S’abonner au mag
  • France
  • AJ Auxerre

Mickaël Le Bihan : « Mon fils m’a demandé de célébrer mes buts comme Memphis Depay »

Propos recueillis par Julien Duez
Mickaël Le Bihan : «<span style="font-size:50%">&nbsp;</span>Mon fils m&rsquo;a demandé de célébrer mes buts comme Memphis Depay<span style="font-size:50%">&nbsp;</span>»

Depuis huit journées, l’AJA est sur une drôle de série : D-V-D-V-D-V-D-V. Mais au moment de se déplacer à Rodez, Jean-Marc Furlan a un atout de choix dans sa manche pour la casser : le meilleur buteur de Ligue 2. Avec sept réalisations au compteur, l’ancien Niçois Mickaël Le Bihan semble avoir enfin retrouvé tous ses moyens depuis son arrivée dans l’Yonne la saison dernière.

Contre Chambly, tu as inscrit le premier triplé de ta carrière. Où est le ballon du match ?Il est à la maison, dans l’entrée ! Mais avant, je l’ai fait signer dans le vestiaire par tout le monde : mes coéquipiers, le staff médical, le staff technique, les intendants, même les stagiaires. C’est une manière de rappeler que ce match restera à part et qu’il n’aurait pas pu avoir lieu sans tous ces gens qui sont avec moi au quotidien.

Ton maillot en revanche, c’est Bernard Mendy qui l’a récupéré. Comment ça se fait ?Le coach nous l’a présenté en disant qu’il allait passer toute la semaine en stage avec nous, car il prépare des diplômes (Mendy est actuellement l’entraîneur-adjoint des féminines du PSG, N.D.L.R.). C’était assez fou parce que c’est un gars dont on a tous suivi le parcours et qu’on a vu à la télé quand il était pro et là, il nous suivait à l’entraînement, il déjeunait avec nous le midi, il était avec nous à l’hôtel et il a fait la fête avec nous dans le vestiaire. Quand il m’a demandé mon maillot en souvenir, j’ai trouvé ça assez gratifiant, je ne pouvais pas refuser ! En revanche, le deuxième, je l’ai gardé pour ma sœur qui mettait les pieds à l’Abbé-Deschamps pour la première fois de sa vie. Elle a bien choisi sa semaine elle aussi !

Ceux qui ne le savaient pas encore ont eu trois fois l’occasion de voir que tu as la même célébration que Memphis Depay. D’où ça te vient ?Il y a deux raisons : la première c’est que mon fils adore la faire quand on joue ensemble à FIFAet il m’a demandé si je pouvais la reproduire sur le terrain. Ça ne me dérange pas parce que c’est un joueur que j’aime beaucoup de toute façon. Et l’autre raison, c’est un clin d’œil à certaines personnes qui, la saison dernière, parlaient de moi négativement et qui n’avaient pas confiance en moi. Donc les deux doigts dans les oreilles, c’est une manière de leur dire aujourd’hui « Allez-y, continuez de parler, je m’en fous, je ne vous entends pas. »

La saison dernière, tu avais écopé de deux cartons rouges et marqué seulement quatre fois. Depuis, on a l’impression que ton départ de l’OGC Nice t’a complètement relancé. Qu’est-ce qui a changé ?(Sans hésiter) Le dispositif. Maintenant, j’ai deux 10 ou deux 8 en dessous de moi et non plus deux 6 et un 10. L’année dernière, j’ai réussi à ne pas tirer une seule fois au but pendant plusieurs matchs. Maintenant, je peux faire plus d’appels, je suis beaucoup mieux servi et j’ai beaucoup plus d’occasions. Dans la surface, je suis aussi moins isolé, il y a toujours un gars en soutien et offensivement, ça nous rend bien plus dangereux qu’avant. Et tout ça, c’est ce dont un attaquant a besoin pour marquer des buts, être en confiance et donc se mettre en valeur.

