S’abonner au mag
  • Ligue des nations
  • France-Croatie

N’Golo Kanté, douze mois d’affinage

Par Mathieu Rollinger
N’Golo Kanté, douze mois d’affinage

Ça y est : on a retrouvé Kanté ! Et c'est peut-être la seule vraie bonne nouvelle que les Bleus ont pu ramener de Suède samedi, après une année compliquée où le milieu français semblait avoir perdu son sourire.

Kanté qui couvre 30% de la surface de la Terre par-ci ; Kanté qui contribue au réchauffement climatique rien qu’avec sa heat map par là ; Kanté qui est son propre producteur d’énergie ; Kanté qui peut parler en braille ; Kanté qui peut tacler ton ami imaginaire… Si la saison 2019-2020 n’a qu’un seul bénéfice, c’est bien d’avoir mis fin aux « Kanté facts ». En effet, malgré cette cascade d’hyperboles, le chouchou du Mondial 2018 n’a depuis plus été aperçu au niveau qui était le sien pendant la campagne russe. Comme si la magie s’était évaporée un soir de finale contre la Croatie à cause d’une vilaine gastro. Pourtant, samedi en Suède, NG a refait surface avec tout l’abattage qu’on lui connaissait, comme si ce cycle négatif pouvait être enfin bouclé ce mardi contre la Croatie, justement.

Meilleur Français à la récupération avec ses treize ballons grattés, dont cinq interceptions et huit duels gagnés (sur quatorze), joueur ayant touché le plus de ballons (88), le Blues des Bleus a retrouvé de son lustre d’antan sur la pelouse de Solna. Au point de rappeler à son sélectionneur de quel bois il est fait. « Il a été impressionnant en matière de volume et d’agressivité, évaluait Didier Deschamps. Il a des caractéristiques physiques qui sont au-dessus de la moyenne et, même sans être à 100%, il est au-dessus de la norme. Dans son activité à la récupération, mais aussi dans les transitions, où il s’est même projeté, il a été rayonnant. » Alors qu’il avait manqué cinq rencontres sur les neuf qu’ont disputées les Bleus depuis juin 2019, auquel il faut en ajouter trois lors desquelles il est resté cloué au banc, ce n’est pourtant pas son fauteuil habituel qui lui avait été réservé pour son retour. À la place de Paul Pogba, c’est Adrien Rabiot qui l’accompagnait, joueur avec qui il n’avait plus évolué depuis mars 2018 et un amical en Russie. Et à la place de l’immuable 4-2-3-1, c’est dans une organisation en 3-4-1-2 inédite pour lui en sélection qu’il a été parachuté. Des changements qui visiblement ne l’ont pas perturbé.

Y avait une couille dans le Kanté

Cette capacité d’adaptation peut étonner, au regard des mois de stress que le Parisien a traversé. Depuis mai 2019, N’Golo Kanté a enchaîné sept blessures, lui faisant rater l’équivalent de 4 mois et demi de compétition, seize matchs de Premier League, quatre de Ligue des champions. C’est simple : le marathonien n’avait pas aussi peu joué que depuis l’année 2012 et ses débuts en pro avec Boulogne-sur-Mer. Mais en plus de son corps, c’est aussi son image qui a été écornée. En novembre dernier, le joueur a attaqué son ancien conseiller pour « escroquerie », « tentative d’escroquerie », « abus de confiance » et « exercice illégal de la profession d’agent sportif ». Le genre d’affaire qui lui a brouillé l’esprit. « J’estime que ma confiance a été abusée, expliquait-il à L’Équipe. On avait trouvé un accord pour résilier le contrat, mais cette personne est revenue dessus. En parallèle, elle tente de faire circuler des choses diffamatoires sur mon entourage ou auprès de mon entourage pour exercer une pression sur moi. J’ai donc pris des mesures pour me séparer d’elle le plus rapidement possible. » Pour le garçon, fuyant minutieusement les projecteurs, cette exposition n’était pas dans les plans.

À cela, il faut aussi ajouter une peur bleue du coronavirus, lui qui a eu des symptômes pendant le confinement et qui ne veut pas revivre le cauchemar de perdre un proche (il a perdu son frère il y a deux ans, à la suite d’une crise cardiaque). L’international avait alors décidé de ne pas reprendre l’entraînement avec Chelsea, ne faisant son retour qu’en mai. Autant dire que les douze derniers mois de N’Golo Kanté n’ont pas été une promenade de santé et le voir retrouver le fil de sa progression, à 29 ans, n’a rien d’anodin pour les Bleus en vue du prochain Euro. Si Didier Deschamps n’a que l’embarras du choix pour composer sa défense, si la ligne d’attaque devrait toujours s’articuler autour du trio Griezmann-Giroud-Mbappé, le milieu reste encore une zone en chantier. Entre les états de forme fluctuants de Paul Pogba et de Corentin Tolisso, la poursuite du rêve américain de Blaise Matuidi, les limites des tontons Steven Nzonzi et Moussa Sissoko ou encore la jeunesse de Mattéo Guendouzi et Eduardo Camavinga, DD a trop besoin de son NG pour avancer. Et ce Kanté aperçu en Suède ne peut que le régaler.

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Mathieu Rollinger

Articles en tendances
14
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
  • C1
  • Quarts
  • Barcelone-PSG
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
11
Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)
  • C1
  • Quarts
  • Manchester City
  • Real Madrid
Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)

Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)

Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
  • Ligue 1
  • J29
  • Lyon-Brest (4-3)
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
10
Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)
  • C3
  • Quarts
  • OM-Benfica (1-0, 4-2 TAB)
Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)

Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)

Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)
21
Revivez Lille-Aston Villa (2-1)
  • C4
  • Quart de finale retour
  • Lille-Aston Villa
Revivez Lille-Aston Villa (2-1)

Revivez Lille-Aston Villa (2-1)

Revivez Lille-Aston Villa (2-1)
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)
Logo de l'équipe Bayer 04 Leverkusen
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Bundesliga
  • J29
  • Leverkusen-Brême (5-0)
Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

France

Chelsea

Logo de l'équipe Chelsea
27th December 2023; Stamford Bridge, Chelsea, London, England: Premier League Football, Chelsea versus Crystal Palace; Christopher Nkunku of Chelsea takes on Chris Richards of Crystal Palace - Photo by Icon sport
27th December 2023; Stamford Bridge, Chelsea, London, England: Premier League Football, Chelsea versus Crystal Palace; Christopher Nkunku of Chelsea takes on Chris Richards of Crystal Palace - Photo by Icon sport
Pronostic Chelsea Everton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Chelsea Everton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Chelsea Everton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

N'Golo Kanté

32
Revivez la victoire de la France face au Chili (3-2)
Revivez la victoire de la France face au Chili (3-2)

Revivez la victoire de la France face au Chili (3-2)

Revivez la victoire de la France face au Chili (3-2)
02
Revivez : France-Allemagne (0-2)
Revivez : France-Allemagne (0-2)

Revivez : France-Allemagne (0-2)

Revivez : France-Allemagne (0-2)
22
Revivez le nul des Bleus en Grèce
Revivez le nul des Bleus en Grèce

Revivez le nul des Bleus en Grèce

Revivez le nul des Bleus en Grèce