S’abonner au mag
  • En partenariat avec Free

En direct : Lens – Paris S-G

Tom Binet
En direct : Lens – Paris S-G
-

À jouer

<iframe title="[REPLAY] Free Ligue 1 en direct de RC Lens - PSG - Alexandre Ruiz" width="100%" src="https://www.youtube.com/embed/6a5ASDYztPk?feature=oembed" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share" allowfullscreen style="aspect-ratio:500/281"></iframe>

Bon allez, pour ma part je vous laisse. Mais pas tous seuls, puisque c’est l’heure de l’après-match avec Free Ligue 1.

Et au passage une course au titre relancée : plus que quatre points d’écart au moment où Paris va devoir gérer les états de forme de ses mondialistes d’ici le retour de la Ligue des champions. Et si ?

C’est terminé ! Paris s’est fait manger tout cru sur la pelouse de Bollaert. Trop d’absents, des cadres qui n’ont pas répondu présent et surtout, surtout : une immense équipe lensoise, définitivement parmi les cadors de ce championnat. La série d’invincibilité est morte pour Paris pendant que Lens signe un neuf sur neuf à la maison.

Franck Haise qui offre son ovation à Seko Fofana, remplacé par Lukasz Poreba. La soirée parfaite jusqu’au bout.

Et encore un gros tacle, cette fois pour Verratti. Il est temps que ça se termine tout ça.

Le nombre de corners de Paris sans jamais être dangereux, c’est assez impressionnant. Les défenseurs lensois règnent en maîtres dans les airs.

Cinq minutes de chants en plus.

Mais quelle ambiance…

Carton jaune pour Ismaël Gharbi, qui est allé très sèchement tacler Haïdara. Pas volé au vu des deux dernières fautes du jeune espagnol.

Oh la petite erreur de Gradit qui concède inutilement le corner. C’est assez rare pour être souligné, même si sans conséquences.

Il n’est pas entré pour trier les lentilles Ismaël Gharbi.

@QuenelleBall Il ne les faisait surtout pas rentrer quand la MNM était au complet. Quand ils ne sont pas là (du moins deux sur trois), il y a sacrément la place derrière.

Facundo Medina réussit un match exceptionnel. Encore une grosse intervention là pour couper devant Hakimi.

Donnarumma en libéro pour couvrir sa charnière, qui en a bien besoin.

Galtier a donc décidé de donner un peu d’expérience aux jeunes : Gharbi prend la place de Soler.

Le niveau de la défense parisienne est vraiment affligeant…

Mais c’est quoi cet arrêt de Samba ??? Sarabia croyait déjà avoir marqué sur ce coup-là !

Et côté parisien, Warren Zaire-Emery remplace Hugo Ekitike.

Et Jean Emile Onana remplace Alexis Claude-Maurice.

Le grand match d’Openda s’arrête là, le Belge cédant sa place à Saïd.

C’est encore au-dessus pour Hakimi. Le Marocain est de plus en plus en vue, mais sans réussite.

Vous avez souvenir d’un dribble réussi par Mbappé dans ce match ?

Jouez messieurs ! Le coup d’épaule d’Hakimi sur Frankowski est jugé régulier !

Neuf matchs à domicile et peut-être bien neuf victoires, c’est n’importe quoi.

Danso ! Quelle audace d’aller tenter cette frappe !

Les Sang et Or ne parviennent plus à sortir, mais quelle sérénité défensive.

Lens a de nouveau abandonné le contrôle des opérations. Mais que c’est dur de trouver un trou dans ce bloc.

Mbappé arrive à trouver l’ouverture ! Samba n’a pas tremblé.

Mais Pablo Sarabia est resté au Portugal depuis six mois ? Je ne vois pas d’autre explication.

Respect au parcage parisien, qui continue à donner de la voix mlagré le scénario.

Et Vitinha entre à la place de Fabián Ruiz.

On bouge à Paris : Pablo Sarabia remplace Danilo Pereira.