Ce samedi, tu te déplaces à Rodez avec l’étiquette de meilleur buteur de Ligue 2. Tu repenses déjà à la saison 2014-2015, quand tu avais terminé en tête de ce classement avec Le Havre (18 buts)?Non, c’est beaucoup trop tôt ! Il y a encore plein de paramètres à prendre en compte, à commencer par moi-même : mon compteur peut rester bloqué à sept buts, mais il peut aussi encore doubler. Collectivement, comme je le disais, je suis plus à l’aise dans ce schéma en 4-1-4-1, mais si le coach décide de rebasculer en 4-2-3-1 (les deux systèmes de prédilection de Jean-Marc Furlan depuis le début de la saison, N.D.L.R.) parce qu’il nous trouve plus costauds avec deux 6… ben, dommage pour moi. Mais ça ne m’empêchera pas de continuer à me donner à fond pour gagner des matchs. Et le plus important, ce n’est pas d’être premier du classement des buteurs maintenant, mais de l’être le matin du dernier match. Après… c’est sûr que ça reste un petit objectif personnel !

Que ce soit dans le vestiaire ou en dehors, on a tous besoin d’un Quentin Bernard dans la vie.

Hors du terrain, les supporters auxerrois ont pu voir que tu files le parfait amour avec ton capitaine, Quentin Bernard.(Rires) C’est vrai qu’il est toujours fourré chez moi. La dernière fois que j’avais été élu homme du match, il avait imprimé ma tête sur le trophée Man of the Match de la Coupe du monde. Dès que j’ai un souci, il démarre au quart de tour pour m’aider à le résoudre. Avec sa femme, ils forment vraiment une famille en or ! Que ce soit dans le vestiaire ou en dehors, on a tous besoin d’un Quentin Bernard dans la vie. C’est quelqu’un qui sait rigoler, mettre l’ambiance quand il faut et qui pense au bonheur des autres avant le sien. Mais quand on est à l’entraînement ou en match, il repasse immédiatement en mode capitaine et il trouve toujours les bonnes paroles pour que tu restes concentré et motivé. Si je devais aller à la guerre, je voudrais que ce soit lui mon compagnon d’armes.

Confinement oblige, le huis clos va faire son grand retour dans les stades. Comment tu l’anticipes ?En tant que footballeurs, on aime aussi ce métier pour toutes ces émotions en tribunes. Que ce soit les encouragements des ultras ou les sifflets à l’extérieur, c’est un truc qui nous booste. Donc c’est dur, mais il faut l’accepter : la santé avant tout. Et je sais de quoi je parle puisque j’ai déjà goûté aux stades pleins en Ligue 1 et quand on n’a pas la santé, on est malheureux. (Il a subi deux graves blessures quand il jouait à Nice, N.D.L.R.) Jusqu’à ce que la situation revienne à la normale, ce sont les équipes les plus fortes mentalement qui s’en sortiront le mieux. Nous, ça va parce qu’on sort d’un gros match contre Chambly, mais on n’oublie pas qu’on n’a toujours pas réussi à enchaîner deux victoires de suite depuis le début de la saison. Il est temps d’entamer une nouvelle série et on espère que ça commencera dès ce samedi à Rodez.

Propos recueillis par Julien Duez

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Auxerre

Logo de l'équipe Auxerre
04 Jubal ROCHA MENDES JUNIOR (aja) - 05 Theo PELLENARD (aja) - 45 Ado ONAIWU (aja) during the Ligue 2 BKT match between Association de la Jeunesse Auxerroise and Association Sportive de Saint-Etienne at Stade de L'Abbe-Deschamps on November 11, 2023 in Auxerre, France. (Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)
04 Jubal ROCHA MENDES JUNIOR (aja) - 05 Theo PELLENARD (aja) - 45 Ado ONAIWU (aja) during the Ligue 2 BKT match between Association de la Jeunesse Auxerroise and Association Sportive de Saint-Etienne at Stade de L'Abbe-Deschamps on November 11, 2023 in Auxerre, France. (Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)
Pronostic Pau Auxerre : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Pau Auxerre : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Pau Auxerre : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Rodez

