S’abonner au mag
  • Mondial 2022
  • 8es
  • France-Pologne (3-1)

Les notes de la Pologne face aux Bleus

Par Florian Porta
Partager
20.6k
Les notes de la Pologne face aux Bleus

Face aux Bleus, Czesław Michniewicz avait décidé d'être plus offensif que lors des trois derniers matchs. Piotr Zieliński a pris son pied malgré la défaite (3-1), pendant que ses potes Matty Cash et Bartosz Bereszyński ont donné tout ce qu'ils avaient dans leur couloir. Malgré son pion sur penalty, Robert Lewandowski a été plus discret.

Gardien

Wojciech Szczęsny

« La clé pour stopper Mbappé ? Moi-même ! » Dommage pour lui, le Parisien avait fait changer les serrures.

Note de la rédaction 4/10
Note des lecteurs 3.9/10

298 note(s)

Votre note /10



Milieux

Matthew Cash

Le seul qui n’a pas dit adieu aux quarts. Son match à lui débute à 20 heures. Ça, c’est ce qu’il aurait pu se dire il y a quelques mois s’il n’avait pas fait ce choix, saugrenu, de changer de nationalité.

Note de la rédaction 5,5
Note des lecteurs 5/10

279 note(s)

Votre note /10


Piotr Zieliński

Le véritable patron de cette équipe. Dommage qu’il ait passé l’intégralité de la partie à chercher où était Khvicha Kvaratskhelia.

Note de la rédaction 6,5
Note des lecteurs 5.5/10

242 note(s)

Votre note /10


Grzegorz Krychowiak

Il était difficile de comprendre comment il avait pu atterrir au PSG. Après ce duel face à Rabiot, on comprend facilement pourquoi il joue à Al-Shabab et son ancien collègue à la Juve. Remplacé par Krystian Bielik (71e), sorti de Fox River.

Note de la rédaction 4/10
Note des lecteurs 3.7/10

245 note(s)

Votre note /10



Défenseurs

Kamil Glik

À 34 piges, il sait comment ne pas être débordé par Mbappé : en défendant à cinq bons mètres du Français. Efficace au milieu du terrain, beaucoup moins dans sa surface.

Note de la rédaction 4/10
Note des lecteurs 4/10

261 note(s)

Votre note /10


Bartosz Bereszyński

Un premier quart d’heure très compliqué face à la vivacité de Dembélé, mais il a redressé la barre pour éviter la Bérézina.

Note de la rédaction 6/10
Note des lecteurs 5/10

235 note(s)

Votre note /10


Przemysław Frankowski

Il doit sans doute lui tarder de retrouver Franck Haise. Remplacé par Kamil Grosicki (87e), venu rappeler qu’il avait joué au Stade rennais.

Note de la rédaction 5/10
Note des lecteurs 4.9/10

248 note(s)

Votre note /10



Jakub Kiwior

Contrairement à son compère de l’axe, lui n’a même pas essayé. Une soirée Kiwior au drame. Remplacé par Jan Bednarek (87e) qui pensait passer une soirée tranquille.

Note de la rédaction 3,5
Note des lecteurs 3.2/10

245 note(s)

Votre note /10


Sebastian Szymański

Son frangin aurait pu jouer à sa place que personne n’aurait rien remarqué. Remplacé par Arkadiusz Milik (64e), venu claqué un ciseau pour rien.

Note de la rédaction 4/10
Note des lecteurs 3.6/10

235 note(s)

Votre note /10


Jakub Kaminski

Sans l’intervention de Koundé, il aurait ouvert le score. Heureusement pour lui, le défenseur du Barça lui a évité de faire cet affront à son sélectionneur. Remplacé par Nicola Zalewski (71e), passé du véritable Mou à sa copie polonaise.

Note de la rédaction 5,5
Note des lecteurs 4.6/10

220 note(s)

Votre note /10



Attaquants

Robert Lewandowski

Toujours aussi complet, il ne se trompe jamais, mais pourtant plus personne ne l’utilise. Le Petit Robert.

Note de la rédaction Penaldski
Note des lecteurs 3.7/10

300 note(s)

Votre note /10



Donner une note

  • ou
    Passer d'un joueur à l'autre.

  • Choisir une note.
  • Enter
    Valider la note.
  • Echap
    Fermer le clavier.

Par Florian Porta

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Players of France during the semi-final UEFA Women's Nations League football match between France and Germany at OL Stadium on February 23, 2024 in Decines-Charpieu, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Players of France during the semi-final UEFA Women's Nations League football match between France and Germany at OL Stadium on February 23, 2024 in Decines-Charpieu, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue des nations
  • Demies
  • France-Allemagne (2-1)
Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Pologne