Oui Marquinhos a gagné un duel devant Openda !

Une frappe cadrée pour Paris ! Samba se détend bien pour détourner la tentative d’Hakimi, qui avait percé plein axe !

Un match qui vient encore confirmer un constat : derrière la MNM le secteur offensif parisien est très léger, notamment à la création.

Attention côté parisien à ne pas péter les plombs avec la frustration…

La tornade souffle à nouveau sur Bollaert. Paris tangue dans tous les sens.

Paris se saborde dès la reprise ! Perte de balle dans la surface et Claude-Maurice transperce Donnarumma à bout portant !

Vous êtes près pour 45 minutes de plus ? Bollaert l’est, en tout cas.

Allez tout le monde a le droit d’aller souffler un petit quart d’heure. Lens est logiquement devant après avoir secoué Paris dans tous les sens pendant plus d’une demi-heure. Réveil des hommes de la capitale ou confirmation après la pause ?

Mais c’est quoi ce look capillaire Presko ?

Carton jaune pour Achraf Hakimi également dans l’affaire.

Carton jaune pour Jonathan Gradit, coupable d’un très gros tacle sur Mbappé. Les esprits s’échauffent avant le retour aux vestiaires.

Bienvenu ce hors-jeu qui évite de se poser la question sur cette intervention maladroite de Mukiele…

Il n’y avait pas main sur ce coup-là, c’était même plutôt bien esquivé.

Lens a donc décidé de laisser l’initiative à ses visiteurs sur ces dernières minutes. Un hôte serviable.

Carton jaune pour Salis Abdul Samed, qui s’offre deux fautes d’antijeu sur la même action.

Quand c’est Hakimi en face il rigole moins Loïs Openda.

Paris parvient enfin à venir visiter la surface sang et or, mais sans vraiment pouvoir s’y installer.

L’Hexagoal a-t-il apprécié sa petite escapade dans le Nord il y a deux ans, au point de vouloir s’en offrir une nouvelle ?

Sur le tableau noir, Lens n’a que deux hommes dans l’entrejeu contre trois Parisiens. Et pourtant, le PSG se fait totalement martyriser dans ce secteur.

Attention Ramos qui joue avec le feu en bousculant Openda dans la surface. M. Brisard ne bronche pas.

Tiens, Seko Fofana a perdu un ballon. Un immense bravo à Nordi Mukiele.

Va-t-on désormais voir le PSG proposer quelque chose dans le jeu ?

La récupération, le sang-froid et l’ouverture de Fofana, c’est quelque chose.

Openda en contre !!! Paris sort enfin un peu et se fait transpercer par le jeune belge qui se joue de Marquinhos avant de faire à nouveau exploser Bollaert !

Paris souffre quand même beaucoup.

Openda ! La relance parisienne est complètement foireuse, mais heureusement pour le club de la capitale, Donnarumma est plus à l’aise sur sa ligne !

Moins de coups de sifflet, plus de jeu ! On apprécie.

Ça fait combien de fois qu’il y a un Lensois tout seul au second poteau sur un centre venu de la droite ?

Dommage côté lensois de ne pas avoir envoyé ce coup-franc dans la boîte…

Le niveau technique de ce match est quand même assez impressionnant.

Openda qui réussit à faire lever le drapeau en première intention. Ça ferait presque bizarre, dis donc.

La première frappe pour Mbappé ! Samba repousse et Ekitike ne trouve que l’extérieur du petit filet.

Pas non plus pour Paris.

Cette sortie de balle lensoise, c’est de l’art.

Les deux meilleures défenses du championnat auront donc mis moins de dix minutes à céder.

Ramos qui va devoir gérer la vitesse d’Openda pendant 90 minutes. Voilà qui promet d’être marrant.

Dépêche-toi de revenir Leo, tu pourrais bientôt perdre ta place (non).

But accordé par la VAR. Vous en pensez quoi ? Pas certain que Samba avait le contrôle total du ballon, mais c’est clairement limite.