Logo de l'équipe Rodez
14 Moussa GUEL (usld) during the Ligue 2 BKT match between Association Sportive de Saint-Etienne and Union Sportive du Littoral de Dunkerque at Stade Geoffroy-Guichard on October 4, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Alex Martin/FEP/Icon Sport)
14 Moussa GUEL (usld) during the Ligue 2 BKT match between Association Sportive de Saint-Etienne and Union Sportive du Littoral de Dunkerque at Stade Geoffroy-Guichard on October 4, 2023 in Saint-Etienne, France. (Photo by Alex Martin/FEP/Icon Sport)
Pronostic Rodez Dunkerque : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Rodez Dunkerque : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Rodez Dunkerque : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2
Logo de l'équipe Rodez
Lois DIONY of Angers celebrates his goal during the Ligue 2 BKT match between Angers Sporting Club de l'Ouest and Grenoble Foot 38 at Stade Raymond Kopa on December 5, 2023 in Angers, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Lois DIONY of Angers celebrates his goal during the Ligue 2 BKT match between Angers Sporting Club de l'Ouest and Grenoble Foot 38 at Stade Raymond Kopa on December 5, 2023 in Angers, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Pronostic Angers Rodez : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Angers Rodez : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Angers Rodez : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2
Logo de l'équipe Rodez
Bradley DANGER (raf) during the Ligue 2 BKT match between Rodez and Saint Etienne at Paul Lignon Stadium on August 12, 2023 in Rodez, France. (Photo by Sylvain Dionisio/FEP/Icon Sport)
Bradley DANGER (raf) during the Ligue 2 BKT match between Rodez and Saint Etienne at Paul Lignon Stadium on August 12, 2023 in Rodez, France. (Photo by Sylvain Dionisio/FEP/Icon Sport)
Pronostic Rodez Laval : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Rodez Laval : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Rodez Laval : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Actus M. Le Bihan

Logo de l'équipe Metz
36 Ablie JALLOW (fcm) during the Ligue 2 BKT match between Football Club de Metz and Quevilly Rouen Metropole at Stade Saint-Symphorien on January 13, 2023 in Metz, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
36 Ablie JALLOW (fcm) during the Ligue 2 BKT match between Football Club de Metz and Quevilly Rouen Metropole at Stade Saint-Symphorien on January 13, 2023 in Metz, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
Metz s’accroche, Dijon régale, Niort condamné

Metz s’accroche, Dijon régale, Niort condamné

Metz s’accroche, Dijon régale, Niort condamné
Logo de l'équipe Le Havre
Mickael LE BIHAN of Dijon celebrates his goal during the Ligue 2 BKT match between Dijon and Rodez at Stade Gaston Gerard on April 8, 2023 in Dijon, France. (Photo by Vincent Poyer/Icon Sport)
Mickael LE BIHAN of Dijon celebrates his goal during the Ligue 2 BKT match between Dijon and Rodez at Stade Gaston Gerard on April 8, 2023 in Dijon, France. (Photo by Vincent Poyer/Icon Sport)
Sochaux se relève, Metz cale, Dijon revit

Sochaux se relève, Metz cale, Dijon revit

Sochaux se relève, Metz cale, Dijon revit

Quentin Bernard

12
Revivez Auxerre-PSG (1-2)
Revivez Auxerre-PSG (1-2)

Revivez Auxerre-PSG (1-2)

Revivez Auxerre-PSG (1-2)
21
Revivez le gros coup d'Auxerre face à Lyon
Revivez le gros coup d'Auxerre face à Lyon

Revivez le gros coup d'Auxerre face à Lyon

Revivez le gros coup d'Auxerre face à Lyon