S’abonner au mag
  • En partenariat avec Sephora x Kenzo Parfums

Forest Green Rovers, le géant vert du football

Par Florent Caffery
Forest Green Rovers, le géant vert du football

À Forest Green Rovers (D4 anglaise), le monde est vert depuis une dizaine d’années et l’arrivée du magnat écolo Dale Vince. Reconnu par l’ONU pour sa neutralité carbone, le club a dans les cartons un stade totalement en bois et vient de rater de peu la montée en League One. Immersion au cœur d'une ambition personnelle qui se transforme chaque jour un peu plus en belle aventure collective.

C’est typiquement le genre de lieu où Nicolas Hulot aurait l’impression d’entrer au paradis. Exit les légendaires tourtes et hamburgers au bœuf, à Forest Green, on la joue plus détox. Quelques clics sur le site du club de League Two suffisent à capter l’ambiance. « Cela peut sembler étrange aux fans habitués aux hamburgers et aux tartes à la mi-temps, mais en tant que club végétalien, nous proposons à nos joueurs, notre personnel et nos fans une nourriture plus saine qui a bon goût et est meilleure pour la planète. » Résultat, à New Lawn, l’enceinte des hommes en vert plantée dans le Gloucestershire (à 170 bornes à l’Ouest de Londres), on se délecte de steaks à base de plantes, de pâtés épicés, de fajitas végétaliennes. Et l’on se targue« comme Sergio Agüero, Lionel Messi et Lewis Hamilton » d’avoir des joueurs qui « bénéficient de performances améliorées grâce à ce régime ». Les joueurs restent libres de leurs repas en dehors du club, mais les bouchers du coin se demandent encore ce qui est passé par la tête de Dale Vince, l’homme aux manettes du club depuis une décennie. L’homme du sauvetage financier bienvenu à une époque où Forest Green flirtait avec la sixième division britannique.

Un maillot à base de café et de bouteilles

Depuis, le millionnaire d’une entité centenaire (le club a été créé en 1889), aux commandes du géant de l’électricité verte outre-Manche, Ecotricity, a totalement révolutionné la gestion d’un club. L’énergie 100% verte alimente les installations – via notamment des panneaux solaires sur le toit du stade – la pelouse se traite sans pesticides ni désherbants, la tondeuse à gazon est électrique et à énergie solaire, l’eau de pluie qui atterrit sur le stade sert à irriguer les pelouses et les voitures électriques pour se déplacer ont remisé au garage les berlines clinquantes. Plus qu’une simple vision écolo, c’est un mode de vie poussé jusqu’à la confection des maillots, depuis cette année, à base de marc de café et de bouteilles en plastique recyclables. « Il est temps que le monde du football se réveille et perçoive l’arôme du café sur l’avenir de la planète », sourit Dale Vince. Lequel se paye désormais des interviews sur le site de l’Organisation des Nations unies qui lui a décerné sa certification de neutralité carbone en juillet 2018. Une étiquette de club le plus écolo du monde qui sied à merveille à Forest. Mais la route n’a pas été sans encombre, et Dale Vince a convaincu, step by step, chacune des arcanes d’un club qui fonctionnait « classiquement » . « Je me suis heurté à de gros conflits par rapport à ma façon de vivre et aux perspectives que je souhaitais enclencher, jure le boss, dans un entretien accordé à l’ONU. La première chose était la viande rouge. Nous servions des lasagnes au bœuf à nos joueurs. J’étais horrifié. »

Le rêve d’un stade en bois

Dale Vince considère que même « les clubs les plus riches peuvent changer leurs habitudes », s’appuie sur certains exemples (le LOSC en France, le Betis Séville en Espagne) lui ayant emboîté le pas dans la quête du zéro carbone et insiste sur le changement de comportement des supporters de Forest (2700 spectateurs de moyenne avant la pandémie).« Beaucoup d’entre eux m’ont dit qu’ils étaient devenus végétariens ou végétaliens, emmenant avec eux leur famille, des voitures électriques et des panneaux solaires également. Les fans de football sont comme des gens ordinaires, ce sont des gens ordinaires qui sont passionnés par le football. Si vous leur montrez où sont les problèmes et ce qui peut être fait pour y remédier, et que vous leur montrez en le faisant vous-même, cela s’infiltre dans leur propre vie. » CQFD. Même des Américains férus de soccer s’y sont mis. À Chicago, dans l’Illinois, un fan club d’une centaine de personnes suit désormais attentivement les résultats d’une formation passée à deux doigts, fin mai, d’une finale de play-offs d’accession à la League One (troisième division). Le latéral d’Arsenal Héctor Bellerín, végétarien, s’est lui aussi laissé convaincre et a mis sa casquette d’actionnaire de Forest depuis l’automne 2020. « Forest Green Rovers est un exemple flagrant de comment un club de foot peut être géré à notre époque », glisse l’Espagnol. Le verra-t-on évoluer un jour dans le stade 100% en bois qui devrait être inauguré en 2024 ? Sûrement, le projet ultime de Dale Vince, l’Eco Park ayant obtenu, malgré les aléas de la pandémie, l’approbation des autorités locales pour voir le jour. Cinq cents nouveaux arbres, deux kilomètres d’arbustes et de haies, une structure totalement en bois avec 5000 places, les Verts de Forest voient loin. Alors, qui c’est les plus forts ?

Découvrez le nouveau parfum Kenzo Homme dans les magasins Sephora et sur sephora.fr

Par Florent Caffery

Articles en tendances
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris and Toulouse at Parc des Princes on May 12, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris and Toulouse at Parc des Princes on May 12, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Ligue 1
  • J33
  • PSG-Toulouse (1-3)
Mbappé, un départ pas vraiment comme une légende

Mbappé, un départ pas vraiment comme une légende

Mbappé, un départ pas vraiment comme une légende

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine