S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J5
  • OM-Clermont (1-0)

Marseille enchaîne face à Clermont

Par Alexandre Lejeune
Marseille enchaîne face à Clermont

Une première période aboutie puis une deuxième plus timide : l'OM a assuré le service minimum ce mercredi soir dans son Vélodrome face à Clermont (1-0). Mais après cinq journées, les hommes de Tudor regardent quand même Christophe Galtier et Franck Haise dans les yeux.

Marseille 1-0 Clermont

But : Gueye (49e) pour l’OM

Que les interrogations de l’été semblent loin à Marseille. Plusieurs semaines après avoir sifflé son entraîneur avant même la première journée, l’OM a enchaîné ce mercredi soir un troisième succès consécutif et un cinquième match sans défaite, le plaçant toujours aux sommets du championnat, aux côtés de Paris et Lens. La victime du jour s’appelle Clermont et elle ne retiendra pas grand-chose de son voyage sur la Canebière, si ce n’est que ce Marseille-là ne fait plus rire personne.

Une histoire de barres

Histoire de faire plaisir à un stade Vélodrome à guichets fermés pour une troisième fois d’affilée, Tudor ne s’y trompe pas en alignant de nouveau le duo Payet-Sánchez en attaque, ce même duo qui avait fait si mal à Nice trois jours plus tôt. On a alors rapidement compris que l’OM n’avait pas prévu de prendre ce rendez-vous de milieu de semaine pour un match amical. Un pressing étouffant d’entrée de jeu empêche totalement Johan Gastien de monter sa mayonnaise habituelle au milieu et les Clermontois, de sortir de leur camp. Valentin Rongier ouvre un festival de situations : sa patate hors de la surface cogne la barre de Mory Diaw (18e). Même résultat peu après pour Nuno Tavares sur une demi-volée peu académique (23e). Dans le rôle de l’électron libre, Dimitri Payet s’offre lui aussi son lot d’occasions, mais manque le cadre à plusieurs reprises. À quelques secondes de la pause, Alexis Sánchez s’y essaye à son tour, mais Diaw réussit une claquette. En clair : Pau López n’a pas eu besoin de prendre une douche à la pause et les hommes de Gastien doivent encore se demander comment ils ont pu rentrer avec le 0-0 aux vestiaires.

Service minimal pour l’OM

Mais tout rêve a une fin et il suffisait d’attendre la deuxième période pour revenir à la réalité : sur un corner, Pape Gueye s’élève plus haut que tout le monde et punit le portier adverse, coupable sur sa sortie (1-0, 49e). Comme par magie, Clermont va ensuite se réveiller et se montrer enfin dangereux. À la suite d’un coup de pied arrêté, Muhammed Cham est à deux doigts de lober Pau López, mais sa tentative touche la barre, avant de voir Yohan Magnin l’imiter dans la foulée (55e). Les Marseillais lèvent le pied et agissent de plus en plus en contre-attaque, sous l’impulsion d’un Nuno Tavares encore survolté. Entré en jeu un peu plus tôt, Saîf-Eddine Khaoui est ensuite passé tout proche de jouer un vilain tour à son ancienne équipe, mais sa frappe fuit la cage (69e). La petite révolte des visiteurs prend rapidement fin et l’OM va alors avoir plusieurs balles de match pour tuer la partie. La plus grosse est un penalty, sifflé pour une faute d’Arial Mendy sur Chancel Mbemba. Alexis Sánchez s’en charge, mais son tir est repoussé par Mory Diaw (87e). Les locaux jouent à se faire peur jusqu’au coup de sifflet final, mais Clermont ne parvient pas à revenir à hauteur et doit concéder son troisième revers de la saison. Marseille aura fait forte impression pendant une période avant de se montrer clinique et minimaliste dans l’autre. Mais qu’importe, l’essentiel est là : les hommes de Tudor ont pris treize points sur quinze possibles avant de se lancer à corps perdu dans le marathon Ligue des champions qui se rapproche à grands pas.


Marseille (3-4-2-1) : López – Mbemba, Balerdi (Gigot, 46e), Bailly – Clauss (Kaboré, 90e+5), Rongier (Veretout, 58e), Gueye (Gerson, 74e), Tavares – Guendouzi, Payet (Ünder, 58e) – Sánchez. Entraîneur : Igor Tudor.

Clermont (3-4-3) : Diaw – Seidu, Wieteska, Ogier (Cissé, 88e) – Bela (Dossou, 78e), Magnin, Gastien (Baiye, 87e), Mendy – Cham (Khaoui, 62e), Andrić (Kyei, 39e), Rashani (Allevinah, 62e). Entraîneur : Pascal Gastien.

Résultats et classement de Ligue 1
Dans cet article :
Yusuf Sarı : « Balotelli voit en moi la folie qu’il avait plus jeune »
Dans cet article :

Par Alexandre Lejeune

À lire aussi
Articles en tendances
01
Revivez Autriche-France (0-1)
  • Euro 2024
  • Gr. D
  • Autriche-France
Revivez Autriche-France (0-1)

Revivez Autriche-France (0-1)

Revivez Autriche-France (0-1)
01
Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)
  • Euro 2024
  • Gr. E
  • Belgique-Slovaquie
Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)

Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)

Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus OM

France