Ekitike répond déjà ! Les Lensois réclament la faute sur Samba, mais pour l’instant le deuxième but de l’ancien rémois avec le PSG est validé !

Les amis, je crois que la soirée est lancée !

Bollaert prend déjà feu !!! Donnarumma détourne la première tentative d’Haïdara mais Frankowski a bien suivi et crucifie Paris !

C’est pas vraiment une surprise, mais quelle intensité…

Premier frisson dans la surface parisienne sur ce coup-franc, mais personne ne peut reprendre.

Oh Marquinhos qui n’est pas venu pour plaisanter. Openda l’a appris à ses dépens.

Et c’est donc Hakimi qui joue à gauche, et Mukiele à droite. Achraf et Kylian dans le même couloir, c’est beau.

Let’s go ! Que la soirée soit belle !

Et le craquege des 1000 supporters parisiens autorisés à venir dans le parcage, bon courage à eux pour se faire entendre.

Vladimír Šmicer qui vient donner le coup d’envoi, on clairement sur une soirée à part.

Allez tout ce beau monde découvre la pelouse. L’occasion de découvrir ce superbe maillot lensois en hommage aux mineurs pour célébrer la Sainte-Barbe (avec un peu de retard, hein).

« Merci Kylian ». Pas de doute, les supporters sang et or savent recevoir.

L’enjeu est grand aussi pour le PSG : prendre dix points d’avance permettrait certainement à Christophe Galtier de pouvoir gérer au mieux son effectif en janvier, en vue des échéances suivantes.

Côté parisien, ce sont donc Soler et Ekitike qui épauleront Mbappé devant. Danilo est également présent pour apporter sa dimension physique dans l’entrejeu, tandis qu’Hakimi est de retour comme titulaire.

?ref_src=twsrc%5Etfw">January 1, 2023

Le coach artésien qui n’a d’ailleurs pas l’intention de se renier avec un XI offensif ce soir et notamment un trio Claude-Maurice – Sotoca – Openda devant. Miam.

?ref_src=twsrc%5Etfw">January 1, 2023

Cent matchs et une ovation amplement méritée pour Franck Haise, célébré comme il se doit par Bollaert.

@en JAUNE et contre tout Cela fait déjà plusieurs semaines que je le pense : la première défaite parsienne pourrait bien être pour ce soir.

Kylian Mbappé acclamé par le stade après son Mondial. Mérité pour Kyks.

@Gauldur Les dates sont loin de faire l’unanimité du côté des supporters également, notamment à Nantes où on a eu droit à un boycott cet après-midi. Ce ne sera pas le cas ce soir en revanche, Bollaert s’annonce bouillant.

<iframe title="[REPLAY] Free Ligue 1 en direct de RC Lens - PSG - Alexandre Ruiz" width="100%" src="https://www.youtube.com/embed/6a5ASDYztPk?feature=oembed" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share" allowfullscreen style="aspect-ratio:500/281"></iframe>

Pour les plus pressés d’entre vous qui n’ont pas décroché depuis 15h, je vous mets l’avant match sur Free Ligue 1 pour patentier tranquillement.

BONNE ANNÉE !!! Quoi de mieux pour commencer 2023 que ce choc entre les deux premiers de notre Ligue 1 adorée ? J’espère que vous êtes en fome après le Réveillon, parce que ça va secouer !

Lens

Tom Binet

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Lens

Logo de l'équipe Olympique Lyonnais
10 Alexandre LACAZETTE (ol) during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique de Marseille at Groupama Stadium on February 4, 2024 in Lyon, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
10 Alexandre LACAZETTE (ol) during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique de Marseille at Groupama Stadium on February 4, 2024 in Lyon, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
Pronostic Lyon Lens : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue 1 + 15€ offerts sans déposer d'argent

Pronostic Lyon Lens : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue 1 + 15€ offerts sans déposer d'argent

Pronostic Lyon Lens : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue 1 + 15€ offerts sans déposer d'argent
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs