coup-franc pour Moutinho, plein axe, 22 mètres… Enyeama beugle pour tenter de placer son mur ! Joao ne cadre pas, malheureusement pour lui.

Girard, depuis sa tribune, répond à Jardim. Florent Balmont remplace Marcos Lopes, auteur d’un bon petit match pour son jeune âge.

Changement pour Monaco. Nabil Dirar remplace Fabinho.

L’expulsion de Girard a clairement réveillé les joueurs nordistes ! Enfin un peu de rythme dans ce match. Par contre, le niveau technique reste affreusement bas.

Changement pour Lille. Ronny Rodelin remplace Ryan Mendes, passeur décisif sur le but lillois.

Peut-on rêver d’un petit emballement de la rencontre ?

René Girard est exclu par monsieur Ennjimi ! Ce bon René va suivre la fin de la rencontre des tribunes de Louis II. Heureusement pour lui, il ne devrait pas avoir trop de mal à trouver de la place…

But de Dimitar Berbatov pour Monaco. Le vieux bulgare, vieux renard égalise ! Encore une fois bien servi par Fabinho, Ferreira Carasco, clairement meilleur monégasque cet après-midi, résiste à Souaré sur la droite avant de servir l’ancien joueur de MU sur un plateau.

Carton jaune pour Andrea Raggi cette fois.

Même Kjaer se met à faire n’importe quoi. Son dégagement est dévissé et file directement en touche. Clairement, ça doit faire 10 minutes que les Dogues n’ont pas enchaîné trois passes.

Pape Souaré empêche Fabinho de partir en contre. Il est sanctionné d’un carton jaune.

Les protégés de René Girard ne tentent même plus de passer la ligne médiane. En face, Enyeama doit s’employer pour bloquer une frappe un peu trop tendre de Martial.

Les hommes de Jardin semblent faire abstraction de tout ce bordel, ils font le jeu depuis le retour des vestiaires. Il y a du mieux.

A la mi-temps, Anthony Martial a remplacé Valère Germain.

Le jeu est reparti à Louis II. Le feuilleton Falcao semble intéresser tout le monde bien plus que cette deuxième-mi temps qui débute.

C’est la mi-temps. On ne va pas se mentir, l’ambiance est pesante tant Monaco paraît à côté de son sujet. Lille ne demandait pas plus. Mener au score sans jouer, c’est bonnard. A toute.

Carton jaune pour Nolan Roux.

Sur corner, Berbatov, oublié au second poteau, donne un coup de casque puissant qui passe juste au dessus de la transversale.

Vincent Enyeama gagne du temps sur son dégagement. Monsieur Ennjimi n’aime pas ça et sanctionne d’un carton jaune.

Ferreira Carrasco !!! Sur une ouverte de 40 mètres de Kurzawa, la défense lilloise laisse partir l’espoir belge qui se retrouve face à Enyeama. Le contrôle est bon mais, pressé par la sortie supersonique du portier nigérian, Ferreira Carrasco tire juste à côté.

Avec le départ de James Rodriguez et celui quasiment acté de Falcao, la trajectoire de Monaco fait de plus en plus pensé à celle par exemple qu’a suivie Malaga il y a quelques années. Beaucoup d’argent, d’un coup, puis le reflux et la lose.

Sans pratiquer un beau football (René Girard reste fidèle à ses principes) les Lillois entrent dans la défense monégasque comme papa dans maman. Cette fois, c’est Corchia qui alerte Ryan Mendes d’un centre enroulé. On n’était pas loin du 2-0.

L’ASM c’est très très faible hein. Aucun mouvement, aucune prise de risque, aucune imagination. Une équipe de petits bras qui joue à la baballe.

Quasiment sur la ligne de sortie de but sur la droite, Moutinho parvient à remettre au centre vers Berbatov qui tente une reprise assez improbable. La balle fuit le cadre.

Face à Valère Germain, Corchia confond protection du ballon et prise de judo. Monsieur Ennjimi intervient et offre un bon coup-franc (corner ouvert) aux locaux.

Petit numéro d’Idrissa Gueye qui frappe après avoir éliminer trois joueurs. Le tir frôle le montant des cages monégasques.

C’est bien beau tout ça, mais Rony Lopes est hors-jeu sur la frappe de Roux et, même s’il ne touche pas la balle, il fait action de jeu.

BUT DE ROUX ! NOLAN ROUX ! 1-0 pour Lille ! Belle frappe ! Une action fulgurante qui se termine par un centre en retrait de Ryan Mendes vers l’ancien Brestois qui fusille Subasic !

Lunettes noires et jumelles pour le Prince Albert. Entre mafieux et ornithologue le type.

Et hop, Joao Moutinho, d’un petit râteau, se retourne et élimine sur un pas deux adversaires. Il poursuit sa route vers l’avant mais son centre en retrait ne donne rien.

Et bien la voilà, la première occasion de la rencontre. Gros travail de Ferreira Carrasco sur l’aile droite. Le Belge glisse ensuite intelligemment à Germain qui tente une frappe en pivot. A côté.

Coup-franc lointant (35 mètres) pour Moutinho. C’est mou, c’est long et ça termine dans les bras d’Enyeama.

Joli une-deux entre Fabinho et Kurzawa. Le second larron tente d’allerter Berbatov dans la profondeur mais Rozehnal fait le pas qu’il faut pour mettre le Bulgare hors-jeu.

Mamma Mia quel ennui ce début de rencontre…

A toi, à moi. Maintenant, ce sont les Monégasques qui tentent de faire le jeu. Ce début de rencontre est proche de l’apathie. La chaleur sans doute.

Les hommes de Leonardo Jardim restent dans leur camp en attendant très tranquillement la faille. Du coup, les Lillois font tourner le ballon.

C’est parti les enfants. Lille contrôle le cuir pour l’instant.

Pas mal d’absents côté lillois également. Outre Salomon Kalou, en instance de départ lui aussi, pas de Basa, ni de Balmont, ni d’Origi sur la pelouse. Le premier est toujours blessé, les deux autres sont sur le banc.

Apparemment, le départ de Radamel Falcao s’est joué il y a quelques minutes. Initialement sur la feuille de match, l’ancien Colchonero a passé de longs instants au téléphone, pépère sur la pelouse, avant d’être finalement retiré de la feuille de match. Reste à connaître la destination. Une grosse pièce sur le Real Madrid quand même.

Salut bande de naze ! Sur la pelouse de Louis II, pas de Radamel Falcao, très probablement en train de mettre les voiles loin de Monaco, mais 22 gaillards prêts à en découdre dans un match qui sent bon la lutte pour la C1.

Par

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine