S’abonner au mag
  • Autres championnats

Ces trois infos du week-end vont vous étonner

Par Quentin Ballue et Raphaël Brosse
Ces trois infos du week-end vont vous étonner

Parce qu’il n’y a pas que les championnats du Big Five dans la vie, So Foot vous propose de découvrir trois informations qui, à coup sûr, avaient échappé à votre vigilance durant le week-end. Au menu de ce lundi : le retour gagnant de Freek Heerkens en Eredivisie, un changement de leader au Luxembourg et l'affirmation de la Chine comme une grande puissance footballistique. Oui, vous avez bien lu.

Pays-Bas – Freek, c’est chic

Un être vous manque, et tout est dépeuplé. Pour Willem II, cet être se nomme Freek Heerkens. Bien installé à côté d’Ulrik Jenssen en défense central, le trentenaire a joué son rôle dans l’excellent début de saison de son club, qui occupait la troisième marche du podium après sa victoire sur le PSV Eindhoven fin septembre. Un match lors duquel Heerkens est sorti blessé. À partir de là, tout s’est enrayé. Sérieusement touché au genou, le Néerlandais est resté plus de trois mois sur la touche. En son absence, Willem II n’a pas gagné une seule fois : deux nuls et onze défaites en Eredivisie, 8 buts marqués et 32 encaissés. Le trou noir. La coupe n’a rien arrangé, puisque les Superkruiken ont pris un 3-0 dès leur entrée en lice chez le RKC Waalwijk (3-0). Fort heureusement, Heerkens s’est remis sur pied. Beau comme un camion, le bonhomme a repris la compétition ce dimanche contre Waalwijk. Une rencontre pour laquelle il était titulaire, et que son équipe a remportée 3-1. Les nouveaux arrivants Thijs Oosting (8e, 13e) et Jizz Hornkamp (43e) ont réussi leurs débuts en se partageant les buts. Après quatre mois sans succès, les hommes de Fred Grim se donnent un peu d’air en bas de classement. Le bon compte de Grim.

Chine – Les Roses d’acier, seize ans après

Il fut un temps où la Chine dominait sans partage le football féminin asiatique. De 1986 à 1999, la sélection de l’empire du Milieu a ainsi fait main basse sur les sept éditions de la Coupe d’Asie, décrochant même un huitième sacre en 2006 et atteignant la finale de la Coupe du monde en 1999. Depuis ? Plus grand-chose, si ce n’est un quart au Mondial (2015) et un autre aux JO (2016). Dès lors, on ne s’attendait pas franchement à voir les Roses d’acier triompher en Inde cet hiver. C’est néanmoins ce qu’il s’est passé, et force est de constater que Wang Shanshan – élue meilleure joueuse du tournoi – et ses partenaires ont su faire le spectacle. En demies, elles ont égalisé à la dernière minute de la prolongation face au Japon, avant de faire la différence aux tirs au but (2-2, 4-3 TAB). En finale, ce dimanche, elles ont rejoint les vestiaires en étant menées 2-0 par la Corée du Sud. Les Chinoises ont cependant refait leur retard, et Xiao Yuyi a planté le but victorieux à la 90e+3 (3-2). Reines d’Asie… et du suspense, donc.

Luxembourg – Le Progrès au sommet

L’attente n’avait que trop duré. Après quasiment deux mois d’hibernation, le championnat luxembourgeois a rallumé les projecteurs ce week-end. Une reprise qui n’a fait que renforcer nos espérances : oui, cette deuxième partie de saison s’annonce palpitante du côté du Grand-Duché. Dudelange pouvait pourtant profiter de la réception du Progrès Niederkorn, son principal poursuivant, pour prendre ses distances en tête du classement. Mais ce choc au sommet a accouché d’un scénario renversant et la hiérarchie a été bousculée puisque les visiteurs, finalement vainqueurs (1-2), sont désormais leaders. Tout s’est passé lors du second acte. Les Dudelangeois ont pris les devants grâce à Adel Bettaïeb (1-0, 50e) et semblaient avoir fait le plus dur. C’était compter sans la capacité de réaction des hommes de Stéphane Léoni. Vincent Peugnet, sa nouvelle recrue, a d’abord égalisé sur corner (1-1, 81e), avant le but victorieux signé Conrad Azong dans les derniers instants de la partie (1-2, 89e). Désormais premier et sur une série de sept victoires d’affilée, le Progrès peut toujours rêver de décrocher un titre qui le fuit depuis 1981. Ce ne serait pas du Lux’.

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Quentin Ballue et Raphaël Brosse

Photo : @FIFAWCC

Articles en tendances
10
Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)
  • C3
  • Quarts
  • OM-Benfica (1-0, 4-2 TAB)
Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)

Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)

Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)
21
Revivez Lille-Aston Villa (2-1)
  • C4
  • Quart de finale retour
  • Lille-Aston Villa
Revivez Lille-Aston Villa (2-1)

Revivez Lille-Aston Villa (2-1)

Revivez Lille-Aston Villa (2-1)
41
Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)
  • Ligue 1
  • J30
  • PSG-Lyon
Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)

Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)

Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)
Logo de l'équipe Olympique de Marseille
Ici, c’est Faris
  • C3
  • Quarts de finale
  • OM-Benfica (1-0 TAB 4-2)
Ici, c’est Faris

Ici, c’est Faris

Ici, c’est Faris

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Willem II

F91 Dudelange