S’abonner au mag
  • Mondial 2022
  • Quarts
  • Maroc-Portugal (1-0)

Mondial 2022 : Les notes du Portugal contre le Maroc

Par Jérémie Baron
Mondial 2022 : Les notes du Portugal contre le Maroc

Vingt-quatre heures après le Brésil, l'autre Seleção prend la porte, ayant buté pendant 98 minutes sur le Maroc. Il a suffi d'une cagade de Diogo Costa et Rúben Dias pour tout gâcher, alors que Gonçalo Ramos n'a pas assumé sa hype naissante et que Cristiano Ronaldo n'est entré qu'en deuxième période.

Diogo Costa

On n’avait pas vu un gardien de Porto aussi divertissant depuis Helton.

Note de la rédaction 4.5/10
Note des lecteurs 3/10

148 note(s)

Votre note /10



Défenseurs

Diogo Dalot

Habité pendant l’hymne, moins quand il s’agit de serrer Yahya Attiatallah. Remplacé par Ricardo Horta (79e), pris pour un jambon.

Note de la rédaction 4.5/10
Note des lecteurs 3.8/10

126 note(s)

Votre note /10


Pepe

Il est vieux, ne veut pas lâcher le morceau et pique la place des jeunes en Coupe du monde puisqu’on veut encore de lui, en attendant la compétition de trop. Jacques Vendroux.

Note de la rédaction 6/10
Note des lecteurs 5.7/10

141 note(s)

Votre note /10


Rúben Dias

Passer son temps à faire des passes latérales pour se trouer au moment fatidique ? C’est déjà son quotidien en club, oui.

Note de la rédaction 4.5/10
Note des lecteurs 3.6/10

130 note(s)

Votre note /10


Raphaël Guerreiro

Si c’était pour se faire humilier par des joueurs d’Angers, il aurait pu rester à Lorient. Remplacé par João Cancelo (51e) quand il n’était plus question de défendre.

Note de la rédaction 5/10
Note des lecteurs 4.1/10

126 note(s)

Votre note /10



Milieux

Bernardo Silva

La douceur, ça n’a jamais fait gagner une guerre.

Note de la rédaction 5.5/10
Note des lecteurs 4.2/10

130 note(s)

Votre note /10


Rúben Neves

Il a la dégaine d’un joueur de 34 ans. Et la vivacité d’un joueur de 34 ans.

Note de la rédaction 4.5/10
Note des lecteurs 2.8/10

124 note(s)

Votre note /10


Otávio

En voilà un qui n’a pas peur de se montrer, même quand le professeur l’envoie Otávio. Remplacé par Vitinha (69e) qui, en bon Parisien, ferait bien de s’habituer aux éliminations précoces.

Note de la rédaction 6/10
Note des lecteurs 4.2/10

128 note(s)

Votre note /10


Bruno Fernandes

Il a tout tenté et restera le meilleur Portugais de ce Mondial. Tout ça pour qu’on retienne uniquement le petit pont que Sofiane Boufal lui a collé au poteau de corner.

Note de la rédaction 6/10
Note des lecteurs 5.3/10

147 note(s)

Votre note /10


Gonçalo Ramos

Un coup d’éclat bienvenu quand la lumière était braquée sur lui, mais pas grand-chose pour faire illusion au moment de la confirmation : Fresh la Peufra à la sortie de Nouvelle École. Remplacé par Rafael Leão (69e), qui ne pouvait pas faire pire.

Note de la rédaction 2.5/10
Note des lecteurs 2.3/10

135 note(s)

Votre note /10



Attaquants

João Félix

Comment porter le Portugal quand on arbore encore le look d’un ado fan de Nirvana ?

Note de la rédaction Come as You Are
Note des lecteurs 4.9/10

142 note(s)

Votre note /10


Cristiano Ronaldo

Ses larmes finiront dans un thé à la menthe. Et son palmarès en Coupe du monde, aux oubliettes.

Note de la rédaction Snif
Note des lecteurs 4.5/10

176 note(s)

Votre note /10



Donner une note

  • ou
    Passer d'un joueur à l'autre.

  • Choisir une note.
  • Enter
    Valider la note.
  • Echap
    Fermer le clavier.

Par Jérémie Baron

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Portugal

Maroc

Actus C. Ronaldo