S’abonner au mag
  • C1
  • Gr. B
  • J3
  • Anderlecht-PSG

Henry Onyekuru, mercenaire malgré lui

Par Julien Duez
Henry Onyekuru, mercenaire malgré lui

Face à Anderlecht, Dani Alves devra rester particulièrement vigilant. Sur le flanc gauche du Sporting gambade un redoutable petit ailier de 20 ans qui ne semble aspirer qu’à une chose : partir cet hiver à Everton où il a signé cet été avant d'être prêté dans la foulée. Et quelle meilleure vitrine sinon la Ligue des champions pour faire tourner court son prêt chez les Mauves ?

Vendredi soir, Hein Vanhaezebrouck poussait un grand ouf de soulagement. Pour sa première sur le banc anderlechtois, son équipe battait Malines aux forceps 4-3, en partie grâce à un doublé d’Henry Onyekuru. Le Nigérian de 20 ans a ainsi confirmé son excellente forme, puisque avec six buts en neuf matchs, il est l’actuel meilleur buteur des Mauves, trois longueurs devant Lukasz Teodorczyk, pourtant titularisé seul en pointe. « Teordorczyk va encore marquer. Il est très important d’avoir plusieurs options offensives sur le terrain. Quand tu es trop dépendant d’un buteur, tu ne peux pas jouer le top. Regardez le PSG : quand on voit leurs possibilités offensives, le danger vient de partout. C’est ce à quoi je veux arriver avec Anderlecht » , déclarait alors l’ancien coach de La Gantoise, comme pour effacer le douloureux souvenir de la gifle infligée par les Parisiens au Parc Astrid il y a quatre ans (0-5).

« J’aimerais jouer avec Rooney »

Onyekuru a été formé à l’Aspire Academy du Sénégal – école de foot financée par le Qatar –, et voit sa carrière décoller en 2015 lorsqu’il est transféré dans un autre club satellite, à Eupen. Chez les germanophones, l’ailier enfile les buts et les passes décisives comme des perles. De quoi taper dans l’œil d’Everton qui le signe l’été dernier pour cinq ans et huit millions d’euros… avant de le prêter dans la foulée à Anderlecht, en raison d’un permis de travail non réglementaire, faute d’avoir joué assez de matchs avec l’équipe nationale du Nigeria (une seule sélection alors que 75% des rencontres sur les deux dernières années sont requis). Du pain béni pour les Mauves, dont le flanc gauche était amputé de Frank Acheampong après le prêt du Ghanéen pour six mois avec option d’achat en Chine.

Un montage financier tortueux qui empêche Onyekuru de goûter à la Premier League – son rêve – cette année. « J’aimerais jouer avec Rooney. Ce serait un honneur de pouvoir apprendre de lui » , déclarait-il ce lundi, trois jours après avoir quelque peu secoué les esprits en martelant son désir de retourner à Everton au mercato d’hiver… juste après avoir battu Malines. Dans le même entretien, l’ancien Eupenois confiait également avoir voulu rejoindre le PSG, où il avait réussi les tests médicaux cet été. Cet été, Arsenal et Nice, admiratifs devant la saison à 23 buts du Nigérian, avaient également tenté de l’embaucher. Si Onyekuru clame aujourd’hui son envie de rentrer à Everton, difficile de savoir exactement de quel côté penche sa balance affective.

Onyekuru es-tu passé ?

Cette mentalité de mercenaire n’est pourtant pas nouvelle. L’hiver dernier, alors qu’Eupen doit jouer un match crucial face au Standard de Liège, Henry Onyekuru est tout bonnement introuvable. La raison ? Il entendait protester contre le club qui souhaitait le conserver jusqu’au terme de la saison, faisant ainsi la sourde oreille aux offres de grosses écuries comme le Celtic, Liverpool ou Arsenal, le club de Thierry Henry, son idole, à qui il rend hommage en floquant son maillot avec son prénom. « J’avais besoin de repos et ne voulais parler à personne. J’ai demandé ce qui se passait à mes équipiers qui m’ont dit que le club voulait que je revienne. J’aurais dû jouer, mais ne l’ai pas fait. Les supporters ne savaient pas ce qui se passait en coulisses. » Une attitude capricieuse et peu professionnelle qui s’est finalement résolue à l’amiable.

Mais malgré ses ambitions maladroitement affichées, Onyekuru ne devrait pas rejoindre les bords de la Mersey de sitôt. D’abord, parce que rien n’indique que Frank Acheampong rentrera à Bruxelles cet hiver. Ensuite, parce qu’il est peu probable qu’il joue un nombre de matchs suffisant avec le Nigeria, ni qu’il obtienne un passeport européen à l’horizon du mercato hivernal. Enfin, si la clause « special talent » permettrait de le rapatrier en cours de saison, Ronald Koeman affirme de son côté ne pas compter sur un jeune de vingt ans sans expérience en Premier League pour sauver Everton du bourbier dans lequel il est empêtré. Sigurdsson et Calvert-Lewin peuvent donc dormir sur leurs deux oreilles. Inutile de dire que ce sommeil sera légèrement perturbé si Henry Onyekuru marche sur le Paris Saint-Germain ce mardi soir.

Dans cet article :
Thorgan Hazard rend hommage à son oiseau décédé
Dans cet article :

Par Julien Duez

Propos d'Henry Onyekuru recueillis par La Dernière Heure.
Propos de Hein Vanhaezebrouck recueillis par Le Soir.

C1 - J3 - Anderlecht-PSG
Articles en tendances
Logo de l'équipe Bologna
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
  • Italie
  • Bologna
Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
  • Ligue 1
  • J22
  • Brest-OM
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Logo de l'équipe Nice
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Lyon-Nice (1-0)
L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage
Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Nantes-PSG (0-2)
Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Anderlecht