• Espagne
  • Real Madrid

Isco, le retour en grâce ?

Par Adel Bentaha
Isco, le retour en grâce ?

L’arrivée de Carlo Ancelotti sur le banc du Real Madrid a ravivé de nombreux souvenirs et espoirs, chez les supporters madrilènes. Parmi eux, le probable retour en grâce d’Isco, qui pourrait profiter de l’affection que lui porte le technicien italien pour retrouver de sa superbe.

Alors que le Real Madrid s’apprête à débuter un nouveau chapitre sportif dans son ère moderne, la nomination de Carlo Ancelotti en qualité d’entraîneur nous ramène sept ans en arrière. Mais loin de la glorieuse épopée vers la Décima, c’est désormais Isco que le technicien tentera de ramener à flot, pour lui faire revivre ses plus belles heures et gratifier les esthètes de ses dribbles magiques.

Du génie technique à la mauvaise passe

Les Merengues ont effectué leur retour à la Cité Real Madrid, en ce début de mois de juillet. Une reprise en douceur, durant laquelle chacun tente de s’impliquer afin de s’installer durablement dans les petits papiers du Mister. Parmi tout ce beau monde, une silhouette pleine d’enthousiasme se fait particulièrement remarquer : celle d’Isco Alarcón. Sourire aux lèvres, le Benalmadensesemble en effet plus affûté que jamais. Légitimement critiqué en raison d’une hygiène de vie douteuse influant considérablement sur son niveau de jeu, le milieu offensif aurait en réalité perdu cinq kilos en moins d’un mois, comme le précisent les médias espagnols. Un poids de forme bienvenu, à l’entame de cette nouvelle saison aux allures de second souffle. Car pour le joueur formé à Valence, cette situation ressemble en tout point à un bénéfice non négligeable.

Un tournant majeur, à même de le sortir d’un cercle vicieux dans lequel il est empêtré depuis près de deux ans. Il faut effectivement préciser qu’entre 2013 et 2018, le bilan d’Isco au Real Madrid était des plus remarquables : ce sont ainsi 48 rencontres disputées en moyenne chaque année (25 titularisations), avec dix buts marqués et dix passes décisives délivrées en guise de record sur un seul exercice. Des chiffres flatteurs, notamment lorsque ses compères d’attaque à l’appétit vorace se nomment Cristiano Ronaldo, Karim Benzema, Gareth Bale ou Ángel Di María. Cette donne positive change cependant, au sortir du Mondial russe : au terme d’une compétition manquée par une Espagne en fin de cycle, le joueur flanche mentalement et les blessures s’accumulent. De la simple appendicite aux déchirures musculaires, Isco connaît une baisse de rythme fulgurante, manquant l’équivalent d’un mois de compétition par saison. Sous les ordres de Zidane, revenu au club après un premier passage, la situation stagne. Dépassé dans la hiérarchie par la polyvalence de Federico Valverde puis l’émergence d’Antonio Blanco et de Sergio Arribas, l’esthète espagnol doit se contenter de bouts de matchs.

Ancelotti comme dernier recours

Le retour de Carlo Ancelotti pourrait donc permettre à Isco de rebattre les cartes d’un jeu pour lequel il semblait perdu. En 2013, déjà, l’Italien avait joué un rôle prépondérant dans l’arrivée du milieu au Real Madrid qui représentait la première recrue du coach. Désiré et choyé, il devient alors l’une des pièces maîtresses du système madrilène. À tel point qu’en février 2014, l’entraîneur s’excusera à demi-mot face à la presse auprès de son protégé, qui traversait alors une période de moins bien : « J’ai testé le 4-3-3 et c’est vrai que ce dispositif ne convient pas au style de jeu d’Isco, nous allons essayer de modifier cela. » La relation fusionnelle fait finalement des miracles, aboutissant à 106 rencontres disputées en deux campagnes sous les ordres de « Carletto » .

Annoncé sur le départ et visiblement désireux de rejoindre la Premier League, l’ex de Málaga a ainsi pu compter sur le soutien de son mentor ces dernières semaines. À l’image de Gareth Bale, Carlo Ancelotti s’est longuement entretenu avec Isco cet été. Car si l’avenir de l’ancien espoir de Málaga reste quelque peu incertain, la prise de fonction d’Ancelotti pourrait être l’ultime arme de séduction qui lui permettrait de prolonger l’aventure madrilène. Un élément probant, auquel pourrait s’ajouter la renaissance du 4-2-3-1 cher au technicien et que l’Espagnol a toujours su mettre à profit. Aux côtés de Dani Ceballos, Martin Ødegaard ou Takefusa Kubo (dont la place au sein du groupe est tout aussi précaire), Isco pourrait rapidement tirer son épingle du jeu. Le processus chapeauté par Antonio Pintus, préparateur physique du club, a en tout cas entamé le retour au plus haut niveau de l’artiste andalou. À un an de la fin de son contrat, ce dernier pourrait donc s’offrir ce dernier tour de piste tant attendu sous la tunique blanche. Pour prouver à la Liga que sa classe balle au pied est loin d’avoir perdu de sa superbe.

Dans cet article :
Le Betis et le Real Madrid se tiennent en respect
Dans cet article :

Par Adel Bentaha

À lire aussi
Articles en tendances
30
Revivez l'Olympico (3-0)
  • Ligue 1
  • J10
  • OM-OL
Revivez l'Olympico (3-0)

Revivez l'Olympico (3-0)

Revivez l'Olympico (3-0)
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Kylian Mbappe of Paris Saint-Germain during the Ligue 1 Uber Eats match between Toulouse FC and Paris Saint-Germain played at Stade Toulouse on August 19, 2023 in Toulouse, Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) - Photo by Icon sport
Kylian Mbappe of Paris Saint-Germain during the Ligue 1 Uber Eats match between Toulouse FC and Paris Saint-Germain played at Stade Toulouse on August 19, 2023 in Toulouse, Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) - Photo by Icon sport
  • Trophée des champions
  • PSG-Toulouse
Trophée des champions : la grande mascarade

Trophée des champions : la grande mascarade

Trophée des champions : la grande mascarade
Davide Calabria (Milan) - George Alexandru Puscas (Genoa) - Olivier Jonathan Giroud (Milan) during Genoa CFC vs AC Milan, Italian soccer Serie A match in Genoa, Italy, October 07 2023. French international Olivier Giroud had to replace Mike Maignan, who was sent off after a red card in the match AC Milan against Genoa. Photo by Danilo Vigo/IPA/ABACAPRESS.COM - Photo by Icon sport
Davide Calabria (Milan) - George Alexandru Puscas (Genoa) - Olivier Jonathan Giroud (Milan) during Genoa CFC vs AC Milan, Italian soccer Serie A match in Genoa, Italy, October 07 2023. French international Olivier Giroud had to replace Mike Maignan, who was sent off after a red card in the match AC Milan against Genoa. Photo by Danilo Vigo/IPA/ABACAPRESS.COM - Photo by Icon sport
  • So Foot #212 spécial gardiens
  • En kiosque
Gardiens buteurs vs joueurs gardiens

Gardiens buteurs vs joueurs gardiens

Gardiens buteurs vs joueurs gardiens

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:


Dernières actus

21
Revivez la victoire du PSG contre Nantes (2-1)
Revivez la victoire du PSG contre Nantes (2-1)

Revivez la victoire du PSG contre Nantes (2-1)

Revivez la victoire du PSG contre Nantes (2-1)
10
Revivez Aston Villa-Arsenal (1-0)
Revivez Aston Villa-Arsenal (1-0)

Revivez Aston Villa-Arsenal (1-0)

Revivez Aston Villa-Arsenal (1-0)
Logo de l'équipe Atalanta
Foto StefanoNicoli/LaPresse 9 Dicembre 2023 - Bergamo, Italia - sport, calcio - Atalanta vs Milan - Campionato italiano di calcio Serie A TIM 2023/2024 - Stadio Gewiss. Nella foto: Ademola Lookman (Atalanta BC) esulta dopo il gol con i compagni December 9, 2023 Bergamo, Italy - sport, calcio - Atalanta vs Milan - Italian Serie A Football Championship 2023/2024 - Gewiss Stadium. In the pic: Ademola Lookman (Atalanta BC) celebrates after scoring with teammates - Photo by Icon sport
Foto StefanoNicoli/LaPresse 9 Dicembre 2023 - Bergamo, Italia - sport, calcio - Atalanta vs Milan - Campionato italiano di calcio Serie A TIM 2023/2024 - Stadio Gewiss. Nella foto: Ademola Lookman (Atalanta BC) esulta dopo il gol con i compagni December 9, 2023 Bergamo, Italy - sport, calcio - Atalanta vs Milan - Italian Serie A Football Championship 2023/2024 - Gewiss Stadium. In the pic: Ademola Lookman (Atalanta BC) celebrates after scoring with teammates - Photo by Icon sport
L'Atalanta arrache la victoire face au Milan

L'Atalanta arrache la victoire face au Milan

L'Atalanta arrache la victoire face au Milan

Real Madrid

Málaga

Isco

21
Séville - Juventus en direct (2-1)
Séville - Juventus en direct (2-1)

Séville - Juventus en direct (2-1)

Séville - Juventus en direct (2-1)
11
Revivez Juventus-Séville  (1-1)
Revivez Juventus-Séville (1-1)

Revivez Juventus-Séville (1-1)

Revivez Juventus-Séville (1-